En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
Les experts de Béziers
Robert Ménard veut ficher les chiens de sa commune
Publié le 01 décembre 2016
Une solution pour lutter contre les déjections canines au centre-ville en verbalisant les maîtres des animaux.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une solution pour lutter contre les déjections canines au centre-ville en verbalisant les maîtres des animaux.

Et non, ce n’est pas une blague. Robert Ménard et la mairie de Béziers veulent mettre en place un fichier ADN pour les chiens de la commune pour  lutter contre les déjections canines au centre-ville en verbalisant les maîtres des animaux indélicats. Suspendu en premier instance car décrit comme "disproportionné au regard des exigences de la sécurité et de la salubrité publiques", l'arrêté municipal vient cependant d'être jugé légal par la cour administrative de Marseille. 

Toutefois, il pourra s’appliquer sous réserve d’y faire quelques retouches, notamment en ce qui concerne le périmètre de la zone concernée. La mairie de Béziers a annoncé son intention de se rapprocher de la préfecture de l’Hérault pour penser un dispositif permettant à la fois de satisfaire la justice et mener à bien son plan.

Prélèvement sur crottes de chien 

L’idée est donc très simple : constituer un fichier ADN des chiens de la commune pour pouvoir, si besoin, effectuer des prélèvements sur les crottes de chien, les analyser en laboratoire et ainsi verbaliser le maître sans que son chien ait été pris sur le fait. 

Toutefois, cette mesure porterait une atteinte aux libertés publiques. La mairie de Béziers va donc devoir plancher pour corriger et pérenniser son dispositif. Outre, des voix s’élèvent pour s’interroger sur son coût. La mairie assure qu’elle prendra en charge tous les frais de fichage.

 
Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
04.
A l’insu de son plein gré : le « nouveau monde » finira-t-il par faire basculer la France dans une nouvelle culture démocratique « grâce » à ses vieux travers ?
05.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
06.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
07.
Vous ne croyez pas au choc des civilisations ? Intéressez vous alors au sort de l'iranienne Nasrin Sotoudeh!
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Révolution silencieuse ? Un groupe de physiciens armés d’ordinateurs quantiques a réussi (en quelque sorte) à remonter dans le temps
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 01/12/2016 - 14:28
Les Biterrois peuvent se poser la question pourquoi avoir
investi sur des caméras pour ne rien voir. Crotte de crotte tout de même fait chier!
Benvoyons
- 01/12/2016 - 14:23
Robert Médor
Après la crèche en Mairie la Niche
vangog
- 01/12/2016 - 14:22
Pas bête, (et très dissuasif) comme idée!
dans notre commune aussi, nous avons les mêmes problèmes de déjections (risques de fractures du col du fémur pour les vieux -j'ai le droit, là?- qui glissent dessus), provoqués par une toute petite fraction de la population qui ne respecte pas l'usage des toutounets, pourtant répartis partout. Je trouve cela une idée très moderne, quoique difficile d'application. Encore une fois, l'audace appartient aux patriotes, et les réactions archaïsantes (Ooooooh, populiste!) appartiennent aux journaleux biberonnés à la pensée unique...