En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Reuters
François Fillon tout droit Atlantico.fr
Conviction
Primaire à droite : Fillon est sûr qu'il sera qualifié pour le second tour
Publié le 06 novembre 2016
"Je le sens par rapport à des capteurs de terrain", a-t-il affirmé.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Je le sens par rapport à des capteurs de terrain", a-t-il affirmé.

Invité dimanche 6 novembre de l'émission "Questions politiques" sur France Inter, France Info et avec le journal Le Monde, François Fillon a déclaré qu'il était convaincu d'arriver à se qualifier pour le second tour de la primaire de la droite et du centre.

"Ma conviction depuis le début, c'est que je serai au second tour. Je le sens par rapport à des capteurs de terrain", a-t-il affirmé. Il a appelé à se méfier des sondages, qui le donnent actuellement troisième, derrière Alain Juppé et Nicolas Sarkozy. "Personne ne sait quel est le corps électoral de la primaire", a-t-il insisté. "On voit beaucoup de unes avec Juppé et Sarkozy, mais ce n'est pas ce que je sens. C'est juste un indicateur comme les autres, mais les livres d'Alain Juppé ne se vendent pas !", a-t-il taclé. 

L'ancien Premier ministre a également jugé "digne" et "correct" le climat dans lequel se déroule la primaire. "J'espère que ça va continuer."

"Les politiques qu'on a conduites ont échoué"

François Fillon s'est aussi exprimé sur la montée du Front National. Il a estimé que le FN progressait "parce que les politiques qu'on a conduites ont échoué."

Il a réaffirmé que la rupture promise par Nicolas Sarkozy lors de la campagne électorale de 2007 n'avait pas eu lieu : "Le programme qu'on a défendu n'était pas un programme de rupture en réalité". "C'était un programme fait pour gagner le premier tour de l'élection présidentielle. Il y avait beaucoup de concessions par rapport à nos convictions. On n'a jamais promis de supprimer les 35 heures, ou de réformer la fiscalité.", a-t-il déclaré.

"Le front national n'explose pas que sur la question des migrants", a ajouté le député de Paris. "Il explose parce que les Français ont le sentiment que leurs conditions de vie se dégradent et que les promesses qu'on leur fait ne sont pas tenues."

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Le sondage qui montre que les sympathisants de LREM se situent de plus en plus à droite
04.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
05.
Stars ET milliardaires : quand la puissance de la célébrité transforme Jay Z ou Rihanna en magnats des affaires
06.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
07.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
05.
Hausse des prix de l’électricité : merci qui ?
06.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
De Benalla à Loiseau en passant par Castaner : ces déceptions personnelles d'Emmanuel Macron qui montrent son incapacité à bien s'entourer
Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Jean-Benoist
- 07/11/2016 - 13:16
Comme je suis de droite
avec des valeurs, j'aimerais que les medias et les sondeurs se trompent..
Un duel Fillon/Sarko correspondrait mieux aux électeurs qui veulent que le nouveau président renverse la table, stoppe l'invasion des islamistes et agisse pour la souveraineté de notre pays et réinstaure les réformes initiées par ce tandem et supprimées par Hollande et ses énarques hors sol...
DrPal
- 07/11/2016 - 11:07
Le seul vote utile...
c'est Fillon. Tout le monde le sait, Sarkozy n'a aucune chance de battre Juppé dans un second tour de la primaire, car les reports de tous les autres candidats sans exception se feront sur Juppé. Si on ne veut pas élire Juppé, si on veut une politique plus à droite (ce qui doit être le cas de tous les Sarkozistes), moins conciliante avec l'Islam et les lobbys des minorités, plus en faveur des valeurs familiales, alors il n'y a qu'un seul choix au premier tour: Fillon. Car lui aura toutes les chances de battre Juppé dans une finale qui sera digne, entre deux diagnostics, deux visions de la France, deux programmes de redressement et deux personnalités.
bd
- 07/11/2016 - 10:31
Mon coeur politique balance...
Enre Fillon, Juppé et NKM.
Pour éviter d'avantager Sarkozy, deux des trois devraient se retirer au dernier moment en faveur du plus populaire dans les sondages.