En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : ces 50 milliards de frais de divorce que Boris Johnson est tenté de ne pas payer à l’UE

02.

Tenue libre exigée : les dangereuses impasses du néo-féminisme

03.

Attentats islamistes en France : la menace se reprécise

04.

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

05.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

06.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

07.

Retour à la réalité sanitaire sur les marchés financiers : attention aux secousses sur les marchés

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

03.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Olivier Véran dévoile de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et précise que "la situation continue globalement de se dégrader"
il y a 7 heures 4 min
light > France
Monument de la gastronomie
Mort de Pierre Troisgros, le légendaire chef trois étoiles
il y a 10 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Ours et Une demande en mariage" de Anton Tchekhov : de biens étranges déclarations d’amour

il y a 12 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Blackbird" de Roger Michell : par le réalisateur de "Coup de foudre à Notting Hill", un drame bouleversant sur les adieux d’une mère à sa famille… Avec une Susan Sarandon au sommet…

il y a 13 heures 31 min
décryptage > Terrorisme
Menace terroriste

Daech au grand Sahel : l’assassinat des Français au Niger, une preuve de plus de sa résistance

il y a 15 heures 43 min
décryptage > Economie
Projet de fusion

Suez – Veolia : le mythe toxique du "champion national"

il y a 15 heures 52 min
décryptage > France
"Le Livre noir de l'autisme"

Autisme : les cobayes de la honte

il y a 16 heures 11 min
pépite vidéo > Politique
LREM
Aurore Bergé révèle qu'il existe un "malaise profond" au sein de La République en marche
il y a 16 heures 45 min
décryptage > Science
Univers

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

il y a 17 heures 25 min
décryptage > Finance
Impact de la crise du Covid-19

Retour à la réalité sanitaire sur les marchés financiers : attention aux secousses sur les marchés

il y a 17 heures 50 min
light > Culture
Icône de la chanson française
La chanteuse Juliette Gréco est morte à l'âge de 93 ans
il y a 8 heures 16 min
pépites > Société
Evolution
Emmanuel Macron annonce "7 jours obligatoires" dans le cadre du congé paternité d'un mois
il y a 10 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les pôles, une aventure française" de Dominique Le Brun : "il y a trois sortes d’hommes : les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer". Aristote

il y a 13 heures 4 min
décryptage > International
Espoir

Un processus de paix en Afghanistan, quelle issue et à quel prix ?

il y a 15 heures 26 min
Futur
Elon Musk espère produire une voiture électrique coûtant 25.000 dollars d'ici trois ans
il y a 15 heures 49 min
décryptage > Europe
Union européenne

La force : question de taille ou d’agilité ?

il y a 16 heures 5 sec
light > People
People
Le prince Harry et Meghan Markle critiqués pour avoir donné leur avis sur la prochaine élection présidentielle américaine
il y a 16 heures 34 min
décryptage > France
Un pluriel apaisant

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

il y a 17 heures 18 min
pépites > Justice
Enquête
Une dizaine d’ADN inconnus trouvés sur un matelas de Michel Fourniret
il y a 17 heures 28 min
pépites > International
Russie
Alexei Navalny, opposant politique russe, a quitté l'hôpital allemand où il était soigné
il y a 17 heures 57 min
© DR / Capture d'écran Youtube
© DR / Capture d'écran Youtube
Chansons à texte

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

Publié le 16 septembre 2020
Un rappeur en vue chante des horreurs. La fachosphère s'en émeut. Oui, vous avez déjà vu le film.
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un rappeur en vue chante des horreurs. La fachosphère s'en émeut. Oui, vous avez déjà vu le film.

Il se tient, en ce moment même sur Twitter, d'extraordinaires débats quasi théologiques (je n’ose pas dire talmudiques, je sens que ça pourrait vexer les débatteurs concernés) à propos du rappeur Freeze Corléone dont le dernier tube est, au sens propre, sans la moindre ambiguïté, un texte violemment antisémite. Je ne vous le paraphrase pas, je préfère vous laisser l’apprécier vous même, sous-titres compris :

Pour découvrir la vidéo et retrouver le tweet, cliquez ICI 

Pour certains, oui, c’est vrai, ne tournons pas autour du pot, le jeune chanteur n'aime pas les juifs, leur préfère « Hitler et sa détermination » : oui, et alors ? On a bien le droit, merde ! Il s’est tout de même bâti un empire, « le jeune Adolf ». C’est pas rien, un empire ! Vous en avez un, vous, d’empire ?

Pour d’autres, il s’agirait en fait de licence poétique : s’il évoque son manque de considération pour les « rentiers juifs » et son admiration pour les techniques de propagande nazie, c’est pour dire autre chose. Ne soyez pas si sottement premier degré.

Car ce qu’il dénonce en réalité, Freeze Corleone, c’est la Société et sa cruauté, l’esclavage, la colonisation, le capitalisme, l’horreur du monde moderne, etc. les juifs n’étant ici qu’un artifice rhétorique sans conséquence. Presque une facilité littéraire, quoi. Enfin, ils ne le disent pas exactement de cette manière, les rhéteurs, mé pluto com sa. Là, pour le coup, je paraphrasais bel et bien...

Un dernier contingent fait même un parallèle avec Charlie, dont les dessins seraient bien sûr de même nature. Charb et Freeze Corleone ? Pratiquement des jumeaux.

Attention, ne serions nous pas, à nouveau, c’est si fréquent avec le Web, en train de nous monter le bourrichon à propos d’un ado boutonneux enregistrant ses albums dans sa cuisine avec un iPhone 4, à peine reconnu par sa boulangère et même pas défavorablement connu des services de police ? Pas exactement : Freeze Corleone serait, je le découvre en même temps que vous, l’une des idoles des jeunes du moment, encensé par les médias comme il faut et en bonne place sur la playlist d’une grosse radio rap. Tiens, il aurait même vendu 15 000 exemplaires de son dernier album en 3 jours.

On le subodore, si les réactions négatives venaient à prendre de l’ampleur, un peu comme lorsque cet autre rappeur à rimes métaphoriques dont le nom m’échappe (j’ai la flemme de vérifier) voulait jouer au Bataclan le jour de l’anniversaire du massacre, on lira sans doute ici et là que la « fachosphère » fait encore des siennes. On me jettera même sans doute dedans avec les usual suspects. Mais bon, si c'est de la fachosphère des juifs anti-nazis qu'il s'agit, no problemo. Je veux bien m'y insérer tout seul.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Alain Briens
- 17/09/2020 - 18:16
Alors comme ça, la terre serait ronde...
...quelle découverte ! Le milieu du rap serait antisémite ? Ah ça alors ! L'antisémitisme viendrait de la banlieue musulmane plutôt que du RN ? Non, j'y crois pas !! La prose de Monsieur Serraf rappelle étrangement celles des journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme qui dans leur livre "Inch' Allah" sorti en 2018 (!) découvraient l'islamisation de nos quartiers avec la candeur rafraîchissante d'un voyageur qui se serait éloigné pour la première fois de sa vie à plus de 500 m du carrefour de l'Odéon. Mieux vaut tard que jamais Monsieur Serraf et félicitations pour votre prise de conscience tardive, avec le petit bémol que vous fîtes longtemps partie de ceux que Renaud Camus (pardon pour cette référence peu progressiste) appelle avec tant de justesse "les amis du désastre" et qu'il vous faudra écrire de nombreux articles dans cette veine avant de nous convaincre que vous avez définitivement abjuré.
camember
- 17/09/2020 - 16:39
rockefeller
C'est bien le rap, on en apprend tous les jours avec ces intellectuels, on sait maintenant que Rockefeller était juif
Ecirtap
- 17/09/2020 - 16:35
soumiSSion, SubmerSSion
30 années de soumission de la gauche qui a trouvé dans les palestiniens ses "nouveaux juifs" et dans les musulmans ses nouveaux "damnés de la terre" et voilà le résultat. Un peu tard pour pleurer ! Ce salopard devrait déjà pourrir en prison mais les mêmes vont certainement lui trouver de bonnes excuses, mieux que des circonstances atténuantes, sa couleur de peau et ses origines exogènes. Il est à peine temps de se réveiller.