En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

Situation insurrectionnelle en Libye

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

ça vient d'être publié
pépites > Europe
A contre courant
Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe
il y a 15 heures 5 min
pépites > Education
Urgence
Violence scolaire : "entre 20 et 30 incidents graves" chaque jour, selon Jean-Michel Blanquer
il y a 15 heures 36 min
pépites > International
Danger
Syrie : 800 proches de djihadistes se seraient échappés d'un camp
il y a 16 heures 29 min
pépite vidéo > International
Catastrophe
Japon : images de désolation après le passage du typhon Hagibis
il y a 17 heures 14 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 17 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

« Les sanglots longs », ou l’art et la manière de passer l’automne en compagnie des meilleurs esprits de ce temps

il y a 21 heures 28 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Connecter les habitats naturels : un véritable espoir pour sauver la biodiversité
il y a 21 heures 49 min
décryptage > Société
Monde malade

De Mickaël Harpon, au pilote de Germanwings, en passant par les tueurs de masse : la crise du sens qui ébranle le monde occidental

il y a 22 heures 20 min
décryptage > Media
Tribune

Lynchage sur les réseaux, retour sur l'affaire de la Ligue du LOL

il y a 23 heures 15 min
décryptage > France
Coûteux principe de précaution

Lubrizol : qui va payer l’addition pour les exploitations agricoles touchées ?

il y a 23 heures 17 min
light > People
Carnet rose
Nabilla a accouché d’un petit garçon
il y a 15 heures 18 min
pépites > Environnement
Pas désintéressés
A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine
il y a 15 heures 47 min
pépite vidéo > Politique
Islam
L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demander à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté
il y a 16 heures 56 min
pépite vidéo > Histoire
Historique
Israël : découverte d'une grande cité vieille de 5.000 ans
il y a 17 heures 26 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
On ne migrera pas vers d'autres planètes selon Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019 ; Sur Mars, Curiosity découvre les traces des dernières étendues d’eau ; Saturne a plus de lunes que Jupiter : découverte de 20 nouveaux satellites naturels
il y a 18 heures 22 min
décryptage > Santé
Perte de chance

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

il y a 21 heures 37 min
décryptage > Environnement
Mutins de Panurge

Cette épidémie de pensée magique qui se répand chez les activistes de l’environnement

il y a 22 heures 9 min
décryptage > Sport
Surhumain

Un marathon en moins de deux heures : jusqu’où pourra-t-on repousser le corps humain en matière d’exploits sportifs ?

il y a 23 heures 15 min
décryptage > Economie
Sans vision

Budget 2020, une occasion ratée

il y a 23 heures 15 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

il y a 23 heures 18 min
© EMMANUEL DUNAND / AFP
© EMMANUEL DUNAND / AFP
Justice

Ouverture du procès de Bernard Tapie dans le cadre de l'arbitrage

Publié le 11 mars 2019
L'homme d'affaires Bernard Tapie a de nouveau rendez-vous avec la justice ce lundi 11 mars dans le cadre de l'arbitrage qui lui avait accordé plus de 400 millions d'euros. Six prévenus sont convoqués devant la 11e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'homme d'affaires Bernard Tapie a de nouveau rendez-vous avec la justice ce lundi 11 mars dans le cadre de l'arbitrage qui lui avait accordé plus de 400 millions d'euros. Six prévenus sont convoqués devant la 11e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris.

Près de dix ans après l'arbitrage pour solder son litige avec le Crédit Lyonnais, Bernard Tapie est jugé à partir de ce lundi 11 mars devant le tribunal correctionnel de Paris. Il est accusé "d'escroquerie" et de "détournement de fonds" notamment.

Bernard Tapie s'est confié à la rédaction de RTL ce lundi 11 mars. 

"Je suis dans l'état d'esprit de quelqu'un qui va enfin rétablir un certain nombre de vérités. Ce n'est pas le plus beau jour de ma vie, mais c'est un jour indispensable".

Bernard Tapie souhaite profiter du procès pour défendre son honneur et pour donner sa version des faits : 

"On va apporter toutes les pièces qui étaient dans le dossier et que l’instruction n’a pas souhaité sortir. On va tout mettre sur la table. Et la justice décidera (...) J’ai plein de défauts, on n’a pas fait que des choses bien, mais atteindre mon honneur sur ce point-là, ça me dégoûte car j’ai toujours été allergique à ça".

Bernard Tapie a décidé d'arrêter son traitement médical le temps du procès. Il est atteint d'un cancer du pancréas. L'homme d'affaire est "toujours optimiste". Bernard Tapie est jugé aux côtés du patron d'Orange, Stéphane Richard et de quatre autres prévenus dans l'affaire de l'arbitrage annulé. Au total, quatre semaines d'audience sont prévues jusqu'au 5 avril. 

Après plus de cinq ans d'instruction, les juges Claire Thépaut et Serge Tournaire ont décidé de renvoyer six personnes devant le tribunal correctionnel : Bernard Tapie, Maurice Lantourne (son avocat), Stéphane Richard (PDG d'Orange et ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde, ministre de l'Economie et des Finances, au moment des faits), Pierre Estoup (ancien président de la cour d'appel de Versailles), Jean-François Rocchi (ancien président du Consortium de réalisation) et Bernard Scemama (ancien président de l'Etablissement public de financement et de restructuration). 

L'arbitrage a été annulé au civil pour "fraude" et Bernard Tapie a été condamné définitivement en mai 2017 à rembourser les sommes perçues. 

Le volet pénal de cette affaire s'ouvre donc en ce lundi 11 mars 2019. Bernard Tapie et les autres prévenus vont comparaître pour "complicité de détournement de fonds publics" et pour "escroquerie", soit en tant qu'auteurs, soit en tant que complices. Les juges d'instruction les soupçonnent de manœuvres frauduleuses (dont des démarches auprès de Nicolas Sarkozy) au profit de Bernard Tapie. Ils encourent jusqu'à dix ans de prison.

Vu sur : RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

Situation insurrectionnelle en Libye

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 11/03/2019 - 21:06
Tapie
Et la dinde à l'origine de cet arbitrage est tranquillement au FMI et continue à dire (car elle ne fait plus grand chose) n'importe quoi.
moneo
- 11/03/2019 - 15:42
justice à l'américaine?
si la justice ne peut prouver la culpabilité pénale de Tapie on aura une justice civile l'ayant condamnée définitivement sur une base non établie...ça rappellent affaire pénale américaine ayant fait grand bruit du côte de Los Angelés il y a une vingtaine d'années