En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
Les réactions de la matinée

Laurent Wauquiez : "on troque Marianne contre l'islam politique"

Publié le 12 octobre 2016
Le président des Républicains est revenu sur la phrase de François Hollande : "La femme voilée d'aujourd'hui sera la Marianne de demain."
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président des Républicains est revenu sur la phrase de François Hollande : "La femme voilée d'aujourd'hui sera la Marianne de demain."

Philippe de Villiers : "L'islam est incompatible avec la République, incompatible avec la civilisation française" affirme l'ancien candidat à la présidentielle, sur RTL, évoquant "une France où les Français se sentent parfois étrangers chez eux." Et d'accuser directement le président de la République. "François Hollande fait partie de cette génération politique qui a accepté la colonisation (…) "es attentats sont bien dus à quelque chose : on a laissé entrer chez nous des terroristes qui sont entrés avec les réfugiés."

Laurent Wauquiez : "On ne demande même plus à ceux qui viennent dans notre pays de s'adapter à la République" a critiqué, sur Radio Classique, le président des Républicains. "On a auto-intégré qu'on allait brader les symboles les plus forts de la République, c'est-à-dire cette femme (Marianne), incarnation de la liberté, adoptée au lendemain de la Révolution française, qui s'est installée petit à petit notamment avec Lamartine à partir de 1848 (...) comme l'incarnation aussi de la liberté de la femme dans la République. Et bien ce symbole-là on est prêt à le troquer contre l'islam politique."

Jean-Marc Ayrault : "Nous demandons aux Russes d'arrêter de soutenir le régime de Bachar Al-Assad et de bombarder ensemble la population civile d'Alep" a déclaré le ministre des Affaires Étrangères sur Europe 1. Selon lui, "Vladimir Poutine a renforcé ses bombardements" et ce serait la raison pour laquelle il a préféré reporter son séjour en France. "J'imagine que cela aurait été embarrassant pour lui. Nous étions favorables à discuter avec Vladimir Poutine de la situation en Syrie. Il a refusé de venir, c'est ça qu'il faut retenir. Et ça, je le regrette."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

02.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

05.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
bd
- 02/11/2016 - 18:02
Labeliser les politiciens?
Pour éviter, comme cela se présente aux U.S., de focaliser les débats sur des postures, des attitudes ou des comportements au détriment des vraie questions de fond, il faudrait une sorte de "sur-parti" qui garantit le contrôle de la qualité psychiatrique des candidats comme le ferait un label. 
Ce "label" garantirait au citoyen qu’un candidat -quelle que soit sa couleur politique- validé par ce label serait psychologiquement sain. 
Le premier critère serait l'aptitude à l'empathie. 
Un politicien sans empathie n'est intéressé que par lui-même et le pouvoir au prix de n'importe quelle manipulation. 
Les «sans empathie» sont souvent des propagateurs de haine. 
Ils sont aussi souvent attirés par la complosphère. 
Si l’on pouvait éviter ce genre de personne toxique en politique…
moneo
- 12/10/2016 - 17:26
qu'"est ce qui est important?
l''auteur ou le contenu du commentaire ..Marianne voilée vous préférez ?ça ne sera plus Marianne la Zoubida
langue de pivert
- 12/10/2016 - 17:11
??? Veautez Veaukiez ! Vous serez pas déçu ! ☺
Waukiez ? celui qui confie la gestion de la bio-diversité aux associations de chasseurs dans "sa" région ? Demain l'école primaire aux associations pédophiles ? La France au muzz ?