Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 01 Octobre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Australie : des ondes venant d'une très lointaine galaxie ont été interceptées

Selon les résultats d'une étude publiée mercredi 24 février, ce bref flash d'ondes radio proviendrait d'une galaxie située à 6 milliards d'années-lumière de la Terre.

Phénomène cosmique

Publié le
Australie : des ondes venant d'une très lointaine galaxie ont été interceptées

Les premiers "sursauts radio rapides" ont été découverts en 2007. Crédit NASA

Un phénomène cosmique encore très mystérieux s'est récemment produit pour la première fois en Australie. A la surprise générale, des astronautes ont identifié grâce à des télescopes la provenance d'un "sursaut radio rapide".

Selon les résultats d'une étude publiée mercredi 24 février, ce bref flash d'ondes radio proviendrait d'une galaxie située à 6 milliards d'années-lumière de la Terre.

En seulement une milliseconde, ce type de flash dégage autant d'énergie que le Soleil en 10 000 ans, et il est particulièrement difficile de les intercepter directement.

Les premiers "sursauts radio rapides" ont été découverts en 2007 par une équipe de chercheurs dirigée par Duncan Lorimer, grâce aux informations obtenues par un observatoire. 

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Le gorille - 26/02/2016 - 06:47 - Signaler un abus Astronomes !

    Atlantico : corrigez pour écrire "astronomes" et non pas "astronautes" ! Le suffixe "naute" désigne des "navigateurs", donc ceux qui sont dans les stations spatiales et autres satellites ! Les astronomes, eux, sont rivés à leurs instruments au sol !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€