En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

03.

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Pour beaucoup de chefs d’entreprises, les écologistes peuvent faire capoter le plan de relance...

06.

Deuxième vague du Coronavirus : Olivier Véran a un plan, pourquoi donc s’inquiéter ?

07.

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

04.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

05.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

ça vient d'être publié
light > Politique
Génération Covid
Emmanuel Macron a félicité les nouveaux bacheliers avec un message sur TikTok
il y a 21 min 28 sec
pépites > Santé
Cour de justice de la République
Coronavirus : l'enquête judiciaire de la CJR contre Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn est ouverte
il y a 2 heures 52 min
décryptage > Environnement
Wiki Agri

Julien Denormandie : un proche d'Emmanuel Macron devient ministre de l'Agriculture

il y a 4 heures 30 min
décryptage > Environnement
Politique climatique

Le Pacte vert : le bon, la brute et le truand

il y a 5 heures 6 min
décryptage > France
Raison garder

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

il y a 5 heures 52 min
décryptage > High-tech
Espionnage chinois ?

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

il y a 6 heures 32 min
décryptage > Politique
Castex 1

Un nouveau gouvernement qui envoie moult signaux... mais y aura-t-il des Français pour les détecter ?

il y a 7 heures 59 min
décryptage > Politique
Changement de parrain

La République En Mutation : de juppéo-bayrouiste, le gouvernement devient crypto-sarkozyste

il y a 8 heures 29 min
pépite vidéo > Politique
Ministres
Remaniement : retrouvez l’annonce de la composition du gouvernement de Jean Castex
il y a 19 heures 29 min
pépites > Faits divers
Violente agression
Bayonne : un conducteur de bus en état de mort cérébrale, cinq personnes placées en garde à vue
il y a 22 heures 48 min
pépites > Politique
Confiance des citoyens ?
Remaniement : les Français approuvent le choix des ministres du gouvernement de Jean Castex mais ne se font pas d'illusion sur la politique qu'ils mèneront
il y a 1 heure 11 min
pépite vidéo > Justice
Ministre de la Justice
Eric Dupond-Moretti : "Mon ministère sera celui de l’antiracisme et des droits de l’Homme"
il y a 3 heures 28 min
décryptage > Environnement
Bonne méthode

Parc éolien dans le Groenland, une double bonne idée pour l’énergie verte

il y a 4 heures 46 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

L'impérialisme turc à l'assaut de la Libye

il y a 5 heures 27 min
décryptage > Sport
Activité physique

Et les sports les plus tendances de l’été 2020 sont...

il y a 6 heures 14 min
décryptage > France
Ordre Public

Sécurité : maîtriser la spirale de violences dans laquelle s’enfonce la France est-il vraiment hors de portée ?

il y a 7 heures 12 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

il y a 8 heures 20 min
décryptage > Environnement
Innovation et évolution

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

il y a 8 heures 45 min
pépites > Politique
Nominations
Remaniement : retrouvez la liste du nouveau gouvernement de Jean Castex
il y a 22 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le cottage aux oiseaux" de Eva Meijer : en pleine vague verte, c’est le moment ou jamais de déguster ce bijou !

il y a 1 jour 55 min
© Reuters
© Reuters
Daech

Retour de djihadistes en France : Macron parle de "rapatriement"

Publié le 09 novembre 2017
Le chef de l'Etat s'est prononcé sur le sort des djihadistes français capturés en Irak et en Syrie.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le chef de l'Etat s'est prononcé sur le sort des djihadistes français capturés en Irak et en Syrie.

Alors que l’Etat islamique perd du terrain en Syrie, la question du retour des djihadistes français devient brulante. Des familles françaises ont même écrit à Emmanuel Macron pour que leurs proches, retenus par les Kurdes, reviennent en France pour y être jugés. Interrogé à ce sujet par France 2 mercredi 8 novembre, le chef de l'Etat  a déclaré que les conditions d'un retour en France des femmes et enfants de djihadistes français capturés en Irak et Syrie, seront examinées "au cas par cas en fonction de la situation". "Il y en a qui peuvent revenir sans qu'ils soient rapatriés, il y en a qui peuvent être rapatriés, et il y en a qui seront jugés avec leurs familles, dans certaines circonstances, dans les pays où ils sont, en particulier l'Irak", a-t-il déclaré, insistant sur la reconnaissance par la France de la justice irakienne.

"Lorsqu'ils reviennent en France, les adultes sont soumis à la justice française"

"Cela dépend à chaque fois des pays et des situations", a-t-il précisé. "Nous avons des échanges permanents avec la justice irakienne, que nous reconnaissons. Et quand des crimes sont identifiés pour des ressortissants français, ils doivent être jugés, et nous reconnaissons la justice, il y a un travail qui est fait avec".

>>> À lire aussi : Que faire des djihadistes français qui reviendraient de Syrie ? Réponses inconfortables à question à hauts risques 

"Lorsqu'ils reviennent en France, les adultes sont soumis à la justice française, sont incarcérés, seront jugés", a-t-il dit. "Et tout ce qui a été commis fera l'objet d'un jugement, parce que c'est aussi la juste protection que nous devons à nos concitoyens". "Et pour ce qui est des enfants, ils font l'objet d'ores et déjà pour ceux qui sont revenus et ceux qui reviendront, d'une procédure toute particulière et d'un suivi très particulier, en particulier sur le plan médical et psychiatrique", a indiqué Emmanuel Macron.

"La majorité des adultes est actuellement incarcérée"

Cette semaine, Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, a provoqué un tollé en répondant à l'Assemblée nationale à une question sur le suivi des djihadistes français revenus en France. "La majorité des adultes est actuellement incarcérée", a fait valoir la ministre, laissant planer le doute sur le sort des autres personnes. Sa réponse a mis en colère de nombreux élus Républicains.

Depuis 2014, environ 1.700 Français sont partis rejoindre les zones djihadistes irako-syriennes, selon les chiffres du gouvernement français de fin octobre. Parmi eux, 278 sont morts - chiffre que le gouvernement admet sous-évalué - et 302 sont revenus en France (178 hommes, dont 120 écroués; 66 femmes, dont 14 ont été écrouées; et 58 mineurs, âgés de moins de 12 ans). Les autres ont été capturés en Syrie ou Irak, tués dans les combats ou ont fui vers les derniers territoires tenus par l'EI ou d'autres foyers djihadistes (en Libye notamment).

 

Vu sur : Lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (22)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lasenorita
- 21/11/2017 - 10:28
Ils ne sont pas ''Français''...
...puisqu'ils ont déchiré leur passeport en quittant la France pour la Syrie! Je ne suis plus ''en sécurité'' dans mon pays!.. Nos pompiers et nos policiers reçoivent des pierres quand ils se rendent dans les ''quartiers sensibles''...Nos politicards ont laissé l'islamisme se répandre en France!...1)Mon boulanger (qui est un Franco-Tunisien) a eu sa boutique démolie parce qu'il refusait d'obéir aux islamistes, ceux-ci voulaient que son épouse se ''voile'' et ne travaille pas, mon boulanger a vendu sa boutique et a quitté ma ville.2)une musulmane, qui habitait Nîmes, a été battue par les islamistes parce qu'elle ne voulait pas ''porter le voile'', elle a, elle aussi, quitté ma ville en disant: ''Le Gard est plein d'islamistes''...Les gauchistes et Macron CONTINUENT de laisser entrer, dans notre pays, des terroristes musulmans à qui ils donnent les sous des ''vrais'' Français qu'ils accablent d'impôts!...
kelenborn
- 12/11/2017 - 16:43
Kuruzawa
Ce que vous dites me semble frappé au coin du bon sens! Cela étant je voudrais juste souligner une fois de plus le sort particulier réservé aux femmes , victimes bien sûr d'avoir été abusées, comme elles sont harcelées par les porcs ici!!!J'imagine que Caroline My Ass va nous expliquer que lé dénommée Boumédienne ( je ne suis pas certain de son nom) a évidemment été amenée à partir la bas parce qu'elle était harcelée par Coulibaly!
tapio
- 10/11/2017 - 18:03
Il n'y a qu'à les taxer ...
... en imposant un impôt sur le "revenu" ?