En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© JACQUES DEMARTHON / AFP
Conseils

Ecole : pour Jean-Michel Blanquer, "la liberté pédagogique n'est pas l'anarchisme"

Publié le 26 avril 2018
Le ministre de l’Education vient de publier quatre circulaires sur la meilleure manière d'enseigner les bases du calcul, de la lecture et de la grammaire.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de l’Education vient de publier quatre circulaires sur la meilleure manière d'enseigner les bases du calcul, de la lecture et de la grammaire.

Il a fait de la maternelle et du primaire l'une de ses priorités. Ce jeudi 26 avril, le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, a publié quatre circulaires sur la meilleure manière d'enseigner les bases du calcul, de la lecture et de la grammaire en école primaire. Un texte consulté par Le Parisien. Retour aux « b.a. ba » donc afin d’aider à « la réussite des élèves », précise Jean-Michel Blanquer dans son entretien au Parisien. « L'idée n'est pas d'homogénéiser les pratiques mais de créer une référence commune. Ce n'est pas la même chose », ajoute-t-il. « Bien des manières de faire sont possibles pour les professeurs. Mais il y a un cadre et je crois que beaucoup d'enseignants l'attendaient. La liberté pédagogique n'a jamais été l'anarchisme pédagogique ». 

Des conseils

Des milliers de livrets sur « l'apprentissage de la lecture au CP », de 130 pages chacun, ont donc été envoyés par le ministère à toutes les écoles de France, selon Le Parisien. Concernant la lecture, le ministre estime qu’« entre quelque chose qui ne marche pas - la méthode globale - et quelque chose qui fonctionne - la syllabique - il ne peut y avoir de 'compromis' mixte ». Il « recommande vivement l'existence d'un manuel pour tous les élèves, explicite, linéaire, clair ». Le ministre se montre moins inquiet concernant la grammaire : « Fort heureusement dans la majorité des écoles, les pratiques des enseignants correspondent à nos recommandations ». « Mais ils y sont parvenus par tâtonnements. Désormais, il existe une référence », souligne-t-il.

Enfin, il assure avoir « une grande confiance dans l'action des professeurs ». « Ils recherchent par définition la réussite des élèves et ces textes vont les aider dans ce sens ». « Ne nous trompons pas d'objectif : la liberté pédagogique est un moyen mais la finalité est la réussite de tous les élèves », déclare Jean-Michel Blanquer. Et de conclure : « Nous sommes en train de faire un pas vers le futur. Ce que nous proposons, ce ne sont pas les méthodes de la IIIe République. Ce sont celles du XXIe siècle, qui puisent au meilleur de la tradition et au meilleur de la modernité ».

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

03.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

04.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

05.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

06.

Quand Donald Trump fait la leçon au patron de la Nasa en lui demandant d'aller sur Mars sans passer par la Lune

07.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

03.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

06.

Selon l'enquête menée par l'Assemblée nationale, les dîners de François de Rugy étaient bien des "dîners professionnels"

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 27/04/2018 - 07:42
Chèque éducation dans le privé
Et abattons le Mammouth d’un seul coup!
BABOUCHENOIRE
- 26/04/2018 - 18:25
Il suffit de connaitre le niveau du certificat d'études d'avant
les années 60 pour comprendre que la manière d'enseigner depuis le CP était très efficace. Par expérience familiale je peux vous dire qu'en fin de CP en Afrique les enfants savaient lire et compter avec les méthodes de l’époque appliquées par des instituteurs et institutrices qui n’étaient pas des professeurs des écoles.
J'accuse
- 26/04/2018 - 10:03
La liberté est l'anarchie
La revendication de la liberté est un principe anarchiste. Si on l'accorde, on cède sur tout. Beaucoup de profs n'ont pas pour objectif la réussite des élèves: ça se saurait parce que ça se verrait. Ce qu'on voit, ce sont des zadistes empêchant l'accès aux salles de cours et saccageant les locaux: purs produits de l'école de ces profs "libres". La pédagogie n'est pas un espace de liberté mais un ensemble de contraintes: elle sert à enseigner la réussite par l'effort.