En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Thomas SAMSON / AFP
Laïcité

Une députée LREM ne veut pas de candidates voilées aux municipales

Publié le 14 mars 2019
"Je ne mettrais jamais un pied dans l'Hémicycle s'il y a une femme voilée", a confié à L'Express Anne-Christine Lang.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Je ne mettrais jamais un pied dans l'Hémicycle s'il y a une femme voilée", a confié à L'Express Anne-Christine Lang.

"Je ne mettrais jamais un pied dans l'Hémicycle s'il y a une femme voilée", a confié à L'Express la députée LREM de Paris Anne-Christine Lang. Dans les  colonnes de l'hebdomadaire mercredi 13 mars, l'élue a fait savoir qu'elle ne veut pas investir de candidates LREM voilées aux élections municipales. Elle souhaite d'ailleurs défendre cette position au cours du débat sur la laïcité qui sera organisé au siège de la République en Marche le 20 mars. "Entrée en politique 'par conviction féministe', l'ancienne socialiste se définit volontiers comme 'rigide' sur la question", précise L'Express. "On ne dégagera pas de position commune le 20 mars. Il y a des positions irréconciliables. Mais cela peut permettre d'avoir le débat de fond que l'on n'a jamais eu", a expliqué Anne-Christine Lang, estimant qu'il faut "aborder cette question pour les municipales". "C'est un vrai sujet", insiste-t-elle.

"C'est discriminatoire"

Le sujet divise en interne. En effet, certains cadres du parti ont vivement critiqué les propos de leur collègue. "On pourrait se faire attaquer en justice et se faire condamner. C'est discriminatoire", fustige dans les colonnes de l'hebdomadaire le député de Moselle Ludovic Mendes. Selon lui, il faut faire "un travail en interne sur tout ce qui touche au voile, à la laïcité et la place des femmes dans l'islam".

"Ce n'est pas une bonne façon de traiter le sujet", estime un autre Marcheur sous le couvert de l'anonymat. Pour lui, il faut plutôt savoir pourquoi le port du voile est considéré par celles qui le portent comme "obligatoire". Toutefois, Anne-Christine Lang peut compter sur certains soutiens au sein de LREM. "Je vois mal comment des candidates voilées peuvent être compatibles avec les valeurs de notre mouvement", glisse à L'Express Guillaume Vuilletet, élu du Val-d'Oise.

Vu sur : L'Express
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

02.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

03.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Un Rugy de perdu, 10 populistes de retrouvés ? Quand les opérations mains propres ne produisent pas la vertu escomptée

06.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

07.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 15/03/2019 - 09:01
Ben une femme politique est une femme qui se doit d'être neutre
& non représentative d'une religion, donc en fait elle doit être laïque.
Si l'Islam veut imposer la Charia elle ne ferait pas autrement car la Charia impose l'habillement.
Bon maintenant dans le Coran Allah n'oblige que le voile sur la poitrine pour les femmes pas d'autres accoutrements. Faut croire que les Hommes qui sont supérieurs aux femmes dans le Coran,les hadiths, la Charia & bien les obligent à s'accoutrer autrement même si cela ne représente pas la parole d'Allah qui n'oblige que la couverture de la poitrine.
C'est comme La Trique sans Ramadan qui ne trompe pas la parole d'Allah en baisant avec d'autres femmes que les siennes car il utilise la sourate 23 verset 6 ou Allah autorise le croyant Tariq à utiliser son, ses esclaves pour baiser. Ainsi les autres femmes avec lesquelles il a baisé ne sont que des esclaves sexuelles (donc ainsi il n'a qu'utilisé & respecté le Coran sourate 23 verset 6 & l'honneur est sauf.
Anouman
- 14/03/2019 - 20:14
Voile
Elle va se faire virer de LREM si elle continue à dire ce genre de choses. D'un autre côté se faire virer de ce parti c'est plutôt bon signe.
Forbane
- 14/03/2019 - 19:22
Monsieur Ludovic Mendes,
Député de la République française :
Votre rôle est de parler de la place des femmes en France et non de celle « des femmes dans l'islam »!!!!
Raz-le-bol!!!!