En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© Capture d'écran - Site du Rassemblement bleu marine
État d'esprit
Présidentielle 2017 : "Nous sommes prêts, résolus, organisés", assure Marine Le Pen
Publié le 04 janvier 2017
"Je sais où je vais et comment j'y vais. Face à nous, et au fur et à mesure que nous découvrons les candidatures que nous aurons à affronter, nous faisons le constat d'une grande irrésolution et d'une grande imprécision", a déclaré la présidente du Front national lors de ses vœux à la presse.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Je sais où je vais et comment j'y vais. Face à nous, et au fur et à mesure que nous découvrons les candidatures que nous aurons à affronter, nous faisons le constat d'une grande irrésolution et d'une grande imprécision", a déclaré la présidente du Front national lors de ses vœux à la presse.

À l'occasion de ses traditionnels vœux à la presse, Marine Le Pen a évoqué mercredi 4 janvier son état d'esprit et celui de son parti, en vue de la campagne présidentielle de 2017. "Nous sommes prêts, résolus, organisés", assure la présidente du Front national, qui dit envisager sérieusement l'hypothèse de sa victoire : "Au-delà de ma campagne, c'est mon quinquennat que j'ai préparé durant ces longs mois", a expliqué Marine Le Pen, depuis son QG de campagne, situé à quelques minutes de l'Élysée, dans le 8ème arrondissement de Paris.

Rappelant avoir tenu son engagement de janvier 2016, à savoir être "peu présente médiatiquement", la présidente du Front national assure cette fois que 2017 sera pour elle une année de rencontre sur le terrain avec les Français. 

"C'est une promesse que j'ai tenue, c'est rare dans la vie politique française", a-t-elle estimé, avant d'évoquer sa "grande tournée en Outre-mer", à Saint-Pierre-et-Miquelon, Mayotte, en Guyane ou à la Réunion.

"Je sais où je vais et comment j'y vais. Face à nous, et au fur et à mesure que nous découvrons les candidatures que nous aurons à affronter, nous faisons le constat d'une grande irrésolution et d'une grande imprécision (…) Face à ce flou, à cette politique de la posture et de l'apparence, il y a dans ma candidature un cap, un roc, de la solidité, il y a dans ma candidature une profondeur, une volonté, une détermination sans faille, face à ce désordre, il y a de mon côté une campagne ordonnée, en ordre, pour remettre la France en ordre", a-t-elle poursuivi. 

>>>> À lire aussi : La genèse méconnue du Front national : comment une extrême-droite française en morceaux au lendemain de l’Occupation a pu sortir de la marginalité

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mais pourquoi les Français épargnent-ils une part non négligeable du pouvoir d’achat gagné ces derniers mois ?
02.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
03.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
04.
Petits scénarios alternatifs pour la fin du quinquennat Macron
05.
Automobile : des centaines de milliers de moteurs Renault suspectés de malfaçon
06.
LR : le difficile avenir de la droite française
07.
Européennes : soulagement teinté d’inquiétude pour les milieux d’affaires français
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
03.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
04.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
05.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
06.
Mais que ferait l’UE face à une répétition de la grande crise 2008 ? Le sujet étrangement absent de la campagne des Européennes
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
04.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
05.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
06.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 06/01/2017 - 01:48
C'est vrai que les Français repassent leurs bonnets phrygiens...
La noblesse de robe gauchiste est en train de nous jouer la mauvaise ritournelle "touche pas à mon poste!", et les Français n'aiment pas ça, les fins-de-race qui s'accrochent comme des berniques. Les fondations de l'UE sont branlantes, et nous doutons pas qu'elles soient emportées par la nouvelle bulle obligataire ou crise bancaire. Alors, la droite républicaine n'aura plus aucun scrupule à s'allier avec les patriotes pour reconstruire la Nation...
cloette
- 05/01/2017 - 19:19
d'accord avec langue de pivert
MAIS depuis cinq ans, à cause de Hollande, l'atmosphère est prérévolutionnaire, la révolution c'est un changement, un saut dans l'inconnu,et on y est, le saut est dans tous les esprits : C'est la faute à Pépère ..
langue de pivert
- 05/01/2017 - 17:41
????
Personne ne doute de sa détermination ! Ce qu'on veut juste savoir c'est le projet ! C'est qui sera au gouvernement et pour faire quoi ? Qui sera premier ministre ? Aura-t-elle la majorité en juin si elle est élue ? Et si non que compte-t-elle faire et avec qui ? C'est une personne de qualité, mais elle n'a jamais exercé de responsabilité au plus haut niveau et ne connait pas les rouages de l'administration et de l'état...et ne sera donc pas opérationnelle du jour au lendemain. Pas de livre programme ? Elle veut un chèque en blanc ?