En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© YOAN VALAT / POOL / AFP
Make our planet green again
Quatre ONG attaquent la France en justice pour "inaction climatique"
Publié le 18 décembre 2018
Si la France ne réagit pas d’ici deux mois, les ONG pourraient intenter un recours juridique devant le tribunal administratif de Paris.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si la France ne réagit pas d’ici deux mois, les ONG pourraient intenter un recours juridique devant le tribunal administratif de Paris.

Greenpeace, la Fondation pour la nature et l'Homme, Oxfam et l'association Notre affaire à tous ont décidé de menacer de déposer un recours contre l'État pour carence fautive face au réchauffement climatique. L’État français pourrait être visé dans quelques mois par un recours en justice pour action insuffisante contre le réchauffement climatique. 

Quatre ONG (Greenpeace, Oxfam, la Fondation pour la nature et l’Homme et l’association Notre affaire à tous) ont adressé ce lundi un document à Emmanuel Macron et au gouvernement afin de l’alerter sur la nécessité de respecter les engagements sur la question du réchauffement climatique.

"L’action défaillante de l’État en matière de lutte contre le changement climatique traduit une carence fautive de l’État à respecter son obligation de protection de l’environnement, de la santé et de la sécurité humaine". 

Les ONG dénoncent également "une violation de plusieurs engagements de la France en matière de lutte contre le changement climatique au titre du droit international". Les ONG estiment que la France, dont les émissions de gaz à effet de serre sont reparties à la hausse en 2015, ne respecte pas ses objectifs. Les quatre collectifs se basent notamment sur la Constitution et sur la Convention européenne des droits de l’homme, qui garantissent la protection des citoyens.

Un recours juridique pourrait donc être introduit par ces ONG, en mars prochain, devant le tribunal administratif de Paris. 

Selon le dernier rapport sur le climat du Giec, il faudrait réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) de 45% en 2030 par rapport à 2010, pour espérer rester sous 1,5°C de réchauffement, qui entraînerait déjà un important bouleversement. 

La France a pourtant signé de nombreux traités internationaux sur la question climatique comme le protocole de Kyoto ou l’Accord de Paris. 

A l’échelle de la planète, il y a près de 900 plaintes similaires déposées par des ONG, des villes, des associations et même des particuliers contre leur gouvernement ou des entreprises polluantes pour inaction climatique.

Vu sur : Franceinfo
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
L'étonnante proposition de Brigitte Macron à Valérie Trierweiler et Carla Bruni-Sarkozy
02.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
03.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
04.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
05.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
06.
Ce biais statistique qui explique pourquoi la redistribution en France est loin d’être aussi efficace qu’on le croyait pour corriger les inégalités
07.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
03.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
04.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
05.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
07.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
04.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
05.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
06.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
corbon1943
- 22/12/2018 - 15:25
on attend toujours de ces 4 ong
une condamnation solennelle du lignite allemand et de ses conséquences désastreuses pour l'europe occidentale et la mise en danger mortel de la vie de ses habitants ;
le jadot rétorquera qu'on ne mord pas la main qui vous nourrit ;
Danper
- 18/12/2018 - 18:22
Organisations parasitaires
Qu'attend-on pour mettre hors-la-loi ces organisations parasitaires justes bonnes pour pomper du fric ? Ce sont des sectes qui servent seulement à laver le cerveau des gens qui les écoutent en leur infusant une nouvelle religion mélangeant le retour au passé des origines idéalisé et un futur apocalyptique. Malheureusement, le pouvoir qu'elles prennent est de plus en plus dangereux et totalitaire. Il devient dangereux d'exprimer une opinion discordante sur le moindre sujet: immigration, climat, agriculture etc. Le totalitarisme écologique est en marche.
Pharamond
- 18/12/2018 - 13:45
Dérangement
Une preuve supplémentaire du dérangement des esprits.