En direct
Best of
Best of du 28 novembre au 4 décembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

02.

Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex

03.

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

04.

Le magazine Time choisit son "enfant de l’année" mais réalise-t-il vraiment ce qu’il fait ?

05.

Macron en appelle à l’ONU. Et contre qui ? Contre Darmanin et Castex !

06.

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

07.

Immigration : au coeur du choix des pays de destination pour les réfugiés

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

05.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

06.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : le suspect extradé de Norvège mis en examen et écroué
il y a 4 heures 7 min
pépite vidéo > International
My heart will go on
Une entreprise américaine veut proposer des visites touristiques sous-marines du "Titanic"
il y a 5 heures 22 min
pépites > Politique
Elections
Régionales : la candidature de Jean-Michel Blanquer en Ile-de-France se précise
il y a 5 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Retour à Martha’s Vineyard" : Trois vieux amis tentent de retrouver la magie du passé. Un beau récit romanesque et nostalgique

il y a 6 heures 3 min
light > Media
Sujet sensible
Royaume-Uni : Netflix accusé de "troller la famille royale" en promouvant un documentaire "mensonger" sur le mariage de Diana et Charles
il y a 6 heures 18 min
pépites > Europe
No deal
Brexit : "les conditions d'un accord ne sont pas réunies", notent les négociateurs
il y a 7 heures 17 sec
décryptage > Science
La vérité est ailleurs

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

il y a 8 heures 46 min
décryptage > Santé
Pénurie

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

il y a 9 heures 10 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Consommation, Black Friday : adieu le bio, local ou circuit court, 3 Français sur 4 vont regarder d’abord le prix

il y a 9 heures 28 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex
il y a 9 heures 41 min
pépite vidéo > France
Vestiges
Sahara : des déchets français radioactifs enfouis sous le sable ?
il y a 5 heures 10 min
pépites > Société
Contrôles au faciès
Après des propos d'Emmanuel Macron, des syndicats de police appellent à l'arrêt des contrôles d'identité
il y a 5 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Art Nouveau" : un architecte visionnaire à Budapest juste avant les heures sombres de la guerre de 1914. Un roman dense, bien écrit mais un peu décevant

il y a 6 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le métier de mourir", Prix Renaudot des Lycéens 2020 : le roman inoubliable d'une histoire vraie

il y a 6 heures 6 min
pépites > International
Désengagement
Somalie : la "majorité" des troupes américaines vont se retirer, annonce le Pentagone
il y a 6 heures 37 min
pépites > Société
Droit à l'enfant
L'Assemblée nationale assouplit les conditions d'adoption
il y a 7 heures 41 min
décryptage > Media
L’innocence plus forte que la sagesse ?

Le magazine Time choisit son "enfant de l’année" mais réalise-t-il vraiment ce qu’il fait ?

il y a 8 heures 57 min
décryptage > Politique
Rien de nouveau

Emmanuel Macron chez Brut : le message, c’est le médium

il y a 9 heures 19 min
décryptage > High-tech
Deux poids, deux mesures

Des documents internes montrent que Facebook souhaite modérer les discours de haine contre les Noirs de manière plus agressive que les commentaires anti-blancs : gestion fine d'une réalité complexe ou délire d'apprentis-sorciers woke ?

il y a 9 heures 35 min
décryptage > Politique
Il ne vous est pas interdit de rire

Macron en appelle à l’ONU. Et contre qui ? Contre Darmanin et Castex !

il y a 9 heures 46 min
© wikipédia
Delphine Ernotte-Cunci, nouvelle patronne de France Télévisions.
© wikipédia
Delphine Ernotte-Cunci, nouvelle patronne de France Télévisions.
Dure en affaires

Les femmes meilleures en investissement que les hommes : Delphine Ernotte-Cunci confirmera-t-elle la règle ?

Publié le 27 avril 2015
Les hedge fund dirigés par des femmes auraient des retours sur investissement supérieurs à la moyenne, selon plusieurs études américaines. Des qualités qui seront certainement appréciées chez la nouvelle présidente de France Télévisions.
Mickaël Mangot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mickaël Mangot est consultant en finance comportementale.Il est l'auteur de « Psychologie de l’investisseur et des marchés financiers » (Editions Dunod)
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les hedge fund dirigés par des femmes auraient des retours sur investissement supérieurs à la moyenne, selon plusieurs études américaines. Des qualités qui seront certainement appréciées chez la nouvelle présidente de France Télévisions.

Atlantico : Une étude publiée par le cabinet Rotshtein Kass révèle que les hedge funds dirigés par des femmes engrangent des retours sur investissement supérieurs à la moyenne générale alors que d'autres travaux avaient déjà mis en avant la prudence de la gent féminine dans le secteur financier. Faut-il en déduire que les femmes sont de meilleurs investisseurs que leurs pendants masculins ?

Mickaël Mangot : Je ne dirais pas "meilleurs" mais… très clairement "différents" quand on les regarde collectivement. En moyenne, chez les particuliers, les femmes effectivement ont une moindre tolerance au risque que les hommes et une perception accrue des risques. Ces deux caractéristiques additionnées expliquent une moindre prise de risque, dans le domaine financier notamment. De la même manière, on trouve des biais comportementaux plus répandus chez les hommes, et d’autres davantage chez les femmes. Par exemple, les femmes se fient moins aveuglément à leurs intuitions, et du coup font moins rapidement tourner leurs portefeuilles. En diminuant les frais de transaction, cela a un impact positif très significatif sur leurs performances.

>> Lire également Audace 2020 : le plan ambitieux mais prudent de Delphine Ernotte

Néanmoins, si les differences moyennes entre les deux sexes existent, il ne faut pas surestimer leur amplitude. Et on parle à chaque fois de moyennes. Or, il y a une grande diversité de comportements aussi bien chez les hommes que chez les femmes.   

Quels sont les atouts dont peuvent se réclamer les femmes en matière d'investissement et de prévisions de la conjoncture économique ?

J’en vois deux qui se dégagent nettement. D’une part, elles tendent à avoir une vision plus complète des risques encourus, ce qui permet d’éviter les mauvaises surprises. D’autre part, elles sont beaucoup moins sujettes que les hommes à tous les biais comportementaux qui visent à maintenir une haute estime de soi: l’excès de confiance (la tendance à surestimer ses capacités), l’excès d’optimisme (la tendance à surestimer sa chance) et enfin le biais d’auto-complaisance (la tendance à s’attribuer le mérite de ses succès mais à refuser la responsabilité de ses échecs). Cela permet à "la femme-type" de s’enrichir plus facilement que "l’homme-type" de l’information et de l’expertise des autres et aussi d’apprendre plus efficacement de sa propre expérience.

La relative féminisation de la profession financière peut-elle aller jusqu'à provoquer un changement de mentalité du secteur (plus de prudence, moins de risques inconsidérés) ?

J’en doute, pour plusieurs raisons. D’abord, lorsqu’on se dirige vers un métier ou un secteur, c’est qu’en général on pense qu’il épouse nos attitudes et nos valeurs. Si bien qu’il y a dès le départ un fort biais d’auto-sélection: ce sont les femmes aux comportements les plus en phase avec les normes de la finance qui vont postuler dans ce secteur. Ensuite, le mécanisme très humain de conformité sociale pousse les nouveaux-venus à copier les normes de comportement prévalant au sein d’un groupe social (pour se faire accepter). Leur intégration n’accroîtra donc pas la diversité des comportements effectifs au sein du groupe.

Enfin, les individus adaptent leurs comportements aux incitations qu’on leur soumet. Si les incitations sont asymétriques, avec beaucoup plus à gagner qu’à perdre à prendre des risques, les gérants (hommes ou femmes) y répondront d’une manière très rationnelle en prenant plus de risques. En revanche, la féminisation pourrait engendrer des changements de comportement si elle intervenait via des structures affichant expressément des valeurs plus féminines, ou plus solidaires, plus responsables. Mais il faudrait encore qu’elles affichent de belles performances (de gestion et commerciales) pour faire bouger les mentalités…

Les structures gérées par des femmes sont généralement plus petites que les grands instituts financiers "classiques". Cela peut-il expliquer leurs meilleures réactivités, y compris dans les périodes de fort rendement pour les activités à risques ?

Ce n’est pas tant la réactivité que l’impact sur le marché qui avantage les petites structures, notamment dans le domaine de la gestion alternative. Plus un fond est gros, plus ses prises de position sont importantes et plus elles affectent les cours lorsque les ordres sont passés. Ce faisant, les grosses structures ont plus de mal que les petites à profiter des (petites) anomalies de valorisation sur les marchés.  

Faut-il donc en déduire que la femme est l'avenir de la finance ?

La femme est l’avenir de la finance… comme elle l’est pour tout secteur. Pas parce qu’elle serait intrinsèquement mieux adaptée aux caractéristiques du secteur, mais parce que mécaniquement elle enrichit le réservoir de travailleurs suceptibles d’officier dans le secteur. Et plus le réservoir est grand, plus il est possible de dénicher des spécimens rares très bien adaptés à leur environnement. De sexe masculin ou féminin.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
MONEO98
- 27/04/2015 - 12:30
nne Lauvergeon est éloquente
la démonstration avec Anne Lauvergeon est éloquente ,sans doute l'exception qui confirme la règle...