En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Cible

Pour Guillaume Peltier, Les Républicains doivent "redevenir le parti des classes moyennes"

Publié le 27 janvier 2019
Le premier vice-président du parti appelle au rassemblement, dans un entretien au Journal du Dimanche.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le premier vice-président du parti appelle au rassemblement, dans un entretien au Journal du Dimanche.

Alors que François-Xavier Bellamy devrait être désigné mardi tête de liste Les Républicains pour les européennes, le premier vice-président du parti, Guillaume Peltier, appelle à "rassembler toutes les sensibilités" dans un entretien au Journal du Dimanche .

"Je le connais peu mais il incarne la jeunesse et le renouvellement. Il est plus libéral et conservateur que moi, mais je souhaite qu'on lui laisse sa chance", déclare Guillaume Peltier à propos de François-Xavier Bellamy. Il prévient néanmoins : "Il a toujours existé un courant libéral et conservateur à droite, et il y a toute sa place. Mais la droite ne doit pas se rétrécir et ne se rétrécira pas. Notre valeur cardinale, c'est aussi et surtout le travail et la défense des classes moyennes."

Pour Guillaume Peltier, "Pour redevenir majoritaire et populaire, la droite doit être forte sur les questions régaliennes et juste sur les questions économiques et sociales. La droite qui a le mieux réussi dans le passé à rassembler une majorité de Français, c'est celle de De Gaulle, Chirac et Sarkozy, moins celle de Balladur et Fillon. N'oublions pas l'essentiel : la droite doit redevenir le parti des classes moyennes."

A quelques mois du scrutin des Européennes, en mai prochain, il déclare que "les favoris des sondages sont rarement les vainqueurs des suffrages" et voit son parti comme une troisième voie, opposée à LREM ou au Rassemblement national : "Si les Français sont pour l'Europe et contre la politique de Macron, ils pourront voter Les Républicains."

Vu sur : Le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

02.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

03.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

04.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

05.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

06.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

07.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Des tares pas si mauvaises pour l'économie

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
moneo
- 28/01/2019 - 11:27
LR classe moyenne
et surtout arrêter tout le cinema Vert inauguré Avec Borloo NKM puis la COP 21?si vous pensez que nous les "connards" de NKM nous avons oublié c'est que vous nous prenez pour des "Tuche"
vouloir faire payer l'énergie plus chère aux français coup de tarifs garantis et subventions et interdire la recherche pétrolière et gazière dans le pays ça c'est bon pour bobo land parisien et grandes villes et monde mediatique ,culturel spécialiste du réchauffement climatique
Total donne du boulot à l'étranger dans ces domaines ;il serait peut être intelligent que le boulot soit enFrance ( par Total ou autres)
GP13
- 27/01/2019 - 19:10
Expression malheureuse
"Le parti des classes moyennes" !!
Un parti politique ne devrait pas se constituer à partir d'une niche sociale quelle qu'elle soit.
Un parti qui espère revenir aux manettes devrait avoir une ambition pour la France.
A quand la réponse ?
Bérurier74
- 27/01/2019 - 17:50
Il y a quelqu'un?
Les LR existent encore??? Damned! Je les croyais tous à pôle-emploi-macron.
- Il leur faudrait des idées.
- Il leur faudrait un leader pour les exprimer.
- Il faudrait débrancher Juppé et lui trouver un EHPAD au poil.
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre...