En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Reuters
Entre "amis"
Nicolas Sarkozy et Alain Juppé ont déjeuné ensemble ce jeudi
Publié le 04 février 2016
L’ancien Premier ministre avait déjà récemment rencontré Bruno Le Maire et Jean-François Copé.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’ancien Premier ministre avait déjà récemment rencontré Bruno Le Maire et Jean-François Copé.

La teneur de leur conversation restera sans doute secrète, mais, l’information est tout de même d’importance. Selon l’entourage du maire de Bordeaux, Nicolas Sarkozy et Alain Juppé ont déjeuné ensemble ce jeudi 4 février dans un restaurant italien.

L’ancien Premier ministre, favori des sondages pour la primaire de droite de novembre 2016, poursuit donc ses rencontres avec les poids lourds du parti, puisqu’il a vu récemment Jean-François Copé (qui souhaiterait  se présenter), tout comme Bruno Le Maire, qui devrait lui annoncer sa candidature en février.

De son côté, Nicolas Sarkozy n’a pas encore fait officiellement acte de candidature, il se consacre pour le moment à la promotion de son livre, "La France pour la vie". Ce soir, il sera l’invité de l’émission "Des paroles et des actes" sur France 2. Il ne débattra pas avec Jean-Marie Le Guen, comme cela avait été initialement annoncé mais répondra aux questions d’un panel de Français.

Vu sur : Lu sur L'Express
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
02.
Peut-on encore s’enrichir autrement qu’avec l’immobilier en France ?
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
France stratégie : le gaité fonction publique s’enferme dans ses dénis sur la dépense publique
05.
France/Allemagne, le match éco ou la preuve par 4 de l’inefficacité de la politique économique d’Emmanuel Macron
06.
Pourquoi la trahison d'Emmanuel Macron envers François Hollande pourrait bien lui revenir en boomerang le jour où il aura besoin d'appuis...
07.
« Mon Gilet jaune » est une marque déposée et appartient à une femme entrepreneur qui se frotte les mains
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
05.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
06.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
arcole 34
- 05/02/2016 - 11:48
ERRATA
Lire dans mon commentaire précédent : ... le Fn lui reprochait d'être marié à une fille de riche banquier du moyen orient . Mon doigt a glissé sur le clavier , désolé .
arcole 34
- 05/02/2016 - 11:35
@clint - 04/02/2016 - 21:11
Sûrement que Chevènement se souvient il y a quelques années déjà des violentes attaques dont lui et son épouse étaient les cibles de la part du FN . A l'époque le FN lui reprochait d'être parié à une fille de riche banquier du moyen - orient, alors certains peuvent rêver à un éventuel rapprochement entre lui et le FNPS mais je pense qu'il doit avoir de la mémoire cet homme . cela ne sera pas demain la veille , tout comme Dupon Aignan et Villiers posez vous les bonnes questions pourquoi ces personnalités ne tiennent absolument pas à opérer un rapprochement avec la famille Le Pen ? il y a des raisons profondes à ce phénomènes qui remontent à longtemps et qui expliquent le rapprochement même si c'est fifille qui est à la tête du bas front .On ne peut pas faire mentir l'histoire à moins d'être des faussaires dont regorge le FNPS.
Deudeuche
- 05/02/2016 - 07:44
heureusement c'était pas le petit-déjeuner.
:)