En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Reuters/Charles Platiau
Etrange...
Déclaration d'intérêts : pour Patrick Balkany, sa femme n'existe pas
Publié le 26 juillet 2014
Dans sa déclaration d'intérêts de parlementaire rendue publique jeudi, le député UMP des Hauts-de-Seine a inscrit la mention "Néant" dans la case "identification du conjoint".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans sa déclaration d'intérêts de parlementaire rendue publique jeudi, le député UMP des Hauts-de-Seine a inscrit la mention "Néant" dans la case "identification du conjoint".

C'est un "oubli" quelque peu gênant, ou stratégique. C'est selon. Alors que les déclarations d'intérêts des parlementaires ont été rendues publiques ce jeudi, il convient de se pencher un peu plus sur celle de Patrick Balkany. Selon l'Observatoire des subventions, voici les montants des indemnités déclarées par le député UMP des Hauts-de-Seine.

Dans sa déclaration d’intérêts, Patrick Balkany déclare n’exercer aucune activité professionnelle à la date de l’élection. Le député UMP des Hauts-de-Seine déclare toutefois 14 250 euros de droits d’auteur pour un ouvrage au cours des cinq dernières années. De plus, celui-ci indique avoir  été président du Conseil d'administration de la SEMARELP et déclare à ce titre une voiture de fonction à 8 680 euros par an. De plus en tant que maire de Levallois, Patrick Balkany déclare percevoir 24 960 euros par an d’indemnités (de 2008 à 2014).

Mais il y a un fait étrange dans cette déclaration d'intérêts : Patrick Balkany ne fait nulle part mention de sa femme, Isabelle. Celle-ci est pourtant sa première adjointe à la mairie de Levallois-Perret. Mais dans la rubrique "identification du conjoint, du partenaire lié par un pacte civil de solidarité ou du concubin", Patrick Balkany a préféré écrire "Néant".

Pour rappel, Isabelle Balkany a récemment été mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale. Les juges Renaud Van Ruymbeke et Patricia Simon enquêtent sur les véritables propriétaires des deux villas où réside régulièrement le couple Balkany et d'éventuelles dissimulations au fisc. Concernant l'une des deux villas, à Saint-Martin aux Antilles, Isabelle Balkany a admis devant les enquêteurs qu'elle en était propriétaire depuis 1997 et qu'elle était "l'ultime ayant-droit de la société" propriétaire du bien. Son avocat a déclaré qu'elle avait été acquise avec des "fonds parfaitement licites", mais qu'elle n'avait "pas été régulièrement déclarée" et que "l'ISF n'a pas été réglé". Les enquêteurs soupçonnent aussi ce couple d'amis intimes de Nicolas Sarkozy d'être le véritable propriétaire de l'autre villa, à Marrakech.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
03.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
04.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
05.
Semaine de canicule : ces erreurs qui vous feront encore plus ressentir la chaleur alors que vous cherchiez l’inverse
06.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
07.
L’économie française, bouée de sauvetage de la zone euro ?
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
05.
Nominations européennes: le jeu dangereux d’Emmanuel Macron face à l’Allemagne
06.
Indignez-vous… en permanence ! Stéphane Hessel et Twitter ont-il étranglé la démocratie ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 27/07/2014 - 10:29
Si tu es en séparation de biens tu n'as pas le droit de diffuser
les biens de ta femme. D'ailleurs la loi sur la déclaration de patrimoine n'indique pas cette obligation (même si vous êtes en séparation de biens).
Peter6809
- 26/07/2014 - 16:12
Revenus?
Je trouve que son revenu de maire de Levallois est remarquablement bas! Sachant que dans une commune de 1050 habitant, la loi autorise au maire une indemnité de près de 20 000 €...Le seul commentaire qu'aurait pu faire l'auteur est : c'est très modeste, au lieu de sous-entendre que c'est élevé!
Maire de Levallois, c'est un emploi à plein temps. DOnc l'indemnité compense le manque à gagner, sauf si on est fonctionnaire et qu'on conserve sons traitement...Mais quand on a un métier (un vrai!) on doit l'abandonner. Et 24 000 € par an, ce n'est pas beaucoup!