En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

ça vient d'être publié
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 8 heures 7 min
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 9 heures 22 min
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 10 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Hokusai, Hiroshige, Utamaro. Les grands maîtres du Japon" : splendeurs du Japon à Aix-en-Provence: Les Maîtres de l’époque Edo (1600-1867)

il y a 13 heures 47 min
pépites > Santé
Etat de santé
L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"
il y a 15 heures 57 min
pépites > Santé
Virus en sommeil
Une femme japonaise contracte le coronavirus une seconde fois après avoir été guérie
il y a 18 heures 59 min
pépite vidéo > Politique
Double langage ?
Didier Guillaume arrache le micro d'un journaliste après une question sur l'abattoir Sobeval
il y a 19 heures 56 min
décryptage > Société
Réaction politique

Injustice intergénérationnelle : les dangers d'une génération extorquée

il y a 20 heures 50 min
décryptage > Politique
A mort !

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

il y a 21 heures 40 min
décryptage > Politique
Tri sélectif

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

il y a 22 heures 34 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 8 heures 41 min
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 10 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 13 heures 38 min
pépite vidéo > Santé
Difficultés du monde hospitalier
Emmanuel Macron interpellé par un médecin sur la crise des hôpitaux
il y a 15 heures 16 min
pépites > Justice
"Pendaison" et Ancien Régime
L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon
il y a 18 heures 3 min
pépites > Santé
Coronavirus
Emmanuel Macron à la Pitié-Salpêtrière : "On a devant nous une épidémie" qu'il va falloir "affronter au mieux"
il y a 19 heures 32 min
décryptage > Politique
Réforme(s)

Edouard Philippe, patron de Licence IV, Bruno Le Maire, gérant d’auto-école

il y a 20 heures 32 min
décryptage > Politique
Passage en force

Recours au 49-3 : cet ultime baril de poudre qu'Emmanuel Macron roule dans la fabrique d'allumettes

il y a 21 heures 23 min
décryptage > Défense
Graal du XXIeme siècle ?

Défense : le retard technologique de la France s’accumule

il y a 21 heures 59 min
décryptage > Politique
Casse-tête

Retraites : 49.3, retrait ou "bidouille", quel chemin de sortie de crise serait le moins dommageable pour Macron ?

il y a 22 heures 51 min
© MARWAN NAAMANI / AFP
© MARWAN NAAMANI / AFP
Atlantico Bourse

Hausse du pétrole …stop ou encore ?

Publié le 13 novembre 2017
Après une hausse de 25% depuis le mois de juin, le prix du baril va-t’il poursuivre sa cavalcade ou bien cette hausse va-t’elle s’avérer n’être qu’un feu de paille ?
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après une hausse de 25% depuis le mois de juin, le prix du baril va-t’il poursuivre sa cavalcade ou bien cette hausse va-t’elle s’avérer n’être qu’un feu de paille ?

La question est importante à plus d’un titre : si le prix du pétrole rebaisse cela peut signifier que, finalement, l’économie ne repart pas, à l’inverse un rebond encore plus marqué indiquera assez clairement que l’économie mondiale, Chine en tête, poursuit sa reprise…même, si comme tout est une question d’équilibre, une trop forte hausse finirait par inquiéter. Les investisseurs pourraient commencer à anticiper un rebond de l’inflation et probablement initieraient des ventes sur les marchés obligataires…les industriels, pour leur part verraient leurs marges baisser du fait de la hausse du pétrole…ce qui ne serait pas très bon pour les marchés actions un jour ou l’autre. 

Après un tel rebond, la question de la poursuite du mouvement se pose donc : l’analyse des marchés à terme permet de mesurer l’appétit réel des traders sur le pétrole. Pour le moment, rien ne laisse présager que les anticipations soient particulièrement haussières. En effet, les échéances plus lointaines sur les marchés à terme, ne sont pas orientées spécifiquement à la hausse par rapport aux échéances les plus proches. 

Si l’on analyse les aspects plus fondamentaux concernant l’offre et la demande, il faut bien évidemment mesurer l’impact de la production américaine sur le marché du pétrole. Avec 9 Millions de barils par jour, les Etats-Unis produisent largement plus qu’en 2016…mais en dessous des niveaux atteints au pic de 2015. Contrairement à ce que beaucoup pensaient il y a quelques mois, la production montre des signes de faiblesses : les coûts de production ont trop progressé et limitent désormais les capacités américaines. 

Les études récentes montrent que la demande excède l’offre depuis quelques mois. La concomitance entre la baisse de la production américaine récente et  la réduction de production mise en œuvre par l’OPEP depuis cet hiver ont finalement réduit de manière significative l’offre sur le marché. 

De plus, les difficultés des producteurs américains, font que, même avec un cours du pétrole en hausse, le pétrole de schiste américain ne devrait plus trop augmenter. De ce fait, tout l’enjeu pour les membres de l’OPEP est de prolonger l’accord conclu l’an passé. A chaque rumeur de prolongation les cours du Brent progressent vivement. L’Arabie Saoudite a réussi depuis plusieurs à préserver cet accord. Son objectif était de revenir vers 50$...à 63,5$ vendredi dernier  le but est largement atteint et certains producteurs, la Russie en particulier, commencent à solliciter ouvertement une souplesse plus grande pour profiter des niveaux élevés atteints par le pétrole. 

Il est probable, à relativement court-terme que les producteurs ouvrent les vannes plus délibérément…Mais…et le mais est de taille, le contexte a largement évolué depuis le week-end dernier.

L’Arabie Saoudite a entrepris une opération « main propre » destinée à lutter contre la corruption. Cela aurait pu rester une problématique « interne » mais cette opération est couplée à un accroissement très net des tensions avec l’Iran. Et dans ce cas, les répercussions sur le cours du pétrole sont immédiates. La semaine dernière les cours du Brent ont progressé de 3-4% dans la foulée de ces problèmes géopolitiques. Il est probable que si ces tensions perdurent le prix du pétrole progresse encore. Un passage prolongé au-dessus de 70$ le baril constituerait probablement un franchissement de seuil mal vécu par les opérateurs des marchés obligataires qui craindraient un retour de l’inflation. Le problème des tensions entre l’Arabie Saoudite et l’Iran est qu’elles ne vont pas s’estomper rapidement. Il subsistera longtemps un doute sur le marché pétrolier. 

En conclusion, les tensions vont durer encore au moins quelques semaines et en plein hiver, pourraient propulser les cours du Brent largement au-dessus de 70$. Mais comme le montre les marchés à terme un retour au calme « géopolitique » devrait remettre les cours du pétrole dans un niveau d’équilibre plus proche des 60$...niveau qui serait « idéal » pour l’économie mondiale. Bien évidemment, comme toujours, nous déconseillons de prendre des positions pour spéculer sur l’enlisement ou la résolution rapide d’un problème géopolitique. 

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires