En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
Les experts de Béziers

Robert Ménard veut ficher les chiens de sa commune

Publié le 01 décembre 2016
Une solution pour lutter contre les déjections canines au centre-ville en verbalisant les maîtres des animaux.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une solution pour lutter contre les déjections canines au centre-ville en verbalisant les maîtres des animaux.

Et non, ce n’est pas une blague. Robert Ménard et la mairie de Béziers veulent mettre en place un fichier ADN pour les chiens de la commune pour  lutter contre les déjections canines au centre-ville en verbalisant les maîtres des animaux indélicats. Suspendu en premier instance car décrit comme "disproportionné au regard des exigences de la sécurité et de la salubrité publiques", l'arrêté municipal vient cependant d'être jugé légal par la cour administrative de Marseille. 

Toutefois, il pourra s’appliquer sous réserve d’y faire quelques retouches, notamment en ce qui concerne le périmètre de la zone concernée. La mairie de Béziers a annoncé son intention de se rapprocher de la préfecture de l’Hérault pour penser un dispositif permettant à la fois de satisfaire la justice et mener à bien son plan.

Prélèvement sur crottes de chien 

L’idée est donc très simple : constituer un fichier ADN des chiens de la commune pour pouvoir, si besoin, effectuer des prélèvements sur les crottes de chien, les analyser en laboratoire et ainsi verbaliser le maître sans que son chien ait été pris sur le fait. 

Toutefois, cette mesure porterait une atteinte aux libertés publiques. La mairie de Béziers va donc devoir plancher pour corriger et pérenniser son dispositif. Outre, des voix s’élèvent pour s’interroger sur son coût. La mairie assure qu’elle prendra en charge tous les frais de fichage.

 
Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

03.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

04.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

05.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

06.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

07.

Démence sénile : une nouvelle étude montre qu’il est possible d’agir même en cas d’antécédents familiaux lourds

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 01/12/2016 - 14:28
Les Biterrois peuvent se poser la question pourquoi avoir
investi sur des caméras pour ne rien voir. Crotte de crotte tout de même fait chier!
Benvoyons
- 01/12/2016 - 14:23
Robert Médor
Après la crèche en Mairie la Niche
vangog
- 01/12/2016 - 14:22
Pas bête, (et très dissuasif) comme idée!
dans notre commune aussi, nous avons les mêmes problèmes de déjections (risques de fractures du col du fémur pour les vieux -j'ai le droit, là?- qui glissent dessus), provoqués par une toute petite fraction de la population qui ne respecte pas l'usage des toutounets, pourtant répartis partout. Je trouve cela une idée très moderne, quoique difficile d'application. Encore une fois, l'audace appartient aux patriotes, et les réactions archaïsantes (Ooooooh, populiste!) appartiennent aux journaleux biberonnés à la pensée unique...