En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

06.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

07.

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

03.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

04.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Climatisation à moindre impact : de nouvelles peintures pour bâtiments pourraient permettre de rafraîchir les immeubles
il y a 2 min 10 sec
décryptage > Histoire
Latrines

Des archéologues fouillent les restes de toilettes médiévales afin de mieux comprendre l'impact de notre régime alimentaire sur notre santé

il y a 22 min 27 sec
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les surdoués demandent-ils l’impossible en amour ?

il y a 35 min 20 sec
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’absence de débouché politique face à la colère du peuple

il y a 37 min 23 sec
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron : de la réforme à la transformation

il y a 37 min 36 sec
décryptage > Société
Etat profond

QAnon contre Antifas : pour de plus en plus de gens, la vérité est ailleurs. Et le problème est qu’ils ont partiellement raison…

il y a 41 min 58 sec
pépite vidéo > Politique
Concours de punchlines
"Quelles sont vos propositions ?" Olivier Véran s'agace face aux députés
il y a 16 heures 39 min
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 18 heures 41 min
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 20 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 21 heures 35 min
décryptage > Education
Signes de faiblesses et de lucidité

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

il y a 16 min 50 sec
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Intégration et inégalités : comment la pensée décoloniale s’est propagée au sein des banlieues

il y a 33 min 58 sec
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Survivre : la quête de l’espèce humaine face aux multiples menaces

il y a 36 min 22 sec
décryptage > Politique
LFI (La France Islamiste)

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

il y a 37 min 30 sec
décryptage > Société
Dangers du siècle

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

il y a 41 min 42 sec
light > Société
Une heure de couvre-feu en plus !
Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)
il y a 16 heures 19 min
pépites > Politique
Voix de gauche
François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"
il y a 16 heures 57 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 19 heures 40 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 20 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 21 heures 40 min
© REUTERS/Stefan Wermuth
© REUTERS/Stefan Wermuth
Explications

Jeux Olympiques de Sotchi : savez-vous pourquoi les athlètes mettent leur skis en V dans les épreuves de saut ?

Publié le 15 février 2014
Alors que ce samedi se déroule la finale du grand tremplin, Atlantico vous explique comment cette pratique s'est démocratisée dans les années 90.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que ce samedi se déroule la finale du grand tremplin, Atlantico vous explique comment cette pratique s'est démocratisée dans les années 90.

Le saut à ski n'est pas l'épreuve reine des Jeux Olympiques d'hiver : ce sport n'est pas le plus glamour, tout du moins pour les Français. Cependant, à Sotchi, cette compétition a déjà rapporté une médaille à l'équipe de France : en effet, ce mardi, Coline Mattel, âgée de 18 ans, a remporté la médaille de bronze. Une première pour la France, mais aussi dans l'histoire des Olympiades puisqu'il s'agissait de la première fois que ce sport était ouvert aux femmes. Ce samedi, trois nouvelles médailles seront distribuées lors de la finale masculine du grand tremplin. L'occasion pour Atlantico de revenir quelque peu sur l'histoire de ce sport et notamment sur le pourquoi du fameux saut en V.

Si la première compétition officielle a eu lieu en 1862 en Norvège, il a fallu attendre l'entre-deux-guerres pour voir une première technique de saut se démocratiser. Celle-ci consiste à sauter en pliant le buste et à se pencher vers l’avant, bras tendus vers l’avant et skis parallèles. Avec ce procédé, l'Autrichien Sepp Bradl devient, en 1936, le premier homme à franchir la barre des 100 mètres. Dans les années 50, les skieurs sous l'impulsion du champion suisse Andreas Daescher sautent les bras collés au corps tout en se penchant encore plus vers l'avant. Une technique qui sera utilisée jusqu’au milieu des années 1980.

Mais en 1985, à Falun (Suède), Jan Boklöv va totalement révolutionner ce sport en inventant une nouvelle technique de vol. Il réalisa en effet pour la première fois un saut les skis en V. Malgré les notes sévères des juges, cette nouvelle méthode est rapidement vue comme plus efficace car elle permet d'augmenter de 10% la portance du saut. Au fil des ans, cette technique a été adoptée par tous les skieurs. Preuve de son efficacité, en 1992, lors des Jeux Olympiques d'Albertville, tous les médaillés l'ont pratiqué. Mais en quoi est-elle si révolutionnaire ? Qu'a-t-elle apporté à ce sport ?

Selon Business Insider, la principale explication est que cette technique permet aux skieurs de maximiser la portance de l'air. En effet, avec les extrémités inférieures pointant l’une vers l’autre et plus en parallèle, cela permet aux concurrents de rester plus longtemps en l’air et donc d’aller plus loin. Ce qui fait dire à Louis Bloomfield, un physicien de l'Université de Virginie à Charlottesville, dans des propos relayés par FOX News : "Les skieurs se prennent pour des planeurs".

Selon Wayne Johnson, auteur du livre White Heat: The Extreme Skiing Life, les tests en soufflerie ont démontré que le style en V a amélioré de 28% la portance dans l'air, ce qui signifie que le skieur reste plus longtemps dans les airs et va donc plus loin. De plus, des chercheurs japonais ont réalisé des simulations sur ordinateur qui ont prouvé que la durée d'envol est beaucoup plus longue lorsque les skis sont positionnés en V que lorsqu'ils sont en parallèle. Enfin, au cours de la dernière phase de vol, la technique en V produit une traînée plus importante, ce qui permet à l'athlète d'aller encore plus loin que la méthode dite classique.

Plus concrètement, le site Universki distingue trois phases dans le saut à ski.

  • La phase d'élan qui consiste pour le sauteur à obtenir la vitesse la plus importante possible jusqu'au bout du tremplin : en effet, une bonne vitesse est essentielle pour réaliser un bon saut. Cette vitesse dépend de la position d'élan du sauteur, de son relâchement dans la trace et de son poids et de la capacité des skis à glisser sur la piste.
  • L'impulsion au bout du tremplin : celle-ci doit être puissante et réalisée exactement au bon moment.
  • La phase de vol : elle est déterminée principalement par le poids du sauteur, sa position en vol et la qualité de la transition entre l'impulsion et la position de vol.

Depuis, l'apparition de la technique en V, les distances parcourues par les skieurs sont de plus en plus importantes : désormais, ces athlètes dépassent allègrement les 200 mètres. Le record du monde date de 2011 et est détenu par le Norvégien Johan Remen Evense qui a réussi un bond de 246,5 mètres (soit plus de deux fois la taille d'un terrain de football) sur le tremplin Vikersundbakken (Norvège). De vrais "hommes volants".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
En savoir plus
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
jip29
- 15/02/2014 - 11:50
un peu dénaturé
je trouve ce sport assez beau et élégant et la prise de risque impressionnante, mais j'ai remarqué que la phase d'élan ne fait plus sur la neige mais sur une surface synthétique dans un véritable rail et pas dans une trace naturelle
cela doit évidemment améliorer les performances mais cela dénature ce joli sport
Adi Perdu
- 15/02/2014 - 11:48
V comme victoire, victory, victoria, vittoria, vitoria, voitto
Alors que ceux qui sautent en faisant un D avec leurs skis se ramassent sys-té-ma-ti-que-ment !
Ravidelacreche
- 15/02/2014 - 10:29
la technique en V
Je déconseille la technique en X dont les conséquences seraient les même qu'un hélico volant sur le dos ! /o))