En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

03.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

04.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

05.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

06.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

07.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Clint et moi" de Eric Libiot : à la fois amusante et érudite, l’exploration d’un géant du cinéma américain par un critique de grande notoriété

il y a 9 min 27 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Voyage sur la route du Kisokaidō, de Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernuschi : les relais-étapes de la route emblématique du Kisokaidō par les maîtres de l'estampe japonaise du XIXe siècle, 150 œuvres magnifiques

il y a 31 min 56 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je ne vis que pour toi" de Emmanuelle de Boysson : le Paris saphique, littéraire et artistique du début du XXe siècle. Un mélange subtil de fiction et de réel

il y a 1 heure 13 min
pépites > Justice
Justice
Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati a été placée sous le statut de témoin assisté
il y a 3 heures 25 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 4 heures 38 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire, Mohsen Fakhrizadeh, aurait été assassiné
il y a 5 heures 6 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 7 heures 5 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 8 heures 54 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 10 heures 4 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 10 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le pouvoir de la destruction créatrice" de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel : le capitalisme ? Une formidable capacité à créer de la croissance grâce à son pouvoir de destruction… Remarquable démonstration

il y a 18 min 52 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'historiographe du royaume" de Maël Renouard : à la cour d'Hassan II, les caprices d’un roi et le sort du courtisan malgré lui. De belles pages romanesques mais quelques digressions sans intérêt pour le récit

il y a 1 heure 34 sec
pépites > Politique
Ces images "nous font honte"
Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron réagit dans un long texte sur Facebook
il y a 1 heure 40 min
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 4 heures 13 min
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 4 heures 55 min
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 5 heures 26 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 8 heures 13 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 9 heures 29 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 10 heures 30 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 10 heures 45 min
© Daniel Cole / POOL / AFP
© Daniel Cole / POOL / AFP
Solidarité de la Nation

Intempéries dans les Alpes-Maritimes : Emmanuel Macron confirme que l'Etat mettra "plusieurs centaines de millions d'euros" pour reconstruire

Publié le 07 octobre 2020
Le président de la République, en visite ce mercredi dans les vallées des Alpes-Maritimes dévastées par les crues, a accordé un entretien diffusé en direct dans le journal de 20H de TF1 et France 2.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président de la République, en visite ce mercredi dans les vallées des Alpes-Maritimes dévastées par les crues, a accordé un entretien diffusé en direct dans le journal de 20H de TF1 et France 2.

A l’issue de son déplacement dans les Alpes-Maritimes ce mercredi, Emmanuel Macron s’est exprimé depuis Saint-Martin-Vésubie sur la situation dans la région après le passage de la tempête Alex. Emmanuel Macron est venu rencontrer les élus, les secours et les habitants ce mercredi. Interviewé au journal de 20 heures de France 2 et de TF1, le président de la République a assuré que l'Etat viendrait en aide aux régions sinistrées. Le chef de l'Etat a évoqué la "solidarité de la nation", "l'héroïsme du quotidien" et la "résilience" face à cette catastrophe.  Emmanuel Macron a assuré que les victimes des intempéries, après le passage de la tempête Alex, avaient "le soutien de la Nation toute entière". 

"Le bilan humain est lourd et je veux, avant toute chose, avoir une pensée pour les familles des victimes. Le Morbihan a été très durement touché [par la tempête Alex], le Var a été touché et nous sommes dans le département qui a été le plus cruellement touché".

Cinq personnes sont mortes et de nombreux individus sont encore portés disparus suite aux ravages de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes. 

Le président de la République a tenu à confirmer l’engagement de l’Etat aux côtés des sinistrés. Des fonds seront débloqués pour la reconstruction : 

"L'Etat va investir plusieurs centaines de millions d'euros et on va mettre en place conférence des financeurs (...) pour que la solidarité nationale et locale soit mobilisée". 

Cette reconstruction ne sera pas à l’identique :

"des maisons qui se trouvaient dans le lit de la rivière ne pourront pas être reconstruites à l'identique. Ce sont des travaux d'aménagement que nous devons mener avec les collectivités".

Emmanuel Macron a également précisé que l'arrêté de catastrophe naturelle, qui concerne 55 communes, sera publié jeudi matin au Journal officiel, permettant de déclencher les indemnisations.

"Ce que je demande aux assureurs, c'est de faire le plus vite possible, le plus simple possible".

Emmanuel Macron a précisé qu'une aide pour tous les particuliers qui veulent reconstruire va être proposée, "au-delà de ce que les assureurs remboursent".

Cette aide sera proposée dans le cadre du fonds Barnier qui intervient pour l’indemnisation des catastrophes naturelles qui ne sont pas prises en charge par les compagnies d’assurance. Quelque "50 millions d'euros vont être mobilisés" dans ce fonds pour accompagner "jusqu'à 80% les personnes qui veulent reconstruire".

Lors de cet entretien, le président de la République a par ailleurs tenu à se défendre lorsque le journaliste Jeff Wittenberg lui a indiqué que certains observateurs ne trouvaient pas "sa politique assez verte". 

Dans la dernière partie de cette interview, le chef de l’Etat a été interrogé sur la pandémie de coronavirus et sur les restrictions éventuelles qui pourraient s'appliquer à certains départements pour limiter la propagation du Covid-19. Emmanuel Macron a indiqué que si le virus "circule trop vite" (...) "on doit aller vers plus de restrictions, comme celles qu'on a pu connaître dans les Bouches-du-Rhône et dans la petite couronne" autour de Paris.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Patyz
- 07/10/2020 - 23:05
primo ce sont les
primo ce sont les contribuables qui vont verser des millions d'euros, secundo les contribuables préfèreraient que leurs sous servent à mieux payer les gens utiles dans ce pays, les personnels des hôpitaux, les Policiers, les Pompiers, et bien d'autres , au lieu de ça on apprend que 40 milliards sont consacrés à la fraude sociale en plus des cadeaux CMU , aides en tous genres , cadeaux qui attirent tous ceux qui aiment notre pays pour les avantages et le haïssent en même temps pour ce qu'il est , trop Français, Macron est le garant de tous leurs droits, ça plait à la gauche, c'est ça qui compte, tant pis pour les millions de bosseurs qui deviendront les millions de nouveaux pauvres à cause d'un confinement total décidé autoritairement parce qu(il n'y avait pas de masques, de tests, de gel , pas de lits suffisants, pas de moyens, pas assez de personnels dans les hôpitaux, la France a été sacrifiée parce que Macron n'a pensé qu'à satisfaire l UE , Macron n'aime pas la France des amoureux de la France , il préfère le multiculturalisme
spiritucorsu
- 07/10/2020 - 22:41
Campagne électorale oblige!
Comme d'habitude,une compassion feinte, campagne électorale oblige,et des engagements et des promesses qui seront vite oubliés si les Français dans un excès de masochisme ou de naïveté dont ils sont coutumiers venaient à nouveau en 2022 à faire un chèque en blanc pour cinq années supplémentaires à celui qui les a si bien berné en 2017.