En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
Bourde
Quand Laurent Wauquiez envoie par erreur à Frédéric Péchenard un texto... anticipant la stratégie à adopter s'il est nommé au gouvernement
Publié le 13 octobre 2018
Il souhaite que soit mise en avant sa proximité avec Valérie Pécresse.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il souhaite que soit mise en avant sa proximité avec Valérie Pécresse.

Depuis quelques jours, Laurent Wauquiez ne commente pas le remaniement et ne veut d'ailleurs plus être dans le commentaire politique. Mais le nouvel adepte de la parole rare a été victime d'une grosse bourde : la sienne. Alors qu'il redoute de voir Frédéric Péchenard, un proche de sa rivale Valérie Pécresse, rentrer au gouvernement, le Président de LR a envoyé un message à ses troupes pour leur demander de ne pas hésiter à l'attaquer en cas de débauchage de ce fidèle de Nicolas Sarkozy."Il faudra alimenter sur le thème Un VP (vice-président) de Pécresse, pour que ce soit sur elle". Sous-entendu, "que ce soit sur elle que rejaillissent les critiques". Habile et pas très surprenant, quand on connaît les tensions qui opposent les deux barons des Républicains. Cependant, parmi les destinataires de ce message se trouvait Dominique Péchenard lui-même. Tel est pris qui croyait prendre. 

L'intéressé s'est bien entendu fait un plaisir de dévoiler à la presse les très subtils plans machiavéliens de son patron.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires