En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© REUTERS/Stringer France
Désespoir

Vol Malaysia Airlines MH370 disparu : les recherches seraient au mauvais endroit depuis 2 ans

Publié le 22 juillet 2016
Le Boeing 777 n’aurait entre autres pas piqué du nez mais entamé une plus longue descente, ce qui remet en cause l’endroit des recherches suite à sa disparition en mars 2014.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Boeing 777 n’aurait entre autres pas piqué du nez mais entamé une plus longue descente, ce qui remet en cause l’endroit des recherches suite à sa disparition en mars 2014.

Les recherches sur l'un des plus grands mystères de l'aviation civile sont "suspendues" pour le moment, indique un communiqué des ministres des transports Malaisiens, Liow Tiong Lai, Australiens, Darren Chester et Chinois, M. Yang Chuantang :

"Avec moins de 10.000 kilomètres carrés restant à explorer dans la zone de recherches hautement prioritaire, les ministres reconnaissent qu'en dépit des meilleurs efforts de tous ceux qui sont engagés, la probabilité de retrouver l'appareil s'amenuise. (...) La suspension de signifie pas la fin des opérations de recherches. Les ministres ont répété que l'aspiration à localiser le MH370 n'a pas été abandonnée" ont-ils déclaré à l'issue d'une réunion à Kuala Lumpur, l'une des deux capitales de la Malaisie.

Une enquête longue et fastidieuse, et un message qui se veut rassurant pour les familles des disparus, toujours très remontées contre les autorités afin d'obtenir enfin des nouvelles concrètes de leurs proches. Le vol MH370 de la Malaysian Airlines reliant Kuala Lumpur à Pékin (Chine) avait disparu le 8 mars 2014, embarquant 239 personnes à son bord, principalement des ressortissant malaysiens, australiens et chinois.

D’après des informations du tabloïd britannique The Daily Mail, des enquêteurs de l’entreprise néerlandaise "Fugro", chargée des recherches sous-marines d'éléments ou de débris de l'avion perdu, pensent désormais que le Boeing 777 ne serait pas brusquement parti en piqué dans ses derniers instants, mais aurait plutôt entamé une plus longue descente, avec un pilote derrière les commandes.

Ce qui voudrait dire que ces opérations, dirigées par l'Australie, les plus vastes et les plus chères de l'histoire, auraient été effectuées au mauvais endroit de l'océan pendant deux ans : une zone de 120.000 km², soit environ la taille de la Grèce, située à l'ouest de l'Australie, dans la partie sud de l'Océan indien.

Ce qui a motivé leur remise en question : une nouvelle pièce métallique, retrouvée au large de l'île de la Réunion le mois dernier, et qui appartiendrait à l'appareil du vol MH370, contrairement à celle retrouvée en mars dernier.

(Crédit photo : Daily Mail)

Si cet élément indique avec quasi-certitude que le lieu des recherches n'est en fait pas le bon, les enquêteurs néerlandais doivent toujours se prononcer sur un nouveau choix de site afin de poursuivre éventuellement leur travail, dont la date de fin initiale était prévue dans trois mois.

Quatre autres fragments découverts en Afrique du Sud, au Mozambique et à Maurice, dans l'océan Indien, ont été identifiés comme provenant très probablement de l'appareil.

Lire aussi : Vol MH370 de Malaysia Airlines : l'énigme sans fin

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

03.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

04.

Implants cérébraux : se dirige-t-on vers un accroissement des inégalités sans précédent dans l’histoire de l’humanité ?

05.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

06.

Vous croyez que l'Algérie a gagné par 1:0 ? Erreur : le score final est de 3:0 !

07.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy a démissionné

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires