En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
"Les actions s'intensifieront"
Lutte contre l'islamisme : Emmanuel Macron annonce la dissolution du collectif "Cheikh Yassine" et s'engage à "intensifier" les actions
il y a 5 heures 26 min
décryptage > France
Frivolités de banlieue

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

il y a 7 heures 51 min
pépites > Education
Fléau de la haine en ligne
Les collègues de Samuel Paty expriment leur "vive inquiétude face à l'impact des réseaux sociaux"
il y a 9 heures 5 min
pépites > France
Ampleur de la catastrophe
Alpes-Maritimes : les dégâts des crues ont été évalués à 210 millions d'euros par les assurances
il y a 10 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Yoga" d'Emmanuel Carrère : une leçon de vie, la liberté a un prix

il y a 11 heures 42 min
light > Science
Anatomie
Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête
il y a 12 heures 40 min
light > High-tech
Espionnage
Des diplomates et des agents secrets américains critiquent l'administration Trump qui ne réagit pas aux attaques qu'ils subissent dans des postes diplomatiques à l'étranger
il y a 13 heures 25 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Le père d'une élève du collège de Conflans-Sainte-Honorine et un militant islamiste auraient été en contact avec le jeune tchétchène qui avait annoncé sa volonté d'agir
il y a 13 heures 56 min
light > Science
Paquebot
Un projet de récupération de la radio du Titanic pour l'exposer provoque une bataille juridique
il y a 14 heures 20 min
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 14 heures 55 min
light > Culture
Mea Culpa
Covid-19 : Nicolas Bedos reconnaît avoir écrit un texte "excessif et maladroit"
il y a 7 heures 29 min
décryptage > Justice
Justice

Abliazov, un délinquant financier dissimulé derrière le statut de réfugié politique ?

il y a 8 heures 16 min
pépites > France
Emotion
L'hommage national à Samuel Paty se déroulera dans la cour de la Sorbonne ce mercredi
il y a 10 heures 17 min
pépites > France
Seine-Saint-Denis
Emmanuel Macron en déplacement à Bobigny ce mardi pour faire le bilan de la lutte contre l'islamisme
il y a 11 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Amérique n'existe pas" d’après "Histoires enfantines", de Peter Bichsel : la candeur du regard, le vertige du langage

il y a 11 heures 57 min
décryptage > Culture
Polémique à Hollywood

L'actrice Gal Gadot peut-elle interpréter Cléopâtre ?

il y a 13 heures 20 min
pépite vidéo > Santé
"Célébrer Noël correctement"
Coronavirus : l'Irlande et le Pays de Galles décident de reconfiner
il y a 13 heures 41 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka
il y a 14 heures 13 min
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 14 heures 26 min
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 14 heures 55 min
© PATRICK KOVARIK / AFP
© PATRICK KOVARIK / AFP
Théories du complot

Joël Giraud, le nouveau secrétaire d'Etat chargé de la ruralité, aurait tenu des propos complotistes sur les chemtrails

Publié le 28 juillet 2020
Le nouveau secrétaire d'Etat chargé de la ruralité, Joël Giraud, est au coeur d'une polémique. Selon des informations de BFMTV, en 2013 et en 2014, il s'est interrogé sur les "chemtrails", ces traînées blanches laissées dans le ciel par les avions, qui alimentent de nombreuses théories complotistes.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le nouveau secrétaire d'Etat chargé de la ruralité, Joël Giraud, est au coeur d'une polémique. Selon des informations de BFMTV, en 2013 et en 2014, il s'est interrogé sur les "chemtrails", ces traînées blanches laissées dans le ciel par les avions, qui alimentent de nombreuses théories complotistes.

A peine nommé secrétaire d'Etat, le député LREM des Hautes-Alpes Joël Giraud est critiqué sur les réseaux sociaux et dans les médias pour ses anciens propos sur une théorie complotiste. Selon des informations de Libération, en 2013, Joël Giraud a posé une question écrite au ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie de l'époque, Philippe Martin, sur les "chemtrails". 

Ces traînées blanches de condensation sont formées dans le ciel après le passage d'avions que "beaucoup considèrent [comme] des épandages de produits chimiques répandus à l’insu des populations pour des raisons tenues secrètes", selon le site Conspiracy Watch. 

Joël Giraud indiquait ainsi, dans le texte de sa question écrite, que si "officiellement ces traînées sont considérées comme des traces de condensation laissées par les avions", des "scientifiques qui ont étudié la question mettent en avant le fait que les traces de condensation sont identifiables à des altitudes élevées de l'ordre de 10.000 mètres et que celles-ci se résorbent rapidement, alors que les chemtrails apparaissent à des altitudes plus basses entre 2000 et 5000 mètres et s'estompent très lentement. Certains émettent l'hypothèse qu'il s'agirait là d'épandage de produits chimiques provoquant d'ailleurs des maladies respiratoires chez les populations survolées et que les appareils concernés sont des avions militaires sans aucune identification possible, écartant ainsi la piste des appareils civils qui ne seraient donc pas concernés par ces traces".

Le député a été interwievé à plusieurs reprises, entre 2013 et 2014, sur le sujet par le média en ligne Streetpress, par France 3 Provence Alpes Côte d'Azur et par le site Agence Info Libre.

Sur Streetpress, Joël Giraud assurait voir dans le ciel des Alpes "ces traînées" : 

"Il y a d’autres traînées, persistantes, et je ne vois pas quelle peut être leur origine puisque je ne vois pas d’avions quand elles se produisent. C’est bizarre, ce sont des formations de nuages, qui en plus, quadrillent le ciel de façon régulière. Les quadrillages qu’on trouve sur les grillés aux pommes dans les boulangeries ne doivent pas se reproduire dans le ciel! Et ça ne peut pas être un phénomène naturel puisqu’il est répétitif. J’ai rencontré quelqu’un qui m’a parlé de la théorie des chemtrails, et je me suis dit pourquoi pas".

Selon Conspiracy Watch, "la croyance dans les chemtrails est l’une des théories du complot contemporaines les plus populaires".

Un jeune Français de 18 à 24 ans sur trois est globalement d’accord avec l’idée que "certaines traînées blanches créées par le passage des avions dans le ciel sont composées de produits chimiques délibérément répandus pour des raisons tenues secrètes", d'après une étude de l'Ifop menée en 2018. Certains estiment qu'il s'agit d'une opération secrète de l’OTAN pour lutter contre le réchauffement climatique ou un complot pour réduire la population mondiale.

Vu sur : BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hoche38
- 28/07/2020 - 14:55
Avons-nous atteint le fond?
C'est quand même la première fois qu'un président s'entiche d'un personnage aussi bouffon qu'Éric Dupond-Moretti ou d'un gentil innocent comme ce Monsieur Giraud pour en faire des gadgets ministériels. Mais il est probable que nous verrons encore des choses encore plus étonnantes. Tous les espoirs restent permis!
Ceolwyn
- 28/07/2020 - 13:24
Au temps de la science...
.... la bêtise est reine.
La bêtise est elle du complotisme? Je prefere employer le bon mot, si le free speech existe encore.