En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Brendan Smialowski / AFP
Fermeté
"Je suis assez certain que mon ami Trump va changer d'avis" sur le climat, lance Emmanuel Macron
Publié le 12 décembre 2017
Alors qu’un nouveau sommet réunit plusieurs dirigeants ce mardi à Paris, le chef de l'Etat français a interpellé le président américain.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors qu’un nouveau sommet réunit plusieurs dirigeants ce mardi à Paris, le chef de l'Etat français a interpellé le président américain.

Les points sur les i. Alors que se tient ce mardi à Paris un nouveau sommet réunissant plusieurs dirigeants - mais pas Donald Trump - Emmanuel Macron n’a pas ménagé le président américain, lors d'un entretien accordé ce lundi à la chaîne américaine CBS.  

En anglais, le chef de l’Etat a regretté le choix "extrêmement agressif de décider seul de tout simplement quitter" l'accord conclu en décembre 2015 avec 190 pays "qui ont négocié". Un retrait qualifié d'erreur". "Quand vous signez un traité vous avez le devoir de le respecter. Les États-Unis sont un état fort, un grand pays, mais les États-Unis ont signé l'accord de Paris", a constaté le président français.

Toutefois, Emmanuel Macron a laissé la porte ouverte, affirmant ne pas vouloir renégocier mais être "prêt à accueillir Donald Trump s'il décide de revenir".  Sur l’idée d'un nouvel accord, il a affirmé : "Je suis désolé de le dire, ça ne marche pas comme cela, donc désolé, mais je pense que c'est une grande responsabilité face à l'Histoire et je suis assez certain que mon ami le président Trump va changer d'avis dans les mois ou les années à venir".

"It's extremely aggressive to decide on his own just to leave," said French President @EmmanuelMacron on Pres. Trump pulling U.S. out of Paris climate accord. #CBSEveningNews https://t.co/t9Qz09JGI6 pic.twitter.com/HHMHb2U68z

— CBS News (@CBSNews) 11 décembre 2017
Vu sur : Lu sur LCI
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Les princes William et Harry n’auraient jamais dû s’appeler ainsi
02.
Dick Rivers est décédé des suites d'un cancer
03.
Pourquoi la France est malade de son immobilier
04.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
05.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
07.
Travaux à Paris : « Je creuse donc je suis ! »
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
05.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
06.
Tous végétariens ou vegans ? Quand l’OMS met le hola sur les régimes universels écologiques
01.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
02.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
05.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Patrick LOUVET
- 12/12/2017 - 20:37
Copain comme cochon ......
Normal entre fumier o, se comprends
adroitetoutemaintenant
- 12/12/2017 - 15:55
Trump va régler définitivement cette merde COP-orno !
Il va demander au Sénat de voter sur le texte et le faire enterrer définitivement !
ISABLEUE
- 12/12/2017 - 13:54
cet arrogant personnage Micron
est plutôt en train de pourrir le centre de Paris avec ses invités, bonjour la pollution... bouchons partout.....
Il n'a qu'à les recevoir à la campagne, les parisiens n'en peuvent plus !!
l'air est saturé !!!