En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

03.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 12 heures 54 min
pépites > International
Ever changing
Offensive turque en Syrie : Donald Trump pourrait imposer de "grosses sanctions" à Ankara
il y a 13 heures 55 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Mère voilée : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 14 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 17 heures 6 min
décryptage > Culture
7ème art

Soubresauts, horreurs et beauté du monde à Saint-Jean de Luz

il y a 18 heures 40 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 13 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 54 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Cette semaine l’Europe joue son destin sur le Brexit

il y a 19 heures 32 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Stadia : Google mise sur la latence négative pour s’imposer dans l’univers des jeux vidéos. Décisif ou moufte aux yeux ?
il y a 20 heures 3 min
décryptage > Economie
Incompréhension

L’étrange capacité du capitalisme financiarisé à perdurer envers et contre tout

il y a 20 heures 37 min
décryptage > International
Opération "printemps de la paix"

Syrie : multi jeux de dupes autour des Kurdes (et des djihadistes de Daesh)

il y a 20 heures 54 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 13 heures 14 min
pépites > Religion
Coup de gueule
66% des Français se disent favorables à l'interdiction du voile durant des sorties scolaires
il y a 14 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 16 heures 56 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 17 heures 18 min
décryptage > Social
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

il y a 18 heures 49 min
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 19 heures 24 min
décryptage > Politique
Conceptuel

Le populisme, phénomène bien plus fondamental que le simple fruit de l’épuisement de la démocratie représentative ou de l’hystérisation des classes moyennes

il y a 19 heures 58 min
décryptage > Economie
Courage!

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

il y a 20 heures 33 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

il y a 20 heures 43 min
décryptage > Politique
Lourde tâche

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

il y a 21 heures 8 min
© IAN LANGSDON / POOL / AFP
Sarkozy tête basse défait de la primaire de droite Atlantico.fr
© IAN LANGSDON / POOL / AFP
Sarkozy tête basse défait de la primaire de droite Atlantico.fr
Rebondissement

Soupçons de financement libyen de la campagne de 2007 : les Républicains "apportent leur soutien" à Nicolas Sarkozy, placé en garde à vue

Publié le 20 mars 2018
D’après "Le Monde", l'ancien chef de l’Etat est actuellement entendu par la police judiciaire à Nanterre.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D’après "Le Monde", l'ancien chef de l’Etat est actuellement entendu par la police judiciaire à Nanterre.

MISE A JOUR  

21h12 : Ségoèle Royal réagi à la garde à vue de Nicolas Sarkozy 

Comme de nombreuses autres personnalités politiques, Ségolène Royal a réagi à la garde à vue de Nicolas Sarkozy. "Malgré des conditions difficiles, la justice avance", a écrit sur Twitter la candidate battue à la présidentielle de 2007. "Ma pensée va aux millions de citoyens qui ont le droit de savoir si le match était à armes égales...", a-t-elle ajouté.

Je suis interrogée sur l’affaire de N https://t.co/1kCFKb4yTp voudrais juste dire ceci : malgré des conditions difficiles, la justice avance. Ma pensée va aux millions de citoyens qui ont le droit de savoir si le match était à armes égales...#République #Ordrejuste #2007

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 20 mars 2018

  

18h20 : Laurent Wauquiez trouve la garde à vue de Nicolas Sarkozy humilliante et inutile

Dans un tweet, le président des Républicains a affirmé faire confiance à la justice. "Sur le fond du dossier, je fais confiance à la justice. Mais sur la forme, comment comprendre que Nicolas Sarkozy, ancien President de la République, soit en garde à vue depuis maintenant plus de 10h", a-t-il écrit. Et d'ajouter : "Humiliant et inutile".

Sur le fond du dossier, je fais confiance à la justice. Mais sur la forme, comment comprendre que Nicolas Sarkozy, ancien President de la République, soit en garde à vue depuis maintenant plus de 10h. Humiliant et inutile.

— Laurent Wauquiez (@laurentwauquiez) 20 mars 2018

 

16h:30 : Claude Guéant a réagi à la garde à vue de Nicolas Sarkozy et aux soupçons de financement libyen de la campagne présidentielle de 2007

"Comme je l'ai déjà dit, je n'ai jamais vu d'argent circuler", a déclaré à LCI l'ancien secrétaire général de l'Élysée, lui-même mis en examen dans cette affaire.

15h06 : les Républicains "apportent leur plein et entier soutien" à Nicolas Sarkozy

Les Républicains  "apportent leur plein et entier soutien" à Nicolas Sarkozy. "Nous souhaitons rappeler que le principe de la présomption d’innocence prévaut pour tous les citoyens. Les adhérents et sympathisants Les Républicains ont une nouvelle fois le sentiment que tous les élus ou anciens élus ne subissent pas le même traitement, selon qu’ils appartiennent à telle ou telle famille politique", écrit dans un communiqué le groupe Les Républicains.

 

13h09 : plusieurs politiques réagissent

Edouard Philippe, Premier ministre a assuré sur BFM TV et RMC qu'il n'a "aucun commentaire à faire sur la procédure judiciaire". "Mais je dis ce que j'ai à dire sur l'homme", a-t-il ajouté. Et de préciser : "Tout le monde sait que j'ai appartenu à la même famille politique que Nicolas Sarkozy et ceux qui suivent la vie politique savent que j'ai parfois eu avec lui des relations difficiles. Elles ont toujours été respectueuses, toujours, et à chaque fois que j'ai eu des contacts avec lui depuis que j'ai été Premier ministre, ils ont toujours été empreints de respect mutuel".
 
Sur RTL, l'eurodéputée Nadine Morano, ancienne ministre de Nicolas Sarkozy a réagi à la nouvelle :  "On verra si cette garde à vue était justifiée, quels éléments elle apportera. Encore une fois, moi, je regarde la réalité des faits. La réalité des faits, c'est que, bien souvent, il a été mis en cause, bien souvent, il en est sorti en étant totalement blanchi". 
 
 
Sur Radio Classique, Valérie Pécresse, présidente LR de la région Ile-de-France a déclaré qu'elle a "beaucoup de peine à croire à cette affaire". "Mais la justice travaille et je souhaite vraiment qu'il n'y ait aucune interférence du pouvoir politique dans le travail de la justice (...) Je respecte la présomption d'innocence qui s'attache à tout homme politique", a-t-elle assuré. 

Au micro de Radio Classique, Valérie Pécresse a expliqué avoir "personnellement beaucoup de peine à croire à cette affaire mais la justice travaille et je souhaite vraiment qu'il n'y ait aucune interférence du pouvoir politique dans le travail de la justice. Je respecte la présomption d'innocence qui s'attache à tout homme politique".

Sur Twitter, Eric Ciotti ou encore Florian Philippot ont réagi.

Soutien et amitié à @NicolasSarkozy dans ces moments .La vérité une nouvelle fois triomphera .

— Eric Ciotti (@ECiotti) 20 mars 2018

 

Jamais agréable pour la fierté nationale de voir d’anciens présidents en garde à vue : oui. Mais la vraie question est ailleurs : avez-vous le sentiment que les hommes installés à l’Elysée depuis pas mal de temps sont dignes de la fonction de président de la République ?

— Florian Philippot (@f_philippot) 20 mars 2018
 

MISE A JOUR 

9h45 : Brice Hortefeux entendu

Brice Hortefeux, ancien ministre de l'Intérieur, est entendu ce matin en audition libre par les enquêteurs de la police judiciaire de Nanterre dans le cadre de cette enquête

Résumé :

Selon des informations du journal Le Monde (confirmées ensuite par Europe 1), Nicolas Sarkozy a été placé en garde à vue ce mardi dans les locaux de la police judiciaire à Nanterre. Il y était convoqué pour répondre aux questions des enquêteurs de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), dans le cadre de l’enquête sur le possible financement par la Libye de sa campagne présidentielle de 2007. 

C’est la première fois que l’ancien président de la République est entendu à ce sujet depuis l’ouverture d’une information judiciaire, au cours du mois d'avril 2013. Toujours d’après Le Monde, l'enquête a avancé récemment car plusieurs anciens dignitaires libyens de l’époque kadhafistes auraient aussi livré des éléments décisifs. De plus, la justice française disposerait de nombreux documents saisis lors d’une perquisition menée en 2015 au domicile suisse d’Alexandre Djouhri.

Plus d'informations à suivre...

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

03.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Commentaires (20)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zen-gzr-28
- 21/03/2018 - 14:40
Qui tire les ficelles ?
de cette "justice" politique ! Bizzare, bizzare, aucune fuite journalistique.
Les journaux très proches de ce système sont en congé ?
gerint
- 21/03/2018 - 08:12
La justice politique se met de nouveau en marche
contre Sarkozy, il doit donc encore faire peur à certains. Pendant ce temps, d'autres paraissent bien protégés des investigations gênantes.
assougoudrel
- 20/03/2018 - 20:23
Ils auront beau faire, Nicolas Sarkozy
est depuis longtemps hors de la tête des français. Macron et Philippe se sont pris les pieds dans le tapis et savent que le chemin est étroit et périlleux, comme celui du calvaire; ils ont mis les français à dos et ils ne sont pas prêts de s'en remettre. Ce n'est pas N. Sarkozy qui, en ce moment, écrasent les retraités, la classe moyenne, décidé le 80 km/h, baisse le froc devant des débiles de zadistes etc...Les français "mangent chaud", mais Macron est attendu au virage. Les socialistes sont morts et pourtant, ce week-end, lors d'une législative partielle, le candidat LREM s'est fait laminer, ce qui prouve que les macronistes seront boudés pour les européennes. Alors, on sort du pain rassi pour les journalistes. Ça ne prend plus et Macron et Philippe reniflent le coup de pied au cul. Je me marre d'avance.