En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Brendan Smialowski / AFP
Visite d'Etat
Emmanuel Macron va rendre visite à Donald Trump en avril
Publié le 27 février 2018
Du 23 au 25 avril prochain, Emmanuel Macron sera "le premier dirigeant étranger" à se rendre outre-Atlantique.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Du 23 au 25 avril prochain, Emmanuel Macron sera "le premier dirigeant étranger" à se rendre outre-Atlantique.

Alors qu'Emmanuel Macron avait fait l'honneur à Donald Trump d'un défilé du 14 juillet (très apprécié par l'intéressé), le président américain s'apprête à lui rendre la pareille. Même si le programme de la visite n'est pas encore connu, l'Élysée a annoncé un déplacement du président de la République à Washington à la fin du mois d'avril (23-25).

L'Élysée s'est d'ailleurs félicité qu'Emmanuel Macron soit le premier dirigeant étranger à faire une "visite d'État" outre-Atlantique depuis l'élection de Donald Trump. La Présidence y voit le signe de "la profondeur des liens historiques entre nos deux pays, amis et alliés et la force des relations entre les deux Présidents".

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
J'accuse
- 27/02/2018 - 23:12
Nouvelle main de fer ?
Inviter Trump le 14 juillet n'a servi à rien, et inviter Macron en retour n'a aucun intérêt; surtout qu'il y était déjà allé... pour rien. Trump s'est peut-être entraîné à serrer des mains... Les princes qui nous gouvernent se rendent visite et font bombance à nos frais. On demandera à Hulot quel est le bilan carbone de ces aller-retours pour le plaisir; et à Darmanin combien ça coûte au budget de l’État.
vangog
- 27/02/2018 - 22:13
Donald: des résultats exceptionels en moins d’un an!
Macrouille: des échecs accablants, en moins d’un an! Ce qui les rapproche?...la rapidité de bilans contraires...