En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Clarification

Édouard Philippe : "Un ministre qui serait mis en examen devrait démissionner, il n'y a aucune ambiguïté là-dessus"

Publié le 30 mai 2017
Le Premier ministre a répondu aux questions de David Pujadas sur le plateau du journal de 20 heures de France 2 mardi soir.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Premier ministre a répondu aux questions de David Pujadas sur le plateau du journal de 20 heures de France 2 mardi soir.

À mesure que la pression s'accroît sur les épaules du ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, le Premier ministre a clarifié sa position en matière de moralisation de la vie publique, ce mardi soir sur France 2. 

Face à David Pujadas, Édouard Philippe a tout d'abord estimé que Richard Ferrand pouvait rester au gouvernement, malgré les récentes révélations du Canard Enchaîné sur les Mutuelles de Bretagne. 

>>>> À lire aussi : Sarnez, Ferrand: la démoralisation de la vie politique est En Marche

"Un ministre qui serait mis en examen devrait démissionner, il n'y a aucune ambiguïté là-dessus", a toutefois souligné le Premier ministre, qui rappelle la volonté du gouvernement de "limiter les choses qui ne sont pas illégales, mais ne sont pas acceptables", et de faire entrer la France "dans un nouveau monde, un monde de règles précises qui rétablissent la confiance dans les acteurs publics."

"Nous allons insérer des dispositions assez innovantes et c'est assez compliqué à écrire", a également expliqué Édouard Philippe, justifiant un retard d'une semaine dans la présentation de la loi sur la transparence de la vie politique. 

Également interrogé sur le code du travail, le Premier ministre a rappelé l'agenda du gouvernement pour les prochaines semaines : Nous donnerons, en début de semaine prochaine, un cadre à la discussion [avec les organisations syndicales] (...) Nous présenterons en juillet devant le Parlement une loi d'habilitation et nous publierons avant la fin de l'été des ordonnances qui intégreront le fruit de nos discussions".

"La pénibilité, c'est un droit qui a été reconnu et qui est justifié (...) Il ne s'agit pas de remettre en cause ni le principe ni les droits acquis (...) Mais sur un certain nombre de critères, c'est difficile à mettre en œuvre", a ajouté le Édouard Philippe. 

 
Vu sur : Vu sur France 2
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Hong Kong : ces nouvelles formes de censure très efficaces pour empêcher les mouvements sociaux

02.

Miley Cyrus s’éclate avec une ex Kardashian, Claire Chazal se souvient de quand elle s’éclatait avec (un de) ses ex; Énième réconciliation pour Jamel & Melissa, 1ère grossesse pour Louane; Anouchka Delon pacifie sa famille, Brigitte Macron choie la sienne

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

Comment St Gobain est devenu le Google français de la transition énergétique

05.

Greta Thunberg : un voyage à New-York en bateau... mais six vols en avion pour l'organiser

06.

Grand est le désespoir de Donald (Trump) : Greta (Thunberg) a été d’une cruauté sans pareille avec lui.

07.

Les relations entre frères et soeurs : un lien primordial

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

05.

En deux siècles, les forêts ont doublé en France et voici pourquoi

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

04.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

05.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 31/05/2017 - 20:23
C'est très bien mais pour etre logique
Il faut qu'un tiers des ministres soient virés ayant des casseroles au c.. et ce n'est certainement pas fini. Macron, avait un point positif dans son programme , c'était la démission immédiate des pas nets...la ministre musulmane avait meme écrit un livre sur la façon de frauder les organismes sociaux. On croit rêver, Hollande revient...non je deconne.
Orchidee31
- 31/05/2017 - 19:56
Poussard Gerard
D'accord avec vous -
clint
- 31/05/2017 - 13:16
Quelle confiance accordée à Philippe ?
Déjà que je n'appréciais pas quand il se prenait pour le PM de Juppé, ce n'est pas sa "trahison" qui me le rend sympathique !