En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

03.

Vers un reconfinement national : en quoi sera-t-il différent du précédent ?

04.

Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"

05.

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

06.

Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter

07.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
pépites > Consommation
Angoisse
Face aux rumeurs de reconfinement, les ventes de certains produits alimentaires ont déjà augmenté depuis quelques jours confirme Michel-Edouard Leclerc
il y a 27 min 48 sec
décryptage > International
Or noir

Israéliens et Arabes, unis même dans le pétrole

il y a 52 min 16 sec
light > Science
Gratte-ciel
Un récif plus haut que l'Empire State Building dans la Grande Barrière de corail en Australie
il y a 1 heure 24 min
pépites > Media
Contrarié
Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter
il y a 1 heure 54 min
décryptage > France
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

Liberté, j’écris ton nom

il y a 2 heures 32 min
décryptage > Santé
Lieux ciblés

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

il y a 3 heures 1 min
décryptage > International
Résistance face à la pandémie

Samfundssind : les Danois ont choisi leur mot de l’année 2020 et il est la clé de leur résilience face au Coronavirus

il y a 3 heures 9 min
décryptage > Politique
Chasse aux sorcières

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

il y a 4 heures 19 min
pépites > Politique
Coronavirus
Vers un reconfinement national : en quoi sera-t-il différent du précédent ?
il y a 5 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde" de Philippe de Villiers : La Vendée se prend pour Bibracte. La révolte gronde. Les 2 Villiers sont à la manoeuvre

il y a 18 heures 20 min
décryptage > Politique
Menace contre notre modèle de vie

Islamisme : la France face au défi du siècle

il y a 38 min 34 sec
décryptage > Economie
Adaptation face à la pandémie

Economie Covid-19 : et le pays qui bénéficie le plus du télétravail est…

il y a 1 heure 4 min
pépite vidéo > Politique
"La vie doit continuer"
Renaud Muselier plaide pour un confinement aménagé et différent de la période de mars dernier
il y a 1 heure 44 min
décryptage > France
Combat contre le séparatisme

Islamisation de la France : déni, lâcheté ou compromission ?

il y a 2 heures 15 min
décryptage > France
Tout change

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

il y a 2 heures 52 min
pépites > Politique
Coronavirus
L'exécutif pris entre deux feux : médecins d'un côté, chefs d'entreprises de l'autre
il y a 3 heures 7 min
décryptage > Santé
Lutte contre la pandémie

Covid-19 hors de contrôle : les nouveaux tests feront-ils (enfin) la différence ?

il y a 4 heures 7 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Mais quand va-t-on s’apercevoir que le débat entre la santé et l’économie est un faux débat ?

il y a 4 heures 41 min
pépites > Politique
Vers un nouveau confinement ?
Covid-19 : Emmanuel Macron annoncera de nouvelles restrictions ce mercredi à 20 heures
il y a 17 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Chambre des dupes" de Camille Pascal : Louis XV et les soeurs Mailly-Nesle : amours, intrigues, courtisans... Un roman brillant et bien documenté

il y a 18 heures 31 min
Bonnes feuilles

Valeur refuge : qui achète encore de l'or aujourd'hui ?

Publié le 05 janvier 2014
Nicolas Perrin explique comment mieux appréhender les mécanismes qui font bouger le cours de l'or et définir une stratégie d'investissement. Extrait de "Investir sur le marché de l'or" (2/2).
Nicolas Perrin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Perrin est conseiller de gestion de patrimoine indépendant. Diplômé de l'IEP de Strasbourg, du Collège d'Europe et de l'Université d'Aix-Marseille, il intervient pour les Publications Agora en tant qu'éditorialiste.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Perrin explique comment mieux appréhender les mécanismes qui font bouger le cours de l'or et définir une stratégie d'investissement. Extrait de "Investir sur le marché de l'or" (2/2).

Un certain nombre de critères permettent d’évaluer le niveau d’intérêt du grand public pour le métal jaune.

  • D’après les données du Conseil mondial de l’or, la demande mondiale d’or d’investissement est passée de 352 tonnes en 2002 à 1 534 tonnes en 2012, soit une augmentation de plus de 18 % en moyenne annuelle. La hausse a surtout été portée par la demande d’or physique.

 

Figure 42 : Évolution de la demande mondiale d'investissement (2002-2012)

Source : Conseil mondial de l’or (Graphique réalisé par l’auteur)

La demande est très inégale selon les pays et les épargnants occidentaux sont à la traîne. Les quantités de métal jaune achetées en France sont microscopiques en comparaison avec la situation qui prévaut outre-Rhin et a fortiori par rapport aux deux géants asiatiques que sont l’Inde et la Chine. Michel Prieur déclarait à ce propos en 2010 : « Est-ce que l’or est ressenti comme une valeur refuge ? Oui, certainement, mais dans les discours, pas dans les faits. [...] Les seules personnes qui achètent vraiment de l’or, ce sont des gens qui ont d’énormes moyens, pas du tout M. Toutlemonde. M. Toutlemonde, il a toujours confiance, le pauvre ». L’épargnant français semblait s’être réveillé en 2011 avec plus de 6 tonnes achetées mais la demande hexagonale a diminué de plus de moitié l’année suivante[1]. Sur le terrain, les vendeurs d’or constatent un rajeunissement significatif du client moyen. Il semble qu’à la faveur de la crise, l’or soit en odeur de sainteté chez les moins de 40 ans alors qu’il était jusqu’à très récemment considéré comme un « placement de vieux ». Déception vis-à-vis des moyens d'épargne traditionnels, scepticisme vis-à-vis des préconisations de leur « conseiller » bancaire, accès à des informations alternatives grâce à internet[2]… les explications ne manquent pas pour expliquer ce phénomène.

Figure 43 : Évolution de la demande d'investissement physique (sélection de pays, 2009-2012)

Source : Conseil mondial de l’or (Graphique réalisé par l’auteur)

  • L’augmentation de la demande de pièces se reflète dans leur prime, c’est-à-dire dans la différence entre le prix d’une pièce à la vente et la valeur du métal précieux contenu. Suite à l’invasion de l’Afghanistan par l’Union soviétique en 1980, la prime sur le Napoléon dépassait les 100 %. Il fallait donc payer deux fois le prix du métal pour acquérir un Napoléon. Un niveau de prime inférieur à 4 % en janvier 2013 indique que la demande de Napoléon est existante, sans pour autant que les « petits épargnants » se ruent sur cette pièce (n’ayant pas les moyens pas d’acheter de lingots).

 

  • La couverture médiatique de l’or par les media a tendance à croître mais les émissions portant sur le métal jaune restent très sporadiques et l’or est loin d’occuper le devant de la scène dans les media grand public. La hausse du métal jaune a été mentionnée à plusieurs reprises dans les journaux télévisés de 20 heures au cours de l’année 2011 et l’émission grand public C dans l’air a dédié deux numéros à l’or au cours de l’année 2012 : « Crise : la ruée vers l'or » (20 janvier) et « Les voleurs d'or » (23 août). Pour ce qui est des émissions radiophoniques, la station Europe 1 a invité plusieurs personnalités à débattre sur le thème de l’or en novembre 2012.

 

  • Les circuits de vente d’or et de métaux précieux se sont développés, en particulier depuis 2009. Alors qu’au milieu des années 2000, il était particulièrement difficile d’acquérir de l’or en dehors des officines de change et de métaux précieux, cela est beaucoup plus aisé aujourd’hui. Le marché a notamment été marqué par la création de plusieurs sociétés permettant d’acheter de l’or en ligne ainsi que des solutions de stockage (cf. page 150).

 

  • Enfin, les nombreuses publicités que vous recevez depuis quelques années dans vos boîtes aux lettres proviennent d’officines de rachats d’or incitant la population à se séparer de ses bijoux et de ses précieux Napoléons. Ces professionnels sont convaincus qu’il est encore temps d’acheter. Au contraire, la communication des sociétés commercialisant des pièces et des lingots a très majoritairement lieu sur des sites internet quasi confidentiels. Par ailleurs, le problème n° 1 d’une grande partie des contribuables est d’arriver à boucler les fins de mois plutôt que de se constituer une épargne. Peu de chances donc qu’une bulle sur l’or se constitue à la faveur d’une ruée du quidam auprès des négociants.

 


[1] François de Lassus, Directeur de la communication de CPoR Devises, rappelait le 22 août 2012 dans l’émission télévisée C dans l’air que l’on estime que les Français détiennent le troisième plus gros bas de laine en or au monde (derrière les Américains et les Indiens) avec au bas mot 3 000 tonnes d’or, dont deux tiers en pièces et un tiers en lingots. De nombreux épargnants se trouvent cependant dans l’illégalité la plus totale du fait que la majeure partie de cet or a été reçue par voie de transmission d’héritage anonyme. La taxe forfaitaire a encore de beaux jours devant elle ! A noter qu’aucune étude de l’INSEE ne traite de l’or des Français, pas même la dernière mouture de son étude sur les revenus et le patrimoine des ménages... On ne dispose pas non plus d’estimation concernant la bijouterie. Pour rappel, la Banque de France détient officiellement 2 435 tonnes d’or.

[2] Alors que les media grand public évoquent l’or uniquement après que son prix ait fortement augmenté et terminent invariablement par une mise en garde contre les bulles spéculatives.

Extrait de "Investir sur le marché de l'or",  Nicolas Perrin (Afranel Editions), 2013. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ignace
- 05/01/2014 - 22:42
Je n'achéte pas d'or, je me contente de vendre l'or
que j'ai volé aux petites mamies....c'est moins risqué
Blanche Debasenhaut
- 05/01/2014 - 11:41
Si vous croyez toujours à la perennité de l'euro
l'or métal n'est pas fait pour vous. Dans le cas contraire vous pouvez y investir une part de votre épargne dont vous êtes certain de ne pas avoir besoin avant très très longtemps...