En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© Reuters
Réponse de Normand
Doubs : l'UMP se prononce en faveur du "ni-ni" pour la législative partielle
Publié le 03 février 2015
Le bureau politique de l'UMP se prononce contre l'avis de son président Nicolas Sarkozy.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le bureau politique de l'UMP se prononce contre l'avis de son président Nicolas Sarkozy.

Ce sera finalement le "ni-ni" à l'UMP pour le second tour de l'élection législative partielle dans le Doubs. Le bureau politique du parti s'est prononcé en faveur d'une position qui ne penche ni pour le PS, ni pour le FN, qui s'opposeront dimanche prochain. Les instances du parti, dont sont membre François Baroin, Nathalie Kosciusko-Morizet, Xavier Bertrand, ou encore Thierry Solère, appellent donc ces électeurs à voter blanc ou à s'abstenir.

Cette décision, adoptée de justesse mardi soir par 22 voix contre 19, s'oppose à l'avis de Nicolas Sarkozy. Le président de l'UMP, qui s'exprimait un peu plus tôt dans la journée, avait expliquait vouloir que "les électeurs tranchent eux-mêmes", tout en disant non au FN. L'ancien chef de l'Etat avait également fustigé Alain Juppé qui lui avait déclaré que s'il était électeur de la 4e circonscription du Doubs, il voterait PS.

Dans son communiqué, le Bureau de l'UMP rappelle "que le Front National doit être combattu avec la plus grande fermeté". " Les idées de ce parti, sa volonté de monter les Français les uns contre les autres, l’absence de scrupules de ses dirigeants qui ont permis l’élection de François Hollande rendent impossible toute forme de complaisance pour aujourd’hui comme pour demain", concluent les instances du parti. 

Vu sur : Lu sur BFMTV.com
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mais pourquoi les Français épargnent-ils une part non négligeable du pouvoir d’achat gagné ces derniers mois ?
02.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
03.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
04.
Automobile : des centaines de milliers de moteurs Renault suspectés de malfaçon
05.
Petits scénarios alternatifs pour la fin du quinquennat Macron
06.
Forte hausse des cleantechs. Bulle financière ou investissement d’or et déjà productif ?
07.
LR : le difficile avenir de la droite française
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
03.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
04.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
05.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
06.
Mais que ferait l’UE face à une répétition de la grande crise 2008 ? Le sujet étrangement absent de la campagne des Européennes
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
04.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
05.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
06.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clclo
- 04/02/2015 - 12:34
ce que j'ai envie d'ecrire à NS
Monsieur le Président

Décidément vous aviez raison les primaires sont une très mauvaise idée
Pensez vous supporter encore longtemps les avanies de vos concurrents ?? ils vous dénigrent ouvertement mais vous laissent porter la responsabilité de conduire un parti rendu malade par leur rivalités , leurs batailles et leurs traîtrises
Vous assumez les corvées, les efforts de rassemblement , les tâches les plus obscures et les plus ingrates alors que ces stars de papier de soie courent les estrades et les écrans pour faire scintiller leurs idées au cliquant usé et papillonner en faisant des grâces pour séduire les naïfs et les gogos .
Qu'attendez vous pour les planter tous avec leurs petites ambitions médiocres indécentes et nombrilistes , et pour partir , loin de cette cohue faisandée, fonder votre propre parti.
Suivrons les fidèles les loyaux, les solides et enfin, nous respirerons mieux
Fojema
- 04/02/2015 - 10:36
Ni-Ni, peau de Chien, vieille chanson
J'aurai préféré que le choix soit laissé aux électeurs, mais surtout que l'UMP, même si c'est un peu tard pour elle, remobilise les abtentionnistes.
vangog
- 04/02/2015 - 00:41
Rendons à César...
Les UMPS nous ont suffisamment reprochés d'avoir fait élire Flamby, grâce à la Liberté de vote qu'accordait Marine à ses électeurs! On s'aperçoit, aujourd'hui, que ces reproches étaient infondés: c'est principalement le vote des centristes girouettes qui a fait élire Flamby.
Face à leur dilemme favori, le sauvetage de la France par le diable, ou sa décomposition par les angéliques gauchistes, les UMP préfèrent la politique de l'autruche....on aurait préféré une position courageuse, telle que celle de laisser à ses électeurs leur liberté de vote. Je leur conseille de la prendre, cette Liberté que ne leur accorde pas l'UMP....