En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

04.

Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter

05.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

06.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

07.

Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

04.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
pépites > Europe
UE
L’eurodéputé Pierre Larrouturou débute une grève de la faim pour réclamer une taxe sur la spéculation financière
il y a 8 heures 53 min
pépites > Politique
"Tester, alerter, protéger"
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce l’instauration d’un reconfinement national dès vendredi
il y a 9 heures 52 min
light > France
Festivités annulées
Lyon : la Fête des Lumières 2020 n'aura pas lieu
il y a 14 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Impossible" de Erri de Luca : huis-clos entre un accusé et son juge. Un roman puissant lu par deux comédiens talentueux

il y a 16 heures 56 sec
pépites > France
Séparatisme
Gérald Darmanin annonce la dissolution de l'association BarakaCity
il y a 17 heures 23 min
décryptage > Politique
Menace contre notre modèle de vie

Islamisme : la France face au défi du siècle

il y a 18 heures 30 min
décryptage > Economie
Adaptation face à la pandémie

Economie Covid-19 : et le pays qui bénéficie le plus du télétravail est…

il y a 18 heures 56 min
pépite vidéo > Politique
"La vie doit continuer"
Renaud Muselier plaide pour un confinement aménagé et différent de la période de mars dernier
il y a 19 heures 36 min
décryptage > France
Combat contre le séparatisme

Islamisation de la France : déni, lâcheté ou compromission ?

il y a 20 heures 7 min
décryptage > France
Tout change

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

il y a 20 heures 44 min
pépite vidéo > France
Pays confiné jusqu’au 1er décembre
Reconfinement et nouvelles mesures : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Emmanuel Macron
il y a 9 heures 5 min
pépites > Economie
Impact de la crise
Celio va fermer 102 magasins en France, 383 emplois sont menacés
il y a 13 heures 7 min
light > Culture
Amoureux des mots
Mort d'Alain Rey à l'âge de 92 ans
il y a 15 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"ADN" : Maïwenn en quête de ses racines algériennes dans une autofiction comique et volcanique...

il y a 16 heures 22 min
pépites > Consommation
Angoisse
Face aux rumeurs de reconfinement, les ventes de certains produits alimentaires ont déjà augmenté depuis quelques jours confirme Michel-Edouard Leclerc
il y a 18 heures 19 min
décryptage > International
Or noir

Israéliens et Arabes, unis même dans le pétrole

il y a 18 heures 44 min
light > Science
Gratte-ciel
Un récif plus haut que l'Empire State Building dans la Grande Barrière de corail en Australie
il y a 19 heures 16 min
pépites > Media
Contrarié
Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter
il y a 19 heures 47 min
décryptage > France
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

Liberté, j’écris ton nom

il y a 20 heures 24 min
décryptage > Santé
Lieux ciblés

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

il y a 20 heures 53 min
© Eliot BLONDET / AFP / POOL
© Eliot BLONDET / AFP / POOL
Lutte contre le virus

Olivier Véran dévoile de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et précise que "la situation continue globalement de se dégrader"

Publié le 23 septembre 2020
Le ministre de la Santé Olivier Véran s'est exprimé lors d'une conférence de presse sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus en France. Il a dévoilé un certain nombre de mesures restrictives afin de lutter efficacement contre le virus.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de la Santé Olivier Véran s'est exprimé lors d'une conférence de presse sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus en France. Il a dévoilé un certain nombre de mesures restrictives afin de lutter efficacement contre le virus.

Le ministre de la Santé s'est exprimé ce mercredi 23 septembre sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus. D'après Olivier Véran, "la situation continue globalement de se dégrader. Les conséquence sanitaires et le niveau de tension hospitalière exige que nous prenions des mesures supplémentaires". 

Selon les chiffres du ministre de la Santé, le taux d'incidence est en hausse constante, 94,87 cas pour 100.000 habitants. 

Le facteur r, le taux de reproduction du virus, est entre 1,05 et 1,07. 

"Ce r était beaucoup plus élevé lors de la première vague. Si nous réalisons encore quelques efforts, nous pouvons le faire baisser et réduire enfin la circulation du virus", selon Olivier Véran. 

Olivier Véran a néanmoins évoqué une situation "inquiétante" dans les hôpitaux. 

En Ile-de-France, le nombre de patients hospitalisés a doublé en une semaine (de 460 à 1000). À ce rythme, au 11 novembre, 85% des capacités régionales hospitalières seront utilisées, selon le ministre de la Santé. 

Olivier Véran a appelé au respect des gestes barrières, au lavage des mains, au respect des distances, au port du masque et à la réduction des interactions sociales. 

Le ministre de la Santé a évoqué le sujet du reconfinement :  

"Nous faisons tout pour ne pas en arriver à des mesures de confinement. Nous ne sommes pas dans la situation du printemps dernier. Nous n'envisageons pas de tendre vers un confinement". 

Des mesures strictes seront néanmoins appliquées dans les prochains jours. 

Les métropoles de Bordeaux, Lyon, Nice, Lille, Toulouse, Saint-Etienne, Paris et sa petite couronne, Rouen, Grenoble, et Montpellier passent en alerte renforcée. 

A compter de samedi des mesures seront prises dans ces zones. Elles concernent l'abaissement de la jauge des rassemblements à 1000 personnes, l'interdiction des grands événements (fêtes locales/étudiantes), l'interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans les plages et parcs, la fermeture anticipée des bars au maximum jusqu'à 22 heures, la fermeture de toutes les salles des fêtes, des gymnases et des salles de sport. 

Selon Olivier Véran, 69 territoires sont en zone de circulation active à compter de samedi. La Guadeloupe et la métropole d'Aix-Marseille sont placées en alerte maximale, selon Olivier Véran. Dans ces zones, les bars et les restaurants seront totalement fermés pour une période de quinze jours, ainsi que tous les établissements recevant du public, sauf s'il existe un protocole sanitaire strict déjà en place. Les lieux culturels ne sont pas concernés par ces protocoles, selon le ministre de la Santé, qui insiste au maximum au télétravail.

"Le but de ces mesures est qu'elles ne durent pas plus de deux semaines. L'ensemble des dispositifs d'aide mis en place pendant le confinement seront de nouveau en oeuvre. Si malgré ces mesures, la situation sanitaire devait encore s'aggraver, ces territoires pourraient passer en état d'urgence sanitaire, si les réanimations devaient se remplir. A cette date, aucun territoire n'est concerné".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
COUKOUCéMOI
- 24/09/2020 - 12:28
Cro mignon le véran !
Pur produit de la médiocratie, le "système" permet qu'il reste en place et que c'est Mézigues qui contribue à sa paye mensuelle.
Qu'elle brêle suis-je donc !
"Selon une étude" d'un courbologue mondialement reconnu, les courbes montrent qu'à l'évidence, a plus qu'on fout des barrières, a plus que super Covid nineteen se développe ! Hum !
ajm
- 24/09/2020 - 00:25
Mystère.
Il y a une chose notamment qui me semble incompréhensible. Sur les milliards déversés sur l'hôpital public on n'a pas trouvé le moyen d'en consacrer une petite partie pour des installations de réanimation, en particulier des respirateurs ( ceux du plus grand fabricant allemand doit valoir dans les 25-30 mille euros) ? On a toujours 5000 lits de réanimation ( hors hôpitaux privés et cliniques) ? Pas un de plus depuis mars dernier ?
J'accuse
- 23/09/2020 - 22:42
Désespérant
Quelles que soient les mesures, le virus se propagera. Alors, pourquoi en plus achever de tuer l'économie et accentuer les angoisses génératrices d'autres maladies ?
Parce qu'on veut faire croire que le gouvernement sait y faire, et il pourra toujours dire: "sans ça, ce serait pire".
Avec les politiciens, le pire est sûr.