En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Flickr/mr.paille
Remplacement
Contraception : les femmes françaises boudent la pilule
Publié le 13 mai 2014
D'après l'étude baptisée "Fécond", seulement 40% des femmes se tourneraient encore vers la pilule, alors qu'elles étaient 50% un an plutôt. Une femme sur cinq aurait ainsi choisi des méthodes dites "naturelles".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après l'étude baptisée "Fécond", seulement 40% des femmes se tourneraient encore vers la pilule, alors qu'elles étaient 50% un an plutôt. Une femme sur cinq aurait ainsi choisi des méthodes dites "naturelles".

Une étude menée conjointement par l'Institut national d'études démographiques et l'Inserm, et remise aujourd'hui à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, révèle que l'usage de la pilule contraceptive connaît une régression notable. Il en ressort également une variation des méthodes de contraception en fonction des origines sociales des consommatrices. Cette étude menée en 2013 grâce à 4453 femmes et 1587 hommes était une initiative inédite depuis la première plainte déposée par une femme "victime de sa pilule G" fin 2012. 

La sociologue Nathalie Bajos, co-auteur de "La crise de la pilule en France : vers un nouveau modèle contraceptif", estime que "cette controverse a accéléré des tendances préexistantes sur le choix du moyen de contraception, liées notamment à l'impact de la crise économique".

D'après cette étude baptisée "Fécond", seulement 40% des femmes se tourneraient donc encore vers la pilule, alors qu'elles étaient 50% un an plutôt. Selon ces statistiques, une femme sur cinq aurait délaissé la pilule au profit de méthodes dites "naturelles". L'utilisation des pilules de troisième génération a ainsi été quasiment divisé par deux en l'espace de quelques années.

L'étude révèle en outre qu'un grand nombre de femmes entre 25 et 29 ans ont opté pour un stérilet : "La réticence des médecins français à le proposer aux femmes jeunes ou sans enfant semble pour la première fois avoir diminué, en partie grâce à une demande des femmes elles-mêmes" précisent les auteurs.

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Il manque d'écraser un malvoyant et sort de sa voiture pour le frapper
04.
Vol MH370 : "le pilote s'est s'envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
06.
Derrière la réforme de l’assurance chômage, une révolution dont le gouvernement ne veut pas assumer le nom ?
07.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
06.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
François Homeland
- 13/05/2014 - 17:00
Il faut déjà savoir ce qu'on entend par "femmes françaises" !
parce qu'il y a de plus en plus de "femmes françaises" dont les maris interdisent tout recours à la contraception.
Pour ce qui est des "femmes françaises" certifiées pur porc, l'avortement largement encouragé par certaines associations féministes constitue une alternative hypothétique moins contraignante à leurs yeux qu'une prise de pilule journalière.
Ceci explique donc cela...