En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Les réactions de la matinée

Contrôle des chômeurs : levée de boucliers à gauche et au FN

Publié le 28 décembre 2017
Les contrôles n'ont "rien de choquant" pour Emmanuel Macron qui a, une fois de plus, provoquée l'ire de l'opposition.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les contrôles n'ont "rien de choquant" pour Emmanuel Macron qui a, une fois de plus, provoquée l'ire de l'opposition.

"Je crois que c'est normal, il n'y a rien de choquant. C'est ce que font tous les pays qui nous entourent. Je crois qu'il y a un fort consensus autour de cela" a déclaré Emmanuel Macron sur LCI après les révélations du Canard Enchainé sur le renforcement possible des contrôles contre les chômeurs. Depuis, les réactions pleuvent :

Gaspard Gantzer (Europe 1) : "C'est normal qu'il y ait du contrôle, parce que quand on a des droits, on a aussi des obligations et il faut vérifier que ces obligations soient bien appliquées". Mais "cela induit dans l'opinion publique que les chômeurs sont des fraudeurs, ce qui est faux. En général, quand on est au chômage, on ne l'a pas choisi dans 90% des cas."

Adrien Quatennens (LFI – FranceInfo) : "On a un gouvernement de fainéants qui préfère s'attaquer aux chômeurs plutôt que de s'attaquer au chômage (…) Il faut créer de l'emploi. C'est absurde de vouloir accroître les contrôles sans penser à la relance de l'activité."

Alexis Corbière (RTL) : "Il n'y a pas de quoi pétarader quand vous avez neuf millions de gens en situation de pauvreté et près de six millions de gens au chômage (…) Il y a un emploi pour douze demandeurs et on va frapper sur de pauvres bougres".

Sylvain Maillard (LREM – RTL) : "Les droits, c'est d'avoir une formation beaucoup plus efficace, beaucoup plus tournée vers les métiers de maintenant et de l'avenir. Mais à côté de ça, nous avons des devoirs. Les devoirs, c'est de chercher en permanence un emploi ou d'accepter un emploi qui correspond à la qualification ou à ses espérance de travail".

Fabien Gouttefarde (LREM – FranceInfo) : "La grande majorité des chômeurs, bien évidemment, cherche consciencieusement à travailler. Et d'autres considèrent également que c'est une pause dans leur temps de travailleur. Cela n'est pas acceptable."

Gilbert Collard (LCI) : "Cette volonté de durcir les contrôles des chômeurs, c'est une volonté de la part d'Emmanuel Macron de montrer que le gouvernement fait entre guillemets des réformes 'un peu dures' (…) Ce qui m'inquiète c'est cette idée de vouloir montrer que le chômeur est sous surveillance, en sursis de surveillance. Cela m'inquiète et cela ne me plait pas".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

04.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

05.

Incendie en Amazonie : on vient d’inventer la politique magique !

06.

Le G7 du blabla politico-diplomatique qui ne sert à rien, sauf à permettre aux dirigeants de se parler et ça, c’est primordial

07.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 28/12/2017 - 18:08
Quand le FN a les mêmes positions que la gauche
Ce n’est pas nouveau que le FN défende l’illégalité qui est à la charge des autres citoyens honnêtes, mais tous les chômeurs que je connais ne sont pas des chercheurs d’emplois. Mon fils recherche un monteur de pneus, on ne demande pour ce travail juste un peu de volonté et pas de diplômes particuliers, donc la majorité des chômeurs difficiles à caser, il n’en trouve pas ! C’est un comble dans un département (42) qui a 12% de chômeurs. Est ce normal ?
Borgowrio
- 28/12/2017 - 17:50
Démagogie de la gauche , on sait , mais le FN ?
Encore une fois , le FN apparaît comme un parti de gauche . C'est évidemment facile de défendre les chômeurs . Je reconnais que le problème n'est pas simple , le caricaturer ne servira pas le pays . Je n'aime pas le freluquet qui nous gouverne , mais il faut que ça bouge
Stargate53
- 28/12/2017 - 15:37
Confondre conséquence et cause, n importe quoi !
E Macron est de nouveau provocateur par une attitude qui inverse la notion de coupable ! Les près de 6 millions de demandeurs d'emploi sont les victimes d'un système d'offre français qui attribue aux seuls couts salariaux le fait que nos produits français sont moins achetés ou n'existent pas pour répondre aux besoins des consommateurs français et mondiaux ! D'où d'ailleurs le déficit de notre balance commerciale qui s'amplifie ! Ils ne sont pas les coupables de l'incapacité patronale à se positionner sur les bons créneaux de produits ! Pas plus qu'ils ne sont coupables des taux d'imposition fiscaux ou sociaux ! Bien sur, il existe toujours une minorité, dopés à l'assistanat instauré par la gauche politique, qui vit sans chercher un boulot mais ils ne sont pas majoritaires alors plutôt que d'hurler avec les loups et transformer les demandeurs d'emplois en resquilleurs patentés, E Macron ferait bien de prendre en compte une analyse plus poussée des causes réelle du chômage qui lui a été surement déjà présentée !