En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
23/07/2019 - 16:57
Discours alarmiste

Quand Greta Thunberg sermonne les politiques…

Elle a prononcé un discours à l'Assemblée nationale ce mardi 23 juillet.
L'icône de la lutte contre le réchauffement climatique a de nouveau alarmé  la classe politique en prononçant un discours à l'Assemblée nationale à Paris. En reprenant le rapport du Giec (le groupe d'experts de l'ONU sur le climat), elle invite les représentants à le lire pour se rendre compte des chiffres alarmants concernant le budget carbone, qui serait épuisé au bout de huit ans et demi comme elle le répète. 
 
Dans cette vidéo, elle accuse alors la classe politique de ne pas avoir "lu le dernier rapport du Giec dont dépend l'avenir de notre civilisation."
 
Elle poursuit d'un ton déterminé voire presque arrogant : "Ou peut-être simplement que vous n'êtes pas assez matures pour accepter ce rapport. Même cette charge, vous nous la laissez à nous, les enfants. Nous sommes devenus les méchants qui doivent dire aux gens des choses pas faciles, parce que personne ne veut le faire ou n'ose. Et (pour cela), nous recevons un déferlement de haine et de menaces. Des députés, des chefs d'entreprises et journalistes se moquent de nous et mentent à notre sujet". 
 
Greta Thunberg conclut finalement son discours en répondant aux députés qui ont boycotté sa venue. "Certaines personnes ont choisies de ne pas venir à cette réunion aujourd'hui et de ne pas nous écouter. Ce n'est pas grave, après tout nous ne sommes jamais que des enfants. Vous n'avez pas le devoir de nous écouter. Par contre, vous avez le devoir d'écouter les scientifiques. C'est tout ce que nous vous demandons : unissez-vous derrière les scientifiques". 
Publié le 23/07/2019 - 16:57
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

05.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

06.

Qui a dit « j’ai une intolérance aux homards, je n’aime pas le caviar, le champagne me donne mal à la tête » ?

07.

Après l’annonce de la mort d’Hamza Ben Laden, de hauts responsables d’Al-Qaida réapparaissent

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

02.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

06.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
edac44
- 24/07/2019 - 20:08
Greta Thunberg sait lire, attention à la panne de micro :-)
« Activiste sous emprise », « gourou apocalyptique » ou encore « prophétesse en culotte courte », le visage médiatique du dérèglement de notre climat fait jaser et les attaques fusent.

Si Greta Thunberg inscrit dans la biographie de son profil Twitter « Militante pour le climat, âgée de 16 ans, avec Asperger », Laurent Alexandre, chirurgien urologue, affiche clairement dans la sienne qu’il est « anti-Greta Thunberg ». « C’est une erreur de médiatiser ses troubles quand ils posent un vrai problème d’intégration. Mais surtout dans son cas, c’est machiavélique car on ne peut pas critiquer une enfant malade », lâche Laurent Alexandre, également chroniqueur à L’Express.
Source ==> le Monde
clo-ette
- 24/07/2019 - 08:00
La puissance des lobbies
devient effrayante .
assougoudrel
- 23/07/2019 - 21:59
La pisseuse leur
pisse dessus en long, en large et en diagonale. On touche le fond de la Fosse Mariannes (11022 mètres).