En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© BFM Business
Keep cool an stay FO
"Tu fais de la politique ou tu fais du syndicalisme ?" : Jean-Claude Mailly répond sèchement à Jean-Luc Mélenchon
Publié le 18 octobre 2017
"On n’a pas de leçons à recevoir de lui ou d’autres" a lancé le secrétaire général de Force ouvrière au micro de France 2.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"On n’a pas de leçons à recevoir de lui ou d’autres" a lancé le secrétaire général de Force ouvrière au micro de France 2.

Lundi soir sur TF1, Jean-Luc Mélenchon avait fait part de sa déception quant à la manière dont les syndicats conduisent le mouvement social contre la réforme du code du Travail, disant craint une "victoire de Macron par KO". "Le mouvement syndical est très divisé"avait-il estimé. "Si ça continue comme ça, en dépit des efforts de certains syndicats qui ont tout porté sur leur dos, nous pourrions aboutir à la plus grosse défaite du mouvement ouvrier qu'on a jamais vue depuis les trente dernières années".

Invité des Quatre vérités sur France 2 ce mercredi, Jean-Claude Mailly a demandé au leader des Insoumis de garder son calme…d’une manière plutôt surprenante. "J'ai envie de dire keep cool, mec ! Tu fais de la politique ou tu fais du syndicalisme ? T’es adhérent quelque part ?" a lancé le secrétaire général de Force ouvrière. Avant de poursuivre : "On n’a pas de leçons à recevoir de lui ou d’autres. Il est dans un rôle politique, nous on fait du syndicalisme. Je ne comprends pas ce genre d’interventions, on ne sait plus où il se situe. On a l’impression que c’est le grand organisateur des manifestations..."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Quand Bret Easton Ellis atomise la “Génération Chochotte”
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
05.
La honte de l’empereur : loin du soleil d’Austerlitz, l’ombre infamante de la bataille de Toulouse
06.
De mystérieux investissements immobiliers de Qatar Charity en France
07.
Barbara Lefebvre : “Le patriotisme est intimement lié à la dimension militaire d’une nation”
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
04.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
05.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
06.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ISABLEUE
- 18/10/2017 - 16:56
Bravo
c'est vrai que le melanchon a passé la ligne jaune. Megalo le mec, il s'y croit;.
allez, à la retraite, dégagez, lui et ses sbires
vangog
- 18/10/2017 - 14:18
Beaucoup de porosité entre extrême-gauche et syndicalisme...
en effet! Mélenchouille, qui a l'ambition et talents de tribun d'un petit Hitler, confond les 2 rôles depuis longtemps...
J'accuse
- 18/10/2017 - 11:28
Parce que Mailly ne fait pas de politique, lui ?
L'activité (l’activisme, plutôt) des centrales syndicales en France est essentiellement politique, avec les procédés de l'anarcho-syndicalisme, sans rapport avec la défense des salariés, tout en rapport avec une conception marxiste-léniniste des politiques économiques et du sociales. Que le communiste Mélenchon se mêle de syndicalisme est entièrement dans cette logique. N'oublions pas non plus que FO est issu de la CGT, longtemps aux ordres du PCF, lui-même aux ordres du PCUS.