En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Fin négociateur
Comptes de campagne : Benoît Hamon a bénéficié de 310 000 euros de ristournes, soit plus qu'Emmanuel Macron
Publié le 22 juin 2018
D'après Le Parisien, la remise serait équivalente à une réduction de 40%.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après Le Parisien, la remise serait équivalente à une réduction de 40%.

La liste s’allonge. Après Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen, c’est au tour de Benoît Hamon de voir ses comptes de campagne épluchés par la Commission des comptes de campagne. D’après Le Parisien, l’ex-candidat socialiste à la présidentielle a bénéficié d'importantes ristournes. La société Match Event lui aurait ainsi offert une remise de 310 000 euros sur une facture totale de 1,7 million d'euros... soit l’équivalent d’une réduction de 40%. Le quotidien souligne que cette ristourne est plus importante que celle consentie à Emmanuel Macron "pour qui les remises incriminées, consenties par une dizaine de sociétés,s’élèvent à 208 984 euros !".

D’après l’équipe de Benoît Hamon, interrogée par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP), chargée de vérifier les comptes des candidats, "ces réductions étaient justifiées".  Le Parisien rappelle que le leader du mouvement Génération.s s’était montré particulièrement critique envers les rabais obtenus par l’équipe d’Emmanuel Macron. "Le fait de baisser une facture, c’est un financement déguisé" avait-il notamment déclaré.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Projet de réforme des retraites : règle d’or et cagnotte, les deux points qui risquent de mettre le feu aux poudres
02.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
03.
Bercy découvre que les entreprises françaises sont menacées par « des casseurs » venus de la finance anglo-saxonne
04.
Sommes-nous véritablement de plus en plus allergiques ?
05.
Pourquoi le nouvel angle d’attaque d’Emmanuel Macron pour les européennes est bien plus intéressant que le précédent
06.
Carla Bruni : "On a fait passer mon mari pour un bourrin inculte"
07.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
01.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
02.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
03.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
04.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
05.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
06.
Comment on a tué les centre-villes de ces villes moyennes où une majorité de Français voudraient pourtant vivre
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
03.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
04.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Vincennes
- 22/06/2018 - 19:12
Qu'ils continuent à bien "énerver" HAMON qui a dit :
si vous m'emmerdez je déballe tout sans oublier les comptes de campagne d'HOLLANDE et ROAYL"...….vas y Benoist car ras le bol de voir Hollande passez au travers du filet car, RIEN NON PLUS,sur les fonds qu'il s'est octroyé pour son Association, avant de partir !! OUH OUH DOUCET un petit cash investigation sur ces Messieurs de gauche ça serait pas mal !!!
Vincennes
- 22/06/2018 - 19:07
Il fallait bien trouver qq chose afin de ne + parler de COLLOMB
et de tous les avantages dont a bénéficiés MACRON à LYON (grace à COLLOMB) et qu'il faut ajouter à tout le reste…….. Et, ou en est "l'affaire PENICAUD" et l'argent utilisé pour la fiesta à L.A + tous les fonds utilisés et dénoncés par P.EKERT dans son bouquin pour préparé sa future campagne ? on peut remarquer, aussi, que les "CHACALS" de la 5 et, RUQUIER le roquet, avaient déroulé le tapis rouge à P.BUISSON à la sortie de son bouquin pour nuire à Sarko mais RIEN de tel pour EKERT qui dénonçaient les dépenses au Ministère des finances ….... ZAPPONS ce service public NUL et "aux ordres" de voir ROUX éviter de parler de tout ce qui peut nuire à son "poulain" lamentable
Atlante13
- 22/06/2018 - 14:50
C'est bête, ça
Hamon s'accuse lui-même. Qu'est-ce qu'il va pouvoir dire à ses juges? De toutes façons, subsiste le fait qu'il a déclaré une campagne a plus de 15 millions alors qu'on ne l'a vu nulle part, à part quelques petites sorties intimes à 100 ou 200 invités.