En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Public ennemi
François Hollande s'en prend à nouveau à "la finance"
Publié le 16 février 2012
Le candidat a prononcé mercredi son deuxième grand discours de campagne à Rouen.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le candidat a prononcé mercredi son deuxième grand discours de campagne à Rouen.

"Le redressement ne sera possible que si la finance est dominée. Elle n'a pas besoin de déposer sa candidature, elle ne sera pas invitée au journal de TF1 ce soir", a lancé François Hollande, en meeting à Rouen mercredi. Une façon de rappeler, comme lors de son premier grand meeting au Bourget, que le monde de la finance est son principal adversaire, tout en confiant que l'autre adversaire est Nicolas Sarkozy, qui déclarait en même temps sa candidature à l'élection présidentielle sur TF1.

"Le président candidat est désormais candidat président... Quel bouleversement, quelle sensation! Je vais vous faire une confidence moi je m'en doutais!", a d'ailleurs enchaîné le candidat socialiste. Il s'est attaqué indirectement aux promesses de Nicolas Sarkozy de 2007 : "A Gandrange, qu'est devenue la promesse de garder le site ?", a-t-il demandé.  "Il s'est trompé pendant cinq ans et justement ce sera son expérience !" qu'il fera valoir, a asséné le candidat socialiste, lâchant: "ce n'est pas un bilan c'est un fiasco!".

 François Hollande a réagi aux propositions de référendum faites par Nicolas Sarkozy, en disant que lui aussi voulait "parler au peuple". Mais il ne s'agit pas là de  '"flatter les instincts de la facilité, (...) désigner les chômeurs comme des responsables, la jeunesse comme un fardeau où les étrangers comme une menace". 


A l'inverse, le député de Corrèze a voulu se présenter "comme le candidat du mouvement, du progrès, de la conquête, du siècle qui vient". La campagne comptant désormais sans doute tous ses candidats déclarés, il a souhaité "pour la France un débat digne et à la hauteur de l'enjeu" car "c'est de notre pays qu'il s'agit, pas de nos sorts personnels (...) Il s'agit du destin de chacun et du destin de la France, cette France qui souffre tentée par l'extrême droite", a-t-il voulu mettre en garde. 

L'affrontement est indirect mais il a donc bel et bien commencéDans l’après-midi, François Hollande avait annulé une partie de son programme, alors qu’il devait circuler dans les rues de Rouen avec sa compagne Valérie Trierweiler. Ce changement est officiellement dû à des entretiens avec la presse locale qui se seraient prolongés. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
04.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Merci Trump ! Pourquoi Trump est utile en nous forçant à changer nos habitudes économiques
07.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
01.
L'art du fromage humain
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
06.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
titine
- 16/02/2012 - 12:12
Facile de mettre en avant
la "finance" pour camoufler son incapacité à résorber les dettes publiques de la France. Les dettes publiques... dans la bouche de Hollande n'existent pas. Réindustrialiser le pays ? En 1984 sous Mitterand, les socialistes ont commencé à démanteler notre tissu industriel en vendant notre fleuron industriel aux fonds de pension étrangers. D'où délocalisations, baisses de salaires... Mémoire courte ? Qu'est ce qui viennent nous la ramener ?
fauvette13
- 16/02/2012 - 10:05
Lui qui n'en a jamais foutu une rame...
né avec une cuillère en argent, élevé dans des institution catholique veut se la péter popu... avec un pâle reflet de l'autre françois qui doit se retourner dans sa tombe...
Tan
- 16/02/2012 - 09:37
Démagogue
Holland tient des propos de démagogue pour flatter son électorat d'après le principe au premier tour rassembler son camp et élargir au second. Mais surtout aucune proposition argumentée de peur de fâcher ses "amis". Il ne faut pas oublier que la gauche est minoritaire et les casseroles qu'il lance resteront attachées à ses basques. La démagogie se payera toujours un jour ou l'autre. Par ses propos, il construit sa défaite.