Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 15 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un astéroïde venu d'un autre système solaire détecté dans notre voisinage

Le mystérieux objet, détecté mi-octobre, pourrait venir de l’étoile Véga de la Lyre.

Découverte

Publié le
Un astéroïde venu d'un autre système solaire détecté dans notre voisinage

Un corps céleste mystérieux, actuellement en train de traverser notre système solaire, excite les astronomes. Et pour cause : détecté le 19 octobre par des astronomes de l’observatoire du Mauna Haleakalā (Hawaï, Etats-Unis), il a une orbite "très spéciale semblerait favoriser une origine externe au système solaire", indique Le Monde. "Mesurant probablement moins de 400 m de diamètre, ce petit corps inerte est en effet arrivé à grande vitesse sur une trajectoire hyperbolique inclinée de près de 120° par rapport au plan de l’écliptique – le plan de l’orbite de la Terre – et il n’a subi apparemment aucune autre attraction gravitationnelle que celle du Soleil", écrit le journal.

Si c'était le cas, ce serait le premier objet jamais observé dans notre voisinage dont l'origine extrasolaire est avérée. Il proviendrait d’une direction proche de l'étoile Véga, de la constellation de la Lyre. Bien que celle-ci, située à 25,3 années-lumière, est l’une des étoiles les plus proches de nous, l'astéroïde aurait tout de même mis 300 000 ans pour arriver jusqu'à chez nous.

L'astéroïde file maintenant à la vitesse de 44 km/s (158 000 km/h) vers la constellation de Pégase, sur une trajectoire de sortie du Système solaire.

"Nous attendons ce jour depuis des décennies, s'est réjoui le directeur du CNEOS (Center for Near-Earth objet Studies) auprès de Futura-Sciences. On a longtemps émis l'hypothèse que de tels objets existent – des astéroïdes ou des comètes qui se déplacent entre les étoiles et qui traversent parfois notre système solaire – mais ceci est la première détection de ce type. Les données aideraient à le confirmer."

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€