En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi

02.

Coup de gueule de François Cluzet contre les acteurs et humoristes qui participent au "climat anxiogène actuel"

03.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

04.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

05.

Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"

06.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

07.

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
light > Terrorisme
Biopic
Le réalisateur Clint Eastwood sera convoqué au procès de l'attentat du Thalys
il y a 4 heures 46 min
pépites > France
Hommage national
Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"
il y a 6 heures 14 min
pépites > Justice
PNAT
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le procureur du Parquet national antiterroriste livre de nouveaux éléments sur l'enquête
il y a 10 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 12 heures 55 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 14 heures 31 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 15 heures 7 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 15 heures 25 min
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 15 heures 58 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 16 heures 20 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 16 heures 37 min
pépite vidéo > France
Hommage national
Retrouvez l’hommage d’Emmanuel Macron à Samuel Paty
il y a 5 heures 30 min
pépites > Santé
Extension du couvre-feu
Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi
il y a 10 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 12 heures 32 min
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 14 heures 9 min
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 14 heures 57 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 15 heures 19 min
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 15 heures 36 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 16 heures 6 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 16 heures 25 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 16 heures 38 min
Idée reçue

Nucléaire : pourquoi nous avons tendance à sur-estimer la nocivité des radiations

Publié le 31 octobre 2013
Deux ans et demi après Fukushima, les craintes liées aux conséquences des radiations sur la santé n’ont pas disparu. Selon David Ropeik, professeur à Harvard et auteur d'un ouvrage sur les peurs irrationnelles, la nocivité des radiations est sur-estimée. Nos inquiétudes seraient dues au fait que l'on associe les radiations aux accidents nucléaires.
Henri de Choudens
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Henri de Choudens est ingénieur polytechnicien, ancien président de l’Institut des Risques Majeurs de Grenoble.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Deux ans et demi après Fukushima, les craintes liées aux conséquences des radiations sur la santé n’ont pas disparu. Selon David Ropeik, professeur à Harvard et auteur d'un ouvrage sur les peurs irrationnelles, la nocivité des radiations est sur-estimée. Nos inquiétudes seraient dues au fait que l'on associe les radiations aux accidents nucléaires.

Atlantico : Deux ans et demi après Fukushima, les craintes quant aux conséquences des radiations sur la santé n’ont pas disparu. Pour certains experts, les radiations sont moins dangereuses qu’on ne le pense. Sur-estimons-nous la nocivité des radiations ?

Henri de Choudens : Le problème est qu’on n’a pas de données sur les effets des radiations à faible dose. Lors des catastrophes d’Hiroshima et Nagasaki ou d’accidents comme Fukushima, on a vu qu’à partir d’un certain seuil, il y a un effet sur la santé, en particulier le risque de développer un cancer. En dessous de ce seuil, il n’a jamais été mis en évidence de façon claire qu’il y existait des effets. Les accidents sur les personnes qui ont subi des radiations relativement faibles n’ont pas permis non plus de déceler un effet probant. L’inhalation de doses importantes d’iodes lors des accidents, notamment celui de Tchernobyl, sont à relier avec certains cancers de la thyroïde.

Les cancers de la thyroïde ont toujours existé et on a constaté que le nombre de ces cancers augmentait d’année en année dans les pays occidentaux, même avant Tchernobyl et y compris aux Etats-Unis, qui n’ont pas été touchés par la catastrophe. On ne sait toujours pas si cette augmentation est due à Tchernobyl ou non.

Que savons-nous vraiment des risques des radiations ? Est-ce par manque d’information que l’on applique le principe de précaution?

En dessous de 100 mSv (millisievert), il est difficile de mettre en évidence les rayonnements sur la santé. Tous les ans, nous constatons une radiation de 2 à 3 millisievert qui est due à la radioactivité naturelle et aux irradiations (quand vous passez une radio, par exemple). La norme à ne pas dépasser pour l’irradiation de la population est de 1 mSv par an.

On ne connait pas les effets nocifs des radiations, alors on applique le principe de précaution.

Pourquoi avons-nous peur des radiations ?

Plus ou moins consciemment, lorsque l’on parle des risques de la radioactivité, on a en tête les explosions de bombes nucléaires de Hiroshima et Nagasaki, renforcées par les catastrophes comme Fukushima ou Tchernobyl. Le problème psychologique est que l’effet n’est pas immédiat. Il se peut qu’on développe un cancer dans les dix années à venir ; il y a une sorte d’« épée de Damoclès ». Beaucoup d’études menées sur la population et sa perception du risque quant aux radiations l’ont prouvé.

Sur 10 929 cancers, seulement 527 ont été causés par les radiations de bombes atomiques. De plus, selon les experts, le risque pour les personnes exposées à Fukushima de développer un cancer est extrêmement faible. Comment le justifier ? Cela permet-il d’affirmer que la corrélation entre cancer et radiations est faible ?

Le cancer se développe pour des causes diverses chez un pourcentage de la population assez élevé. Il est impossible actuellement  d’affirmer que les radiations sont responsables d’un cancer. On ne peut pas, avec des examens établir la cause d’un cancer. C’est uniquement par des études sur une population ayant subi une radiation par rapport à une population qui n’en a pas subi que l’on peut affirmer s’il y a augmentation ou  non.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ilmryn
- 02/11/2013 - 03:59
PBon - la misère intellectuelle
Occasion manquée, dommage, pour toi mangeur de flavonoïdes.
.
Et les 20'000 morts, la cote ravagée, les milliers de contaminants comme les NPE, les dioxines, les millions de tonnes de débris dont beaucoup toxique tu t'assois dessus ? Un simple "détails de l'histoire" ?
.
"C'est la dose qui fait le poison" ça a été formulé voici 400 ans au moins, si tu veux prendre des précautions pour les doses ou rien n'a pu être démontré actuellement tu peux évacuer toute la côte est du Japon et pas à cause de la radioactivité.
.
Tu peux aussi évacuer ta maison par la même occasion...
PBon
- 01/11/2013 - 18:06
@ Ilmryn le terroriste verbal du blog ...
Ilmryn arrêtez d'affilger le blog avec votre ton affligeant.
Juste un mot allez passer six mois dans la province de Fukushima, avec les autochtones, parlez de choses vécues ... pas vos gérémiades à deux balles, assis au chaud dans votre fauteuil à 14000 km, après on verra si vous aurez encore ces atours de coq trop franchouillad autosatisfait de ces trois neurones !
gliocyte
- 01/11/2013 - 07:50
@Limryn
++++