En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Critiques à tous les étages

Harlem Désir : 79% des Français désapprouvent sa nomination en tant que secrétaire d’Etat

Publié le 12 avril 2014
C’est ce qui ressort d’un sondage BVA pour iTélé-CQFD publié samedi.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C’est ce qui ressort d’un sondage BVA pour iTélé-CQFD publié samedi.

Décidément le remaniement ministériel n’en finit plus de faire jaser. Et c’est principalement l’arrivée de Harlem Désir au gouvernement qui entraîne le plus de réactions. En effet sa nomination au poste de secrétaire d'Etat aux Affaires européennes a été largement commentée par l’ensemble de la classe politique, suscitant des critiques jusque dans le camp socialiste. Et les Français de leur côté qu’en pensent-ils ? A en croire un sondage BVA pour iTélé-CQFD publié ce samedi, ils désapprouvent son arrivée. 

En effet, à la question "approuvez-vous la nomination de Harlem Désir comme secrétaire d'Etat au sein du gouvernement", 79% des personnes interrogées répondent par la négative, 16% approuvent et 5% ne se prononcent pas. La critique est particulièrement élevée parmi les sympathisants de droite, avec 95%, contre 3% qui approuvent et 2% qui ne se prononcent pas. Même les sympathisants du PS, alors que Harlem Désir était auparavant secrétaire national du parti, sont 61% à désapprouver cette entrée au gouvernement, contre 35% qui approuvent et 4% qui ne se prononcent pas.

Toujours selon la même enquête, 83% des personnes interrogées jugent que Harlem Désir a été un mauvais chef de parti, contre 11% qui estiment que son bilan était "plutôt bon", 6% ne se prononçant pas. Enfin, pour 46% il était "un très mauvais premier secrétaire" du PS, 37% le qualifiant de "plutôt mauvais".

A noter que parmi les personnes déclarant connaître suffisament Jean-Christophe Cambadélis, l’homme qui devrait récupérer le poste laissé vacant par Harlem Désir, pour exprimer une opinion, 52% approuvent sa nomination comme premier secrétaire du PS, 39% désapprouvent, 9% ne se prononcent pas.

Enquête réalisée auprès d'un échantillon de 974 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, recruté par téléphone et interrogé par Internet les 10 et 11 avril 2014.

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

02.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

03.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

04.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

05.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

06.

Psychogénéalogie : comment les générations familiales qui nous précèdent laissent leur empreinte sur notre identité

07.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

01.

Vol de 4 tableaux dans un musée corse

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

06.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires