En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

02.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

07.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Les entrepreneurs parlent aux Français

La vertu française, un puritanisme venu d’ailleurs ? Liberté française ubérisée ?

il y a 11 min 14 sec
pépites > Société
Mobilisation
Appel des taxis parisiens à manifester vendredi devant la Gare de Lyon
il y a 1 heure 13 min
light > Sport
Solidarité
Racisme : le monde du football apporte son soutien à Moussa Marega
il y a 2 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Evguénie Sokolov, une pièce de théatre d'après le conte de Serge Gainsbourg

il y a 2 heures 55 min
pépites > International
Chevaux de Troie
Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas
il y a 4 heures 39 min
décryptage > Environnement
Écologiste de plus en plus radicale

Écologie : vers un joli totalitarisme à visage humain

il y a 5 heures 47 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Signal, enfin une messagerie réellement cryptée pour protéger vos messages ?
il y a 7 heures 5 min
décryptage > Politique
Dure traversée de l'hiver ?

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

il y a 7 heures 43 min
décryptage > Politique
Discours présidentiel

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

il y a 8 heures 18 min
décryptage > Politique
Grève

Grève dans les transports : que reste-t-il vraiment sur la réforme des retraites ?

il y a 9 heures 41 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Allemagne : Le gouvernement condamne des projets d’attentats « effrayants » contre plusieurs mosquées
il y a 35 min 50 sec
pépites > International
Coronavirus
Le marathon de Tokyo annulé pour les amateurs
il y a 1 heure 40 min
Quel avenir pour la viande classique?
Steak in vitro, insectes,: quelle viande mangerons-nous demain?
il y a 2 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Minute antique", des excellentes courtes chroniques

il y a 3 heures 10 min
pépite vidéo > Politique
Affaire Griveaux
Juan Branco: "J'ai accompagné Piotr Pavlenski en tant qu'avocat et je continue à le faire"
il y a 5 heures 15 min
décryptage > International
Chiffre mensonger

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

il y a 6 heures 16 min
décryptage > Politique
Rappel à l'ordre

Concurrence : quand Mario Monti rappelle sèchement aux Etats de l’UE leurs propres responsabilités dans l’absence de champions industriels européens

il y a 7 heures 27 min
décryptage > Economie
Disparition des classes moyennes ?

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

il y a 8 heures 8 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

il y a 9 heures 18 min
pépites > Justice
Coupure de courant
Le PDG d'EDF annonce avoir déposé "entre 80 et 90" plaintes pour des coupures intempestives
il y a 1 jour 1 heure
Revue de presse people

Valérie T., la phrase qui tue, Julien Hollande : révélations sur le fils discret du président, Karine Le Marchand/Emmanuel-Philibert de Savoie : comment ils ont rompu

Publié le 14 décembre 2013
Mais aussi les quatre vérités d’Elisabeth Bost sur la mort et la succession de Jean-Luc Delarue, Mila Kunis enceinte d’Ashton Kutcher tout juste divorcé de Demi Moore et, et, et… la drôle de petite phrase de Valérie T. sur la “ dégringolade ” de François H. Les verrous sautent, dans la revue de presse people !
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi les quatre vérités d’Elisabeth Bost sur la mort et la succession de Jean-Luc Delarue, Mila Kunis enceinte d’Ashton Kutcher tout juste divorcé de Demi Moore et, et, et… la drôle de petite phrase de Valérie T. sur la “ dégringolade ” de François H. Les verrous sautent, dans la revue de presse people !

Des nouvelles de Karine Le Marchand depuis l’annonce de la réconciliation de Clotilde Courau et Emmanuel-Philibert de Savoie (voir la RP du 30 novembre) ? Oui, da, par “ Voici ”. Et ? Et elles sont pas bonnes…

 

Le dernier rendez-vous de Karine et d'Emmanuel-Philibert de Savoie

“ Sept mois après sa rencontre avec Emmanuel-Philibert de Savoie, Karine Le Marchand est plus perdue que jamais, nous confie le people. L’homme dont elle est tombée amoureuse, qui lui susurrait des déclarations pleines de promesses, n’assume plus du tout leur relation depuis qu’elle a été révélée au grand jour. (…) Fini les rendez-vous secrets dans la garçonnière parisienne du prince, les regards brûlants, le cœur qui bat… Il est venu la voir chez elle une fois, il y a deux semaines, et puis plus rien, alors qu’il était à Paris, juste avant de repartir en Italie. Seule dans l’appartement qu’elle occupe depuis le 25 septembre, à deux pas de celui où elle vivait avec Lilian Thuram, elle se sent abandonnée… ” Bé, on comprend… d’autant que, professionnellement parlant, cette love affair met Karine dans une drôle de situation…

 

La crédibilité de Karine en question

“ Voici ” nous le dit en effet : “ Le jour où (Karine) a sorti son livre “ L’amour est tout près, les clés pour être à deux (le 18 avril dernier, donc…), elle aurait mieux fait de se casser une jambe. Depuis qu’elle a distillé ses conseils, elle s’est séparée de Lilian, elle n’a pas su garder Emmanuel, comment peut-elle conserver une crédibilité auprès de M6 pour coacher les agriculteurs de “ L’amour est dans les prés ” ? Heureusement, conclut le journal, Karine peut compter sur l’amour de sa fille Alya, 10 ans. Elle pourra toujours lui expliquer que les princes sont plus charmants dans les contes de fées que dans la vraie vie… ” Ca, c’est ben vrai, ça ! Allez, relève-toi, Karine, il ne te méritait pas, va…

 

Demi Moore et Ashton Kutcher : le divorce, c’est fait — et bien fait !

Heureusement, il est des hommes célèbres, jeunes, beaux et plein de talent qui savent se comporter proprement dans les situations les plus délicates et surtout tenir les engagements. Comme tous ses petits camarades de la presse people, “ Grazia ” nous apprend en effet que “ deux ans après leur séparation et une bataille financière acharnée, Demi Moore et Ashton Kutcher ont (enfin) divorcé. Le 26 novembre, l’acteur a accepté de verser à son ex-épouse la somme qu’elle lui réclamait (20 millions d’euros), pour clore ce chapitre de sa vie. Ashton est désormais libre de demander Mila Kunis en mariage. D’après un ami : “ Ils veulent très vite des enfants ” ”. Paraîtrait même que le premier serait en route… Non ?

 

Mila Kunis enceinte

Info ou intox ? D’après “ Public ”, qui publie une photo de la belle dans un T-shirt XXL sous lequel on devine un petit bidon en pointe, Mila Kunis serait en effet enceinte. “ Quelques jours après avoir signé les papiers du divorce, indique le journal, il semblerait que le toy boy ait choisi une nouvelle forme d’engagement ! Un beau cadeau en forme de baby bump pour sa girlfriend de 30 ans qui n’en pouvait plus d’être la troisième roue du carrosse. Si maintenant ils sont trois, ce sera grâce à elle ! Et toc, Demi ! ” Oh, ça, c’est pas sympa pour Demi ! C’est pas comme si elle était responsable de son âge, “ la cougar ”, et c’est pas ses 20 millions de “ compensation ” qui vont lui rendre sa jeunesse — à laquelle elle semble accorder tant d’importance. Une chose est sûre : avec tous ces sous, l’actrice — plus trop “ bankable ” — va pouvoir continuer à engraisser tout un tas de chirurgiens, de gourous et autres marchands de bonheur et de sérénité… Et tout ça, pour rien : parce que l’amour et le bien-être n’ont rien à voir avec la jeunesse. On te dit ça, on te dit rien, Demi… simple conseil d’amie, et qui a le mérite d’être gratuit, lui.

 

Affaire Delarue : Elisabeth Bost rompt le silence au nom de son fils, Jean

Ah, la guerre de l’amour, ça fait faire de ces choses… En couverture de “ Paris-Match ”, Elisabeth Bost, la mère du fils de Jean-Luc Delarue, nous explique qu’elle a beaucoup pris sur elle pour enfin rompre le silence — sur huit pages, et avec moult portraits d’elle (dont un avec son avocate). Car il en va, nous dit-elle, du bonheur et de l’équilibre de Jean, son enfant : “ Je pensais que (ce cirque médiatique indigne) allait se calmer, explique la maman à "Match", mais puisque cela recommence et atteint mon fils au moment où il retrouve un équilibre fragile, j’ai décidé de prendre la parole. Pour la première fois et, je l’espère, la dernière. Claude Berri disait : “ Quand on te crache à la gueule, il ne faut pas dire qu’il pleut ” ”. Ah, bé, ça met tout de suite dans l’ambiance, cette petite citation… 

 

Comment Elisabeth et Jean ont appris la mort de Jean-Luc

La première mise au point d’Elisabeth Bost concerne la façon dont elle et son fils ont appris la mort de Jean-Luc Delarue : “ Malgré tout ce qui a été dit, Jean a vu son père jusqu’au bout, révèle-t-elle. (…) Il était d’ailleurs en train de se préparer pour se rendre à son chevet le 24 août dans l’après-midi ; les médias ont annoncé sa mort à midi. J’ai aussitôt essayé de contacter Arnaud Gachy, l’assistant de Jean-Luc. Aucune réponse. L’annoncer à Jean a été le pire moment de ma vie. Il fallait trouver les mots justes, sachant qu’ils lui briseraient le cœur et resteraient à jamais gravés dans sa mémoire. Plus tard, lorsque, à notre demande, nous avons eu accès au constat de décès, j’ai découvert que Jean-Luc était mort depuis la veille à 10 heures du matin. Personne ne nous avait prévenus. J’en veux à ceux qui ont laissé un petit garçon de 5 ans se préparer à aller embrasser son père alors que ce dernier était, en fait, décédé depuis plus de vingt-quatre heures… ” Y’a passablement de quoi…

 

“ L’invitation ” aux funérailles de Jean-Luc

Concernant les funérailles, Elisabeth Bost explique qu’“ il y a juste eu un e-mail laconique annonçant “ une cérémonie de recueillement sur un lieu provisoire ”, précisant que ma présence n’était pas souhaitée, selon une prétendue volonté de Jean-Luc. La pédopsychiatre à laquelle j’ai demandé conseil a estimé qu’il valait mieux que Jean n’y aille pas dans ces conditions. Savoir où Jean-Luc était enterré a aussi été un combat de plusieurs semaines. On nous disait que c’était sa volonté pour se protéger du public. Je n’arrive pas à penser qu’un père puisse souhaiter cacher à son enfant le lieu de sa dernière demeure ”. Difficile, en effet.

  

L’administrateur des biens de Jean, Arnaud Gachy, dans le viseur

Mais venons-en aux choses qui fâchent… et aux questions d’argent. Sur le chapitre du testament de Jean-Luc Delarue, Elisabeth Bost s’interroge : “ Quelle mère peut se réjouir qu’on l’écarte de la gestion de l’héritage de son fils mineur ? Dans ce testament, rédigé en février 2012, rappelle-t-elle, Jean-Luc institue son assistant, Arnaud Gachy, comme administrateur des biens légués jusqu’à la majorité ou l’émancipation de Jean. (…) Arnaud Gachy n’a jamais essayé de prendre de ses nouvelles depuis la mort de son père, à l’exception de quelques courriers d’avocat et de cet e-mail au sujet de l’enterrement ”. C’est vrai que c’est pas très gentil, ça, Arnaud.

 

“ A la surprise générale, les comptes de Jean-Luc étaient vides au moment de son décès ”

“ Personne ne semble s’inquiéter de quoi et comment nous vivons, poursuit Elisabeth. J’ai toujours travaillé, mais la télévision est un milieu précaire et je revendique le droit de pouvoir poursuivre l’éducation de mon fils avec les moyens dont nous étions convenus avec son père. C’est pour cela que je demande le maintien de la pension versée de son vivant, bien que cela m’ait été refusé puisque, à la surprise générale, les comptes de Jean-Luc étaient vides au moment de son décès ”. Vides, les comptes de Jean-Luc Delarue ? C’est vrai que c’est bizarre… et que ça justifie, peut-être, qu’Elisabeth se bagarre via “ Paris-Match ”. Après tout, jusque-là, en dehors des vociférations du père de Jean-Luc, on avait surtout entendu les arguments de “ la partie adverse ”, notamment au travers d’une soi-disant “ enquête ” de “ Gala ”, très ostensiblement dirigée en sous-main par Anissa (voir la RP du 20 octobre 2012)… De là à penser que la lumière est enfin faite sur l’affaire Delarue…

 

Pleins feux sur Julien Hollande

Et puisqu’on parle de lumière, “ VSD ” en jette une très crue sur Julien Hollande, le fils plus que discret du président. Dans le dossier qu’il consacre aux “ fils/filles de ” qui ont choisi de jouer les “ rebelles ”, le magazine dévoile en effet des détails de la vie du “ cadet de Ségolène Royal et de François Hollande ” dont on ignorait tout, ou à peu près, jusque-là. “ Mis à part quelques photos des années quatre-vingt-dix où on le voit faire du roller avec sa mère, Julien a disparu des écrans radar. Par choix ”, indique “ VSD ” — que ce “ choix ” n’a visiblement pas troublé… “ Fou de cinéma, précise le journal, il a suivi trois ans durant les cours de l’Ecole supérieure de réalisation audiovisuelle, un cursus au bout duquel il a réalisé “ Nuit ”, un court-métrage dans lequel deux amants fument quelques pétards avant de se quitter . Bah, c’est pas bien méchant, ça… Autre chose ?

 

Julien Hollande, vidéaste et barman

Oui. “ VSD ” ne se prive pas de le souligner : “ Les substances prohibées sont (…) au cœur de son travail suivant, une série diffusée sur le Net : “ En passant pécho ”. Des formats courts dans lesquels des personnages cartoonesques consomment poudres et herbes interdites. C’est drôle, mais pas du goût de tout le monde. Surtout depuis ce 15 mai, où le père de Julien est devenu le vingt-quatrième président de la République. Depuis, les quelques clips dans lesquels il apparaissait ont disparu. Diktat de l’Elysée ? Impossible à prouver, tant Julien cultive la discrétion. Contrairement à Thomas, on ne l’a pas vu aux meetings de son père. Non, pour gagner sa vie et continuer son activité de vidéaste, Julien est barman de nuit dans une boîte parisienne, incognito. Nous l’avons retrouvé planqué derrière sa barbe et les pompes à bière", indique le mag, pas peu fier d’exhiber une photo de Julien derrière son bar. "Visiblement, remarque-t-il pourtant, le barnum médiatique l’ennuie profondément. Encore que, si tel était vraiment le cas, Julien aurait certainement porté son dévolu sur un établissement moins branché ”. Une analyse qui vaut ce qu’elle vaut et qui présente au moins l’avantage, pour “ VSD ”, de se dédouaner d’avoir braqué le projecteur sur un “ fils de ” qui, pour une fois, ne recherchait pas à tout prix la lumière…

 

La drôle de phrase de Valérie T. sur la “ dégringolade ” de François H.

Dans la famille Hollande, “ VSD ” ne s’est pas intéressé cette semaine qu’au fils discret. Dans sa rubrique “ En bref ”, le journal livre aussi une info pas piquée des vers, si elle est vraie, à propos de Valérie Trierweiler… “ Entre Treirweiler et Hollande, l’heure est à la compétition, claironne le mag. “ Ca fait sourire Valérie de voir Hollande aussi bas dans les sondages. Elle dit souvent, sur un air de défiance : “ c’est bien, il voit que ça n’est pas si facile ”, raconte une proche. La première dame, qui ne semble toujours pas avoir digéré l’impopularité dont les Français l’ont gratifié (sic et sans e) dès son arrivée, prend sa revanche. De là à savourer la dégringolade du chef de l’Etat… ” Oui, ça paraît hénaurme, hein ? Vrai ? Faux ? Bah, ça va pas nous empêcher de nous mettre les doigts de pied en éventail et de profiter du week-end, pas vrai ?

 

Vous en voulez encore ?

Juste deux choses. D’abord, le dossier “ spécial Miss ” de “ Voici ”, où l’on apprend, entre autres, qu’Eva Longoria, Halle Berry, Sharon Stone et même Oprah Winfrey ont toutes, dans leur jeunesse, été élues reines de beauté dans leurs patelins des fins fonds de l’Amérique (faut voir les photos, hou !)… Et puis, pour celles (et ceux) que la carte du ciel et du destin titillent, “ Elle ” publie ce vendredi son “ spécial astro 2014 ”… Perso, ça s’annonce plutôt bien pour les Verseau, même si, visiblement, va encore falloir la jouer tout en finesse et en doigté et donner un sacré coup de collier — raahaaa, c’est encore pas demain qu’on va pouvoir regarder pousser les fleurs de notre jardin — qu’on n’a toujours pas d’ailleurs… Au moins, ça fixe un but, hein ? Et puis, l’essentiel, c’est d’avoir des rêves et des envies et, surtout, de les cultiver… Bêchez et semez bien, les petits jardiniers !

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

02.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

07.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
plume1520
- 11/12/2013 - 17:39
pas surprenant
que trierweiler savoure avec une joie mauvaise la degringolade de hollande , il n y a qu'a voir les regards noirs qu'ellel lui jette regulierement.et puis il faut reconnaitre que son impopularite a elle decoule du refus de hollande de l'epouser ;ca n'aurait pas ete si complique ! quand sarkozy a vu que le statut non marié de carla bruni allait mettre tout le monde mal a l aise il s'est mea
ntzsch
- 11/12/2013 - 14:05
La politique.
Quand elle se cantonne à leur niveau, c'est un régal pour certains.
vangog
- 10/12/2013 - 11:54
"Mauvais sang ne saurait mentir!"
stagiaire à vie, assisté à vie, corrompu à vie...