En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© REUTERS/Jacky Naegelen
Partagés
La lutte contre le terrorisme et l’état d’urgence sont au cœur des réactions politiques ce 21 juillet 2016
Publié le 21 juillet 2016
L’état d’urgence a été prolongé par l’Assemblée nationale le 19 juillet, suite à l’attentat à Nice. Toute la classe politique est désormais mobilisée sur la lutte contre le terrorisme ce jeudi.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’état d’urgence a été prolongé par l’Assemblée nationale le 19 juillet, suite à l’attentat à Nice. Toute la classe politique est désormais mobilisée sur la lutte contre le terrorisme ce jeudi.

Décidément l’adoption de l’état d’urgence continue de partager le gouvernement. Ce matin, Guillaume Larrivé, député de l'Yonne et porte-parole du parti Les Républicains, était l'invité de France Info. Il a alors déclaré que "Ce texte sur l'état d'urgence, ce sont des rustines juridiques".

Guillaume Larrivé : "Ce texte sur l'état d... par FranceInfo

Gilbert Collard, le député RBM du Gard, était ce jeudi matin l'invité de BFMTV et RMC. L’avocat, en revenant sur les "manifestations, le véhicule de police incendié, les incidents à Marseille pendant l’Euro", a attaqué le gouvernement en affirmant qu'il était "incapable de maîtriser un état d’urgence". Pour lui, il "ne sert" à rien car "le pouvoir ne sait pas l'utiliser".

Gilbert Collard sur l'état d'urgence: "Il ne... par BFMTV

De son côté, Nathalie Kosciusko-Morizet, la députée LR,  a avancé ses propositions pour lutter contre le terrorisme islamiste, au micro de l’Europe 1. Elle suggère notamment de renforcer le renseignement et de "rendre le salafisme illégal".

NKM sur le salafisme : "il faut trouver une... par Europe1fr

Gérard Larcher, le président du Sénat, a répondu aux questions de Jérôme Chapuis sur RTL. Il a notamment évoqué la question des Français de retour de Daesh. "Il va falloir apporter des réponses", a-t-il prévenu. 


Français de retour de Daesh : "Il va falloir... par rtl-fr

Un peu d’écologie dans l’air

Christiane Lambert, Vice-Présidente de la FNSEA et Agricultrice était l'invitée d'Hélène Roussel à 7h50 sur France Inter. Elle réagit sur la loi de la biodiversité adoptée le mercredi 20 juillet à l’Assemblée nationale. La France interdit désormais tous les insecticides tueurs d’abeilles. Christiane Lambert a également appelé l’UE à reconsidérer sa politique.

Christiane Lambert : "Nous appelons à ce que l... par franceinter

Barbara Pompili était l'invitée de la matinale d’I - Télé ce jeudi 21 juillet. La Secrétaire d'Etat chargée de la biodiversité est revenue sur la polémique autour de la protection de la Promenade des Anglais, avant de valoriser la loi sur la biodiversité. "La protection de la nature est un enjeu géopolitique", a-t-elle déclaré. 

B. Pompili: "La protection de la nature est un... par ITELE

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Gilets Jaunes : des échauffourée avec la police, des voitures brûlées et des magasins pillés
05.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
06.
Cette fâcheuse addiction du monde contemporain à la pornographie émotionnelle
07.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 21/07/2016 - 14:13
Les députés gauchistes se sont révélés collabos
de l'islamisme, en refusant l'amendement exigeant la dissolution immédiate des mosquées salafistes et l'expulsion des prêcheurs de haine. En refusant cette mesure de salubrité publique, les gauchistes se sont rendus coupables des prochaines morts par attentats, tout en reconnaissant leur responsabilité implicite dans les précédents attentats islamistes. Pour avoir les noms de vos Députés qui se sont rendus coupables de collaboration avec l'ennemi, en temps de guerre contre l'islamisme...
http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/1316