Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Athérosclérose : il y a 4 000 ans, nos ancêtres souffraient aussi des maladies liées au cholestérol

Une étude d'une ampleur inédite a permis de trouver des signes d'athérosclérose chez des momies du monde entier

La revanche de la momie

Publié le
Athérosclérose : il y a 4 000 ans, nos ancêtres souffraient aussi des maladies liées au cholestérol

La momie de Toutankhamon a elle-aussi été examinée pour savoir si ces artères étaient calcifiées Crédit Reuters

La malbouffe, la consommation excessive de tabac et d'alcool, l'absence d'exercice physique, le diabète ou l'hypertension artérielle, en un mot tous les maux de la société moderne ne seraient pas les seuls éléments responsables de l'athérosclérose, une maladie responsable de l'infarctus ou de l'attaque cérébrale ? C'est ce que semble dévoiler une nouvelle étude américaine d'une ampleur inédite. Une première étude de 2011 avait révélé que de nombreuses momies égyptiennes souffraient d'athérosclérose : alors le cholestérol, une famille vieille comme le monde ?

Difficile alors de tirer des conclusions de ces résultats, puisque rien ne permet  d'écarter le fait que l'élite, dans l'Égypte ancienne, avait une alimentation riche en graisse.

Une nouvelle étude est alors mise sur pieds, avec pour objectif d'étudier des vestiges d'humains venant du monde entier. Au total, 137 momies ont été examinées au scanner par cette équipe internationale, dont 76 Égyptiennes, 51 du Pérou et dix provenant du sud-ouest des États-Unis et des îles aléoutiennes en Alaska, couvrant ensemble 40 siècles. Et les résultats sont cette fois sans appel : des signes d'athérosclérose ont été trouvés chez 39 % des momies égyptiennes, 26 % des Péruviennes, 40 % des Amérindiens du Colorado et 60 % des Unangans.

Même l'homme de Ötzi, mort il y a 5 000 ans et retrouvé bien préservé dans un glacier des Alpes italiennes en 1991, avait les carotides calcifiées. D'où la conclusion du professeur Thompson : "Il est surprenant de voir que l'athérosclérose est aussi fréquente dans ces anciennes cultures à travers le globe sur une période de temps aussi étendue et parmi des personnes très différentes génétiquement et avec des modes de vie et des régimes alimentaires aussi variés. [...] Nous exagérons peut-être la possibilité de prévenir ou d'inverser les maladies cardio-vasculaires avec seulement un régime alimentaire."

L'athérosclérose ne serait  pas  uniquement "due au mode de vie mais [serait aussi] une caractéristique du vieillissement dans toutes les populations humaines", juge pour sa part le Dr Caleb Finch, un des co-auteurs de cette recherche. Mais attention : cela ne doit pas vous dispenser de faire attention à votre régime alimentaire et à votre mode de vie : "La prévention précoce par l'hygiène alimentaire, l'exercice physique, l'arrêt du tabac, reste une stratégie efficace." Qu'on se le dise.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par JS - 16/03/2013 - 16:09 - Signaler un abus On n'a rien inventé, c'est

    On n'a rien inventé, c'est d'une telle évidence...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€