En direct
Best of
Best Of
En direct
© JACQUES DEMARTHON / AFP
Conseils
Ecole : pour Jean-Michel Blanquer, "la liberté pédagogique n'est pas l'anarchisme"
Publié le 26 avril 2018
Le ministre de l’Education vient de publier quatre circulaires sur la meilleure manière d'enseigner les bases du calcul, de la lecture et de la grammaire.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de l’Education vient de publier quatre circulaires sur la meilleure manière d'enseigner les bases du calcul, de la lecture et de la grammaire.

Il a fait de la maternelle et du primaire l'une de ses priorités. Ce jeudi 26 avril, le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, a publié quatre circulaires sur la meilleure manière d'enseigner les bases du calcul, de la lecture et de la grammaire en école primaire. Un texte consulté par Le Parisien. Retour aux « b.a. ba » donc afin d’aider à « la réussite des élèves », précise Jean-Michel Blanquer dans son entretien au Parisien. « L'idée n'est pas d'homogénéiser les pratiques mais de créer une référence commune. Ce n'est pas la même chose », ajoute-t-il. « Bien des manières de faire sont possibles pour les professeurs. Mais il y a un cadre et je crois que beaucoup d'enseignants l'attendaient. La liberté pédagogique n'a jamais été l'anarchisme pédagogique ». 

Des conseils

Des milliers de livrets sur « l'apprentissage de la lecture au CP », de 130 pages chacun, ont donc été envoyés par le ministère à toutes les écoles de France, selon Le Parisien. Concernant la lecture, le ministre estime qu’« entre quelque chose qui ne marche pas - la méthode globale - et quelque chose qui fonctionne - la syllabique - il ne peut y avoir de 'compromis' mixte ». Il « recommande vivement l'existence d'un manuel pour tous les élèves, explicite, linéaire, clair ». Le ministre se montre moins inquiet concernant la grammaire : « Fort heureusement dans la majorité des écoles, les pratiques des enseignants correspondent à nos recommandations ». « Mais ils y sont parvenus par tâtonnements. Désormais, il existe une référence », souligne-t-il.

Enfin, il assure avoir « une grande confiance dans l'action des professeurs ». « Ils recherchent par définition la réussite des élèves et ces textes vont les aider dans ce sens ». « Ne nous trompons pas d'objectif : la liberté pédagogique est un moyen mais la finalité est la réussite de tous les élèves », déclare Jean-Michel Blanquer. Et de conclure : « Nous sommes en train de faire un pas vers le futur. Ce que nous proposons, ce ne sont pas les méthodes de la IIIe République. Ce sont celles du XXIe siècle, qui puisent au meilleur de la tradition et au meilleur de la modernité ».

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
05.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
06.
Emploi record et hausse des salaires au Royaume-Uni... Mais que se passe-t-il à 9 jours du Brexit ?
07.
Pourquoi la suppression de l’anonymat sur internet est une (très très) fausse bonne idée
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 27/04/2018 - 07:42
Chèque éducation dans le privé
Et abattons le Mammouth d’un seul coup!
BABOUCHENOIRE
- 26/04/2018 - 18:25
Il suffit de connaitre le niveau du certificat d'études d'avant
les années 60 pour comprendre que la manière d'enseigner depuis le CP était très efficace. Par expérience familiale je peux vous dire qu'en fin de CP en Afrique les enfants savaient lire et compter avec les méthodes de l’époque appliquées par des instituteurs et institutrices qui n’étaient pas des professeurs des écoles.
J'accuse
- 26/04/2018 - 10:03
La liberté est l'anarchie
La revendication de la liberté est un principe anarchiste. Si on l'accorde, on cède sur tout. Beaucoup de profs n'ont pas pour objectif la réussite des élèves: ça se saurait parce que ça se verrait. Ce qu'on voit, ce sont des zadistes empêchant l'accès aux salles de cours et saccageant les locaux: purs produits de l'école de ces profs "libres". La pédagogie n'est pas un espace de liberté mais un ensemble de contraintes: elle sert à enseigner la réussite par l'effort.