En direct
Best of
Best Of
En direct
© ALAIN JOCARD / AFP
Drame
Un des officiers de sécurité de la ministre Muriel Pénicaud s'est suicidé
Publié le 05 décembre 2017
Le fonctionnaire du service de la protection aurait mis fin à ses jours avec son arme de service.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le fonctionnaire du service de la protection aurait mis fin à ses jours avec son arme de service.

L'homme avait 51 ans et était père de deux enfants. Un des officiers de Muriel Pénicaud s'est suicidé, a annoncé le ministère du Travail, mardi 5 décembre, confirmant ainsi une information de Closer et de BFMTV. Le fonctionnaire du service de la protection aurait mis fin à ses jours avec son arme de service. Selon une source proche du dossier citée par L'Express, l'officier de sécurité "s'est suicidé en début d'après-midi devant la gendarmerie à Rozay-en-Brie en Seine-et-Marne".

Dans un communiqué, le ministère a souligné que "la ministre du Travail a appris avec une très profonde tristesse et une grande émotion que Xavier, un de ses officiers de sécurité avait mis fin à ses jours. Ses pensées, ainsi que celles de son cabinet, vont à l’épouse, aux enfants et aux proches de Xavier ainsi qu’à ses collègues".

Si les causes du suicide n'ont pas été communiquées, le drame met en lumière le quotidien souvent difficile de la profession. Le 24 novembre dernier, le ministère de l'Intérieur évoquait 62 suicides parmi les forces de l'ordre depuis le début de l'année 2017 : 46 chez les policiers et 16 chez les gendarmes. Le suicide serait surreprésenté dans la profession et un sujet récurrent de préoccupation. 

Vu sur : Lu sur L'Express
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
04.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
05.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
06.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
07.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
01.
Les 10 bières qui dominent le monde
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 05/12/2017 - 23:52
Trop de pression
Le responsable de la sécurité finit par avoir le trouillomètre dans le rouge et c'est partout pareil dans tous les ministères. Pour les Généraux, très souvent, ce sont les épouses qui font chier. J'imagine l'ambiance à l'Elysée avec la maîtresse des lieux.