En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

03.

Et si Trump avait raison sur la Chine

04.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

05.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

06.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

07.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

ça vient d'être publié
light > High-tech
Générosité en cette période difficile
Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, donne 1 milliard de dollars pour lutter contre le coronavirus
il y a 6 heures 45 min
light > Culture
Tristesse pour les fans
Coronavirus : l'édition 2020 du festival Hellfest de musique metal, organisé à Clisson, est annulée
il y a 7 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un automne de Flaubert" d'Alexandre Postel : Flaubert se libère du démon de la mélancolie. Un roman captivant

il y a 9 heures 3 min
pépites > France
Joies du confinement en province
Selon l’Insee, un Parisien sur dix a quitté Paris depuis le début du confinement
il y a 9 heures 53 min
pépites > Economie
Nouveau record
Coronavirus : 6,3 millions de salariés sont au chômage partiel en France
il y a 12 heures 31 min
light > Science
Quasar
Event Horizon Telescope : des scientifiques capturent l'image d'un trou noir émettant des jets à haute énergie
il y a 14 heures 38 min
pépites > France
Soulager les services de réanimation
Le Conseil scientifique se prononce pour la prolongation du confinement
il y a 16 heures 28 min
décryptage > Santé
Le mal français

Ces raisons qui empêchent le secteur public français de gérer son argent efficacement

il y a 17 heures 39 min
décryptage > Economie
Production relocalisée

Ces faillites qui détermineront bien plus le monde de demain que tous les Grenelle sur un nouvel avenir...

il y a 18 heures 43 min
décryptage > Environnement
Quel cinéma

Parlementaires à la dérive : leur film s’appelle "Le jour d’après" et c’est un navet !

il y a 19 heures 21 min
light > Justice
Star des 12 Coups de midi
Christian Quesada a été condamné à trois ans de prison ferme pour pédopornographie
il y a 7 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oldyssey, un tour du monde de la vieillesse" de Julia Mourri et Clément Boxebeld : pour déconstruire beaucoup d'idées reçues sur "les vieux" !

il y a 8 heures 38 min
pépites > Politique
Président de la République
Coronavirus : l’Elysée annonce que le confinement sera "prolongé" au-delà du 15 avril
il y a 9 heures 23 min
pépites > International
Boulevard pour Joe Biden ?
Démocrates : Bernie Sanders arrête sa campagne et renonce à la course pour la présidentielle américaine
il y a 12 heures 6 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attaque au couteau à Romans-sur-Isère : l’assaillant a été mis en examen pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 12 heures 56 min
pépites > Europe
Action entravée
Covid-19 : Mauro Ferrari, le président du Conseil européen de la recherche (CER), démissionne
il y a 15 heures 34 min
pépite vidéo > Santé
Mental d'acier
Les conseils de l’aventurier Mike Horn pour surmonter le confinement
il y a 17 heures 2 min
décryptage > Santé
Comparaisons

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

il y a 18 heures 2 min
décryptage > Santé
La bêtise aussi est pandémique

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

il y a 18 heures 56 min
décryptage > Société
Petite réflexion de confinement

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

il y a 20 heures 16 min
© Reuters
© Reuters
On respire

Enfin une bonne nouvelle pour le climat, les émissions mondiales de carbone n'ont pas augmenté en 2016 : simple pause ou vrai espoir ?

Publié le 26 mars 2017
Avec Max Falque
Améliorations technologiques, réglementations plus contraignantes, réduction du secteur industriel, etc. : autant de raisons qui expliquent la stagnation des émissions mondiales de carbone, mise en lumière dans un rapport de l'Administration internationale de l'Energie.
Max Falque est consultant, spécialiste des problèmes d'environnement, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet. Il a notamment publié un ouvrage sur la régulation de la consommation d'eau par l'échange de droits, L'eau entre...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Max Falque
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Max Falque est consultant, spécialiste des problèmes d'environnement, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet. Il a notamment publié un ouvrage sur la régulation de la consommation d'eau par l'échange de droits, L'eau entre...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Améliorations technologiques, réglementations plus contraignantes, réduction du secteur industriel, etc. : autant de raisons qui expliquent la stagnation des émissions mondiales de carbone, mise en lumière dans un rapport de l'Administration internationale de l'Energie.
Avec Max Falque

Atlantico : L'Administration internationale de l'Energie a annoncé dans un rapport que les émissions mondiales de carbone sont restées stables pour la troisième année consécutive en 2016. Comment interpréter cette nouvelle ? Les émissions de gaz carbonique ont-elles atteint un seuil, ou bien n'est-ce qu'une pause d'une durée indéterminée ?

Max Falque : Ce phénomène correspond au mouvement général de diminution des pollutions dans les pays industriels avancés, à savoir qu’à partir d’un certain niveau de richesse (environ 10 000 dollars annuels par habitant), on observe un retournement de la "courbe environnementale de Kuznets". 

Mais plus précisément, en ce qui concerne le CO2, l’exemple de plusieurs pays laisse penser que les causes sont multiples : améliorations technologiques, réglementations plus contraignantes, etc. Mais le facteur essentiel est la réduction du secteur industriel : ainsi, pour la période 2010-2014, dans 20 pays, le World Resource Institute observe qu’à une baisse de 3% du secteur industriel dans le  PNB correspond une réduction de 15% des émissions de CO2.

On peut raisonnablement penser qu’il s’agit d’une tendance à long terme qui, progressivement, se propagera aux pays en voie de développement qui, eux aussi, non seulement adopteront des mesures contraignantes mais aussi réduiront la part du secteur industriel dans leur PIB. 

Parallèlement à cette stagnation des émissions de gaz carbonnique, ce rapport souligne le fait que le développement économique global de la planète a évolué. Peut-on, à partir de là, en déduire la part des énergies renouvelables dans la production de richesses ? 

Si, pour l’instant, on ne peut attribuer aux énergies renouvelables la responsabilité de la diminution des émissions de CO2, on peut escompter que leur développement jouera un rôle d’autant plus important que l’on disposera de possibilités de stockage de l’énergie grâce à de nouvelles technologies dont l’hydrogène

En ce sens, la politique allemande de recours massif à l’éolien doit être évaluée dans la mesure où elle implique l’utilisation du charbon pour assurer la continuité de la fourniture d’électricité. En l’absence de saut technologique, on pourrait aboutir à une hausse des prix de l’énergie, un accroissement des émissions carbonées, et in fine à un ralentissement de la croissance économique.

Globalement, on peut escompter un rôle plus important des énergies renouvelables dans la production de richesses pour autant que le coût réel du KW continue à baisser, y compris pour les PVD.

Est-il possible de savoir quels sont les pays qui ont le plus ralenti leur consommation d'énergies fossiles ? Au contraire, quels sont les pays qui l'ont augmentée ?

Les statistiques d’évolution de la consommation d’énergies fossiles ne sont pas disponibles, sauf à procéder à des recherches spécifiques. L’excellent rapport annuel de BP fournit les informations suivantes concernant les années 2014-2015:

- Gaz naturel

La consommation a cru de 1,7%, chiffre significatif par rapport à l’année 2014 ; une consommation médiocre mais inférieure à celle observée sur les dix années précédentes de  + 2,3%. 

Le Moyen-Orient enregistre la plus forte augmentation (6,2%) alors que l’Europe et l’Eurasie déclinaient de 0,3% (cependant, on note une légère augmentation pour l’Union européenne).

Parmi les pays émergents, l’Iran (+ 6,2%) et la Chine (+4,7%) enregistrent la plus forte augmentation malgré un ralentissement de l’économie. Parmi les nations de l’OCDE, ce sont les Etats-Unis qui enregistrent la plus forte augmentation (+ 3%). 

- Pétrole

La consummation globale a cru de + 1,9% contre la moyenne des années passées de + 1%. Cela est dû aux pays de l’Ocde qui avaient, au cours de la décennie précédente, connu une diminution de 1,1%.

La Chine a augmenté sa consommation de 6,3% et l’Inde, avec + 8,1%, est devenue le troisième consommateur mondial, dépassant ainsi le Japon. 

- Charbon

Sa consommation a diminué (- 1,8%) en 2015 dans le monde entier (sauf en Amérique centrale et du Sud). Ce sont les Etats Unis (- 12,7%) et la Chine (- 1,5%) qui enregistrent la plus forte dminution, légèrement compensée par une augmentation en Inde et en Indonésie . On notera que la part du charbon (29%) dans l’énergie primaire ne cesse de diminuer depuis 2005.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

03.

Et si Trump avait raison sur la Chine

04.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

05.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

06.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

07.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires