En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand la novlangue de la Mairie de Paris se traduit en réalité cauchemardesque

02.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

03.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

04.

Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio

05.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

06.

Une étude du MIT découvre que les villes ne sont les plus pourvoyeurs d’opportunités économiques qu’elles ont longtemps été

07.

Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

03.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

04.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

05.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

06.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Le retour de la justice
Le parquet de Paris enquête sur les fraudes au "chômage partiel"
il y a 42 min 2 sec
pépites > France
Rénovation vintage
C’est officiel : la flèche de Notre-Dame de Paris sera reconstruite à l’identique
il y a 2 heures 40 min
pépites > France
Fin de partie
L'état d'urgence sanitaire prend fin aujourd'hui, qu'est ce que cela signifie ?
il y a 3 heures 29 min
pépite vidéo > France
Reconnaissance
Lors du défilé du 14 juillet, l'armée de l'air rendra hommage aux personnel soignant
il y a 5 heures 24 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Du chaos syrien au chaos libyen, entretien exclusif avec Randa Kassis
il y a 7 heures 38 min
décryptage > Politique
Vieille recette

Vers un nouveau haut commissaire au plan : singer De Gaulle ne peut tenir lieu d’action

il y a 8 heures 9 min
décryptage > France
Vie politique

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

il y a 8 heures 36 min
pépites > France
Hommage
La gendarme tuée par un chauffard reçoit la légion d'honneur à titre posthume
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chained / Beloved" de Yaron Shani : un dyptique dramatique passionnant autour d’un couple en difficulté…

il y a 1 jour 2 heures
pépites > Justice
À coeur ouvert
L'enquête au centre du don des corps s'ouvre pour "atteinte à l’intégrité du cadavre"
il y a 1 jour 2 heures
light > Science
Une vie de chien
Non, l'âge humain de votre chien ne se multiplie pas par sept
il y a 1 heure 11 min
pépites > Economie
L'euro fort
L'Irlandais Paschal Donohoe prend la tête de l'Eurogroupe
il y a 3 heures 5 min
pépites > France
Sécurité
En déplacement à Dijon, Jean Castex dénonce des comportements "inadmissibles"
il y a 4 heures 48 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le rouge se met à fumer et quand la cible a du plomb dans l’heure : c’est l’actualité caniculaire des montres
il y a 7 heures 8 min
décryptage > Politique
Sale temps pour Paris

Quand la novlangue de la Mairie de Paris se traduit en réalité cauchemardesque

il y a 7 heures 57 min
décryptage > Economie
Des villes et des désavantages

Une étude du MIT découvre que les villes ne sont les plus pourvoyeurs d’opportunités économiques qu’elles ont longtemps été

il y a 8 heures 23 min
décryptage > France
Nouveau Gouvernement : vieilles lâchetés

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

il y a 8 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le flambeur de la Caspienne" de Jean-Christophe Rufin : une enquête captivante menée par un, désormais fameux, vice-consul décalé et fin limier

il y a 1 jour 1 heure
light > Economie
Couple bio-bobo
Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio
il y a 1 jour 2 heures
pépites > France
Ça vole haut
Greenpeace déploie une banderole sur la grue de Notre-Dame pour alerter de l'inaction climatique du président
il y a 1 jour 3 heures
© www.flickr.com/photos/uits/1470870628
© www.flickr.com/photos/uits/1470870628
Revue de blogs

Tofu pour tout le monde à la cantine : face au casse-tête des interdits alimentaires religieux à l'école, les menus végétariens seraient-ils la solution ?

Publié le 01 septembre 2015
Déjà 113 000 signatures réunies en deux semaines pour la pétition en ligne lancée par le député-Maire de Montereau Yves Jégo : il présentera une proposition de loi rendant obligatoire le menu végétarien dans les écoles. Pour lui, cette option serait une "solution laïque" permettrait à la France de "sortir de l'affrontement".
Claire Ulrich
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Claire Ulrich est journaliste et fan du Web depuis très longtemps, toujours émerveillée par ce jardin aux découvertes, et reste convaincue que le Web peut permettre quelque chose de pas si mal : que les humains communiquent directement entre eux et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Déjà 113 000 signatures réunies en deux semaines pour la pétition en ligne lancée par le député-Maire de Montereau Yves Jégo : il présentera une proposition de loi rendant obligatoire le menu végétarien dans les écoles. Pour lui, cette option serait une "solution laïque" permettrait à la France de "sortir de l'affrontement".

Déjà 113 000 signatures réunies en deux semaines pour la pétition en ligne lancée par le député et maire de Montereau Yves Jégo : il présentera une proposition de loi rendant obligatoire l'option menu végétarien (en sus des menus carnés) dans les écoles. Pour lui et d'autres, "Le menu végétarien permet à la France de sortir de l'affrontement', il représente "la solution laïque'". La position opposée soutenue par d'autres maires, qui souhaitent maintenir une unité nationale culinaire et carnée, est tout autant en perte de vitesse que le végétarianisme est en augmentation. Politique et tendance se sont rencontrés au point d'appaisement. "Je n'aurais jamais pensé que des légumes pourraient venir à la rescousse de la laïcité !" s'exclame Yan sur Twitter. 

Rien de très nouveau pourtant. La ville de Saint-Denis (93), comme Perpignan, Lyon, Pau, Saint-Etienne, Strasbourg, et maintenant Toulouse, proposent déjà des menus végétariens. Pour cette rentrée 2015, le menu "vert" mis en ligne sur le site de Saint-Denis comporte par exemple une "Terrine de légumes fraiche du Nord-Pas-de-Calais suivie de pommes Dauphine au ketch-up bio, de haricots verts bios à la provençale et d'un morceau d'Edam bio". A Paris, dans le 2ème arrondissement, les écoles ont adopté le "Jeudi veggie".

Photo D.Sans pretention sur Flickr, sous licence Creative Commons 

Pourquoi légiférer pour un consensus ? Le blog Framboise et chocolat rappelle le gymkhana des diététiciennes et des parents végétariens produit par les décrets fixant les rations protidiques, comme celui de 2011, qui nécessite d'être amendé pour proposer une option végétarienne quotidienne. "Pour garantir les apports en fer et en oligoéléments, il convient de servir au moins 4 repas avec, en plat protidique, des viandes non hachées de bœuf, veau, agneau ou des abats de boucherie;  au moins 4 repas avec, en plat protidique, du poisson ou une préparation d'au moins 70 % de poisson et contenant au moins deux fois plus de protéines que de matières grasses ; moins de 4 repas avec, en plat protidique, une préparation à base de viande, de poisson ou d'œuf contenant moins de 70% de ces produits".

Féminin Bio répond aux trois questions les plus fréquentes des parents. "Sans le menu végétarien alternatif, l'enfant est obligé de manger de la viande ?" (Faux).  "Les menus végétariens sensibilisent à une consommation responsable" (Vrai). "Les menus végétariens portent atteinte au travail des éleveurs français" (Faux).

En dehors des frontières, la très particulière nouvelle "laïcité-légumes" peut faire rire. Une jeune maman vivant à Berlin donne les menus végétariens de la crèche de son fils. 

"La crèche de mon fils est quasiment végétarienne (du poisson une fois par mois, allez savoir pourquoi, et parfois du jambon au petit-déjeuner) ce qui facilite les choses.(...) Petites précisions sur les habitudes alimentaires ici : contrairement à la France, la crèche ne sert pas de laitage chaque jour ni forcément de dessert, souvent juste des fruits. On fait très attention au sucre en Allemagne.(...) Ceci pour montrer que des repas végétariens à la cantine ou à la crèche sont tout à fait possibles à mettre en place. Bon, on pourrait parfois faire mieux question équilibre, mais je compense le soir quand il n'y a pas eu beaucoup de protéines à midi."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
bd
- 03/11/2015 - 11:23
Les effets positifs du soja sur le cholestérol sont douteux...
En plus, des études dans lesquelles les niveaux de cholestérol ont été baissés par un régime ou bien des drogues ont en fait montré un nombre plus élevé de décès dans le groupe sous traitement en comparaison avec le groupe contrôlé - décès par attaque, cancer, désordres intestinaux, accident et suicide.
Le soja contient de l’oestrogène, et bien que les défendeurs du soja disent que l’oestrogène est sain et bon pour les femmes ; ces phytoestrogènes peuvent en fait déranger les hormones du corps.
Et si vous êtes un homme, devriez-vous avaler du soja bourré de substances qui imitent les hormones féminines ? Une haute consommation de soja peut provoquer une poussée de poitrine, appelé "gynécomastie" (seins d’homme) !
Les phytoestrogènes du soja peuvent être dangereux pour les femmes aussi.
Le soja perturbe le système digestif, et le système neuro endocrine du corps humain et joue un rôle majeur dans l’infertilité, hypothyroïdisme et d’autres types de cancers thyroïde et pancréatique inclus.
Cela vous semble-t-il être une nourriture saine ?
Le soja est un des 10 allergènes alimentaires, et certains le nomment le 5ème ou 6ème aliment allergène.
bd
- 03/11/2015 - 11:19
Le soja, une nourriture saine? Suite...
Aromes ajoutés, conservateurs, édulcorants, émulsifiants et nutriments synthétiques changent la protéine de soja isolée en nourriture fabriquée que l’on veut nous faire croire délicieuse.
Le soja est maintenant commercialisé pour les consommateurs haut de gamme soucieux de leur santé, comme une substance miracle qui va empêcher les maladies cardiaques, les cancers, faire disparaitre les sueurs, former des os forts et nous rendre sain et mince.
En créant une image dans l’esprit de beaucoup de gens comme quoi le soja est une nourriture très saine, la viande, le lait, le fromage, le beurre et les oeufs sont devenus les bêtes noires dans la pyramide alimentaire, au lieu d’être vus comme les produits entiers et sains qu’ils étaient dans le passé.
Le soja a remplacé la viande et les produits laitiers pour les végétariens et les consommateurs conscients de leur santé.
Le soja est commercialisé comme une nourriture saine et comme un remplacement "sain" pour la viande, le poisson et les oeufs pour échapper aux mauvaises graisses saturées et au cholestérol, mais en réalité, le soja est bien pire.
bd
- 03/11/2015 - 11:16
Le soja vous semble-t-il toujours aussi sain que vous le croyez?
Des expériences utilisant de la protéine de soja isolée ont démontré des déficiences en vitamines E, D, B12, calcium, magnésium, manganèse, molybdène, fer et zinc.
Les animaux sur qui ces tests ont été faits ont développé des organes de plus grande taille comme le pancréas, la glande thyroïde, et un foie plus engraissé.
Vous n’êtes pas obligé d’être végétarien pour manger de la protéine de soja isolée ou des fibres végétales protéiques.
Ils sont très utilisés dans les repas des écoles, les pâtisseries commerciales, dans les produits allégés et dans les restaurants rapides, ainsi que dans les substituts de viande, et barres énergétiques.
Ils sont lourdement promu dans les pays du tiers monde et sont une partie majeure de la nourriture donnée aux gens qui ont faim.
Les progrès technologiques rendent possible la production de protéine de soja isolée pour fabriquer des produits mauvais (les chips au soja hautement protéinés et dégraissés) et sont ensuite transformés à partir de quelque chose qui a une apparence et une odeur horrible en produits qui vont être consommés par des humains.