En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© AFP
Ritournelle
Penelopegate : François Fillon dénonce les "mensonges" du Canard Enchainé
Publié le 08 février 2017
Le journal a révélé, ce mercredi, les indemnités de licenciement de Penelope Fillon.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le journal a révélé, ce mercredi, les indemnités de licenciement de Penelope Fillon.

Canard Enchainé Vs François Fillon : acte 3. Cette fois, le journal évoque les 45 000 euros cumulés d'indemnités de licenciement de Penelope Fillon, une somme bien supérieure à ce que prévoit la législation affirme le Canard. La réponse du candidat de la droite est finalement arrivée, mardi dans la soirée, via un communiqué pour dénoncer les "mensonges" du palmipède. "Les éléments publiés ce soir dans l'édition du Canard enchaîné datée du 8 février ne sauraient en rien constituer une information nouvelle et comportent des erreurs manifestes" avance François Fillon. "En effet, les chiffres que j'ai rendus publics lundi comprenaient bien entendu la totalité des sommes figurant sur les bulletins de paye de mon épouse, y compris les indemnités diverses de fin de contrat. Elles ont bien été prises en compte dans le calcul de son salaire moyen sur une période de 15 ans, soit 185 mois, qui s'élève bien à 3.677 euros net mensuels."

Seule la volonté de nuire peut expliquer la présentation mensongère des éléments publiés ce soir par le #CanardEnchainé. pic.twitter.com/eGlYfFOL0J

— François Fillon (@FrancoisFillon) 7 février 2017

En revanche, pas de d'explications sur l'autre "révélation" dévoilée aussi par le Parisien : le cumul des contrats de travail de la femme du député, qui était, pendant près d'un an et demi, à la fois assistante parlementaire et journaliste à la Revue des deux mondes. Deux emplois à temps-plein dont les enquêteurs cherchent désormais des preuves tangibles d'effectivité.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
03.
Loi Alimentation : sans surprise, les effets pervers s'accumulent
04.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
05.
L’arrestation d'un journaliste qui montre que Poutine contrôle beaucoup moins la Russie et ses services de renseignement qu’on l’imagine depuis l’étranger
06.
Le sondage qui montre que les sympathisants de LREM se situent de plus en plus à droite
07.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Hausse des prix de l’électricité : merci qui ?
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
Déjà 10 ans de croissance record aux Etats-Unis : voilà les erreurs françaises et européennes qui nous en ont privé
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
SOS partis disparus : quand la démocratie française s’abîme dans une crise d’immaturité collective
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Emmanuelle Mignon, proche de Nicolas Sarkozy, qualifie Emmanuel Macron de "meilleur président de droite qu'on ait eu depuis un certain temps"
06.
La droite après Les Républicains
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 09/02/2017 - 00:10
Ouuuuuch! La photo de Michel Gaillard...
du Canard boiteux...une bonne tête de cul! Aussi moche que les Askolovitch, Haziza, Szames que les medias imposent aux Français depuis Ernotte-jeplace-mes-copains...
joke ka
- 08/02/2017 - 17:36
Qui derrière le canard
A force de s'acharner sur le même camps et préserver la gauche même quand elle faillit ,le canard se décrédibilise :pas étonnant que les français se méfient des médias ! leur idéologie ne passe plus
le directeur de rédaction du "canard enchaîné" Michel Gaillard est un vieil ami de Hollande et ferme les yeux sur tous les abus provenant du côté gauche :dossier noir de l'Elysée monté par Taubira et Hollande ,les parties fines autrefois de DSK et même les "rumeurs de viols, les emplois fictifs (Harlem Désir, recasé à Bruxelles, les enfants de ministres ...etc etc... ceux là sont des intouchables
l'enclume
- 08/02/2017 - 16:50
Vive la liberté !!!!!!
Puisque l'on parle de "deux contrats" de madame Fillon. Je vais vous narrer la dernière connerie de l'administration chargée des naturalisations. Un brave homme d'origine du Bangladesch s'est vu refuser la nationalité française, devinez pourquoi ??? Parce qu'il avait deux emplois, l'un à temps plein, l'autre à temps partiel, ce qui le faisait bosser au delà de 48 heures semaine.