En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© REUTERS/Philippe Wojazer
Anti

Marine Le Pen : "la loi Macron est la mise en oeuvre des exigences ultra-libérales de la Commission européenne"

Publié le 10 décembre 2014
La présidente du FN était l'invitée de BFMTV/RMC ce mercredi matin. Elle a évoqué la polémique née du prêt que le FN a consenti en Russie.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La présidente du FN était l'invitée de BFMTV/RMC ce mercredi matin. Elle a évoqué la polémique née du prêt que le FN a consenti en Russie.

Libération de Serge Lazarevic

"Je suis très heureuse. J'ai une pensée pour sa fille qui a eu une hauteur de vue en parlant des otages en général. Elle a eu un courage et une maturité incroyable. J'ai beaucoup d'admiration pour elle. (...) On se doute qu'il y a eu une rançon. Je met cette libération au crédit de la France mais pas forcément sur celui de François Hollande. Je ne crois pas que tous les moyens soient bons pour libérer des otages. Les preneurs d'otages savent que les Français ont un prix. Il faudrait un débat et demander l'avis des Français. Si j'étais président de la République, je ne paierai pas de rançon".

Le Luxleaks

"J'ai déposé une motion de censure au Parlement européen. Mais ça a été rejeté par tous les autres partis. On a voté deux fois pour M.Juncker. On a organisé un vol. Je demande sa démission. C'est un véritable scandale"

Financement du FN

"On nous fait un faux-procès dans cette affaire car toutes les banques françaises nous ont refusé un emprunt. La société générale a fait des vérifications pour savoir si cette banque russe était crédible. Je suis bien obligée de la croire. Je me moque de savoir si cette banque est à la solde de Vladimir Poutine ou pas. Le sujet, c'est que c'est choquant qu'une banque française ne prête pas à un parti. C'est un sujet démocratique. Si une banque française accepte de me prêter de l'argent, je la prendrai".

La loi Macron

"Elle ne me plaît pas. C'est la mise en oeuvre des exigences ultra libérales de la Commission européenne. Si les gens qui nous dirigent pensent que travailler 12 dimanches au lieu de 7 va changer quelque chose... Ils nous prennent pour des imbéciles ou alors ils sont vraiment incompétents".

"Pour les professions réglementées, cette réforme va entraîner la désertification des campagnes notamment chez les pharmacies et les notaires. (...) On cherche à imposer un modèle ultra libéral qui n'aura aucune influence politique sur la croissance".

Nicolas Sarkozy fait du FN son principal rival pour 2017

"Tout le monde fait de nous un adversaire du FN. Le FN est au centre de la vie politique française. Je m'en réjouis car cela me permet de faire tomber des tabous de mettre sur la table des sujets extrêmement importants pour tous les Français".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Après l’annonce de la mort d’Hamza Ben Laden, de hauts responsables d’Al-Qaida réapparaissent

04.

Hong Kong : ces nouvelles formes de censure très efficaces pour empêcher les mouvements sociaux

05.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

06.

Miley Cyrus s’éclate avec une ex Kardashian, Claire Chazal se souvient de quand elle s’éclatait avec (un de) ses ex; Énième réconciliation pour Jamel & Melissa, 1ère grossesse pour Louane; Anouchka Delon pacifie sa famille, Brigitte Macron choie la sienne

07.

Classement Bloomberg des familles les plus fortunées : pourquoi les dynasties règnent plus que jamais sur le capitalisme mondial

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

05.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

06.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

01.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

06.

Pourquoi cette étude confirme l'absence de lien entre vaccination et sclérose en plaques (mais ne suffira probablement pas à recréer la confiance)

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 10/12/2014 - 19:55
@ Vangog
Il y a autres choses qui ne vont pas. J'étais abonné à TPS, racheté par Canalsat, qui appartient depuis à Canal+. Ce dernier, ayant le monopole de la télévision privée, n'a aucun concurrent. On ne peut pas regarder un sport, comme la F1 par exemple sans payer, contrairement aux autres pays. Il y a tout plein de choses inadmissibles dans le pays en dehors du sujet.
vangog
- 10/12/2014 - 17:09
@assougoudrel Ce que l'état PS ne vous dit pas...
C'est que le monopole est un échange avec des réglementations étatiques qu'il ne veut pas perdre. Par exemple, si le monopole des Pharmacies était brisé totalement, l'état PS perdrait sa capacité à fixer autoritairement le prix de médicaments remboursés (70 % de tout ce qui est vendu en officine), qui atteindraient leur prix de marché, soit deux à trois fois celui qui est pratiqué actuellement...La SS serait coulée en quinze jours! L'état PS préfere libéraliser la partie qui ne le concerne pas, mais ne libérera jamais les prix des médicaments remboursés...
assougoudrel
- 10/12/2014 - 16:52
Si des jeunes font des études
et plus tard sont barrés par de la "chasse gardée", ça me rappele les dockers, pour qui les ports autonomes leur appartiennent et que la relève se fait de père en fils. Il serait temps de donner un grand coup de pied dans tout ça. Ca sens la mafia à plein nez. Le monopole n'est-t-il pas interdit par le traîté de milan?