En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Hey mad'moiselle
Harcèlement de rue : Marlène Schiappa annonce la création d'un groupe de travail
Publié le 17 septembre 2017
La secrétaire d'Etat à l'égalité femme-hommes veut "faire en sorte que le harcèlement de rue ne soit plus toléré dans notre société".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La secrétaire d'Etat à l'égalité femme-hommes veut "faire en sorte que le harcèlement de rue ne soit plus toléré dans notre société".

Bientôt la fin pour le harcèlement de rue ? Un groupe de travail chargé de plancher sur les moyens de pénaliser cette pratique sera mis en place mardi, a annoncé la secrétaire d'Etat à l'Egalité femmes-hommes, Marlène Schiappa, sur le plateau de France 3, ce dimanche.

Ce groupe de travail, mis en place par "les ministères de l'Intérieur et de la Justice", sera "formé de plusieurs députés transpartisans, venant de plusieurs groupes politiques différents", a précisé Marlène Schiappa. Il sera chargé de formuler "des préconisations pour que le gouvernement puisse proposer une loi visant à créer une infraction, faire en sorte que le harcèlement de rue ne soit plus toléré dans notre société". Une réponse pénale et non pratique, donc : pour rappel, le 21 mai, la fondatrice d'Osez le féminisme, Caroline de Haas avait proposé "d'élargir les trottoirs" pour lutter contre le harcèlement de rue.

Interrogée sur la faisabilité d'une réponse pénale, par exemple sur la possibilité d'infliger des amendes immédiatement dans la rue aux personnes incriminées, la secrétaire d'Etat a répondu : "Non seulement c'est réalisable, mais on va le faire". 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Peut-on encore s’enrichir autrement qu’avec l’immobilier en France ?
02.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
France stratégie : le gaité fonction publique s’enferme dans ses dénis sur la dépense publique
05.
France/Allemagne, le match éco ou la preuve par 4 de l’inefficacité de la politique économique d’Emmanuel Macron
06.
Pourquoi la trahison d'Emmanuel Macron envers François Hollande pourrait bien lui revenir en boomerang le jour où il aura besoin d'appuis...
07.
« Mon Gilet jaune » est une marque déposée et appartient à une femme entrepreneur qui se frotte les mains
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 18/09/2017 - 22:31
Je propose au "groupe de travail de Chiavalpa"...
deux mois d'immersion totale au cœur du 9-3, histoire de se faire une idée des insultes proférées et du degré de tension qu'y subissent les femmes qui refusent la soumission aux petits caïds qui tiennent le haut du pavé de ces ghettos gauchistes...si le groupe de travail Chiavalpa parvient à tenir deux mois sans perdre leur slip pour les hommes, ni se voir imposer le voile ou les tournantes pour les femmes, je vote Macron...promis-craché Chiavalpa!
abracadarixelle
- 18/09/2017 - 17:46
Jugement sur le physique....
...de la demoiselle, ce que je ne pratique jamais ; mais la cause qu'elle défend m'autorise à transgresser une habitude : je lui trouve l'air d'une actrice échappée d'un film porno......ce qui serait très cocasse en l'occasion !
abracadarixelle
- 18/09/2017 - 17:40
ajout à la proposition d'ISABLEUE....
une arme facile à trouver et transporter : un parapluie pliant ( et plié) projeté d'une main ferme mettra fin au harcèlement agressif. Sur le sujet, ne pas confondre sifflets admiratifs ou vannes plus ou moins légères, qui ne sont que des manifestations d'intérêt, avec les approches plus physiques qui , elles, méritent une réponse frappante.
De mon temps ( eh oui !) les choses se réglaient assez simplement : en cas de besoin gifle ou coup de genou bien placé, le tout sans ameuter une quelconque secrétaire d'Etat à la vertu dans la rue !
Pour finir de jouer les vieilles grincheuses, j'ajouterai que cette génération de pseudo-féministes me semble à la fois très cul-serré et plutôt passive !