En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

02.

Ces 40% de contaminés asymptomatiques qui pourraient être la clé contre la Covid-19

03.

Alerte à la pseudo justice sociale : cette culture de l’excuse qui (co)produit la violence qui nous envahit

04.

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

05.

Pourquoi une élection de Joe Biden ne rétablirait pas les relations transatlantiques du monde d’avant

06.

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

07.

Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive

01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

03.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

04.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

05.

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

06.

Cancel culture : pourquoi les pires dérives du XXe siècle nous menacent à nouveau

ça vient d'être publié
pépites > International
Noms d'oiseaux
La Turquie accuse la France de se comporter "comme un caïd" en Méditerranée
il y a 9 min 26 sec
pépites > Politique
Couple franco-allemand
Emmanuel Macron va recevoir Angela Merkel au Fort de Brégançon le 20 août prochain
il y a 2 heures 43 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : Jérôme Salomon estime que le "virus sera toujours là" à la rentrée et confirme une baisse du prix des masques
il y a 4 heures 20 min
décryptage > Santé
Nouvel espoir

Ces 40% de contaminés asymptomatiques qui pourraient être la clé contre la Covid-19

il y a 6 heures 27 min
décryptage > Société
Nihilisme sociétal

Alerte à la pseudo justice sociale : cette culture de l’excuse qui (co)produit la violence qui nous envahit

il y a 7 heures 37 min
décryptage > International
Maison Blanche

Pourquoi une élection de Joe Biden ne rétablirait pas les relations transatlantiques du monde d’avant

il y a 8 heures 30 min
pépites > France
Acted
Français tués au Niger : Jean Castex va présider une cérémonie d’hommage ce vendredi
il y a 22 heures 3 min
pépites > International
Diplomatie
Donald Trump annonce un "accord de paix historique" entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 23 heures 5 min
pépites > Environnement
Pollution
Une plainte a été déposée contre Nestlé pour pollution après la mort de milliers de poissons dans les Ardennes
il y a 1 jour 1 heure
pépites > International
Bras de fer diplomatique
Recep Tayyip Erdogan accuse Emmanuel Macron de "colonialisme" et de "spectacle" pour sa visite au Liban
il y a 1 jour 3 heures
pépites > International
Vague de critiques
L'Autorité palestinienne, l’Iran et la Turquie rejettent l'accord entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 1 heure 58 min
light > Culture
Succès fou
Le livre de Nicolas Sarkozy, Le Temps des tempêtes, devient officiellement le best-seller de l'été 2020
il y a 3 heures 47 min
pépite vidéo > Europe
Distanciation sociale
Interdiction en Galice : la fumée de cigarette peut-elle transmettre le coronavirus ?
il y a 6 heures 1 min
décryptage > France
Ecoutons-là

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

il y a 7 heures 12 min
décryptage > Economie
Résilience face au climat

Canicules, inondations et tempêtes : la vulnérabilité humaine et économique diminue avec les années

il y a 8 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Les Jungles rouges" de Jean-Noël Orengo, les rêves suscités par l’Indochine et l’Extrême-Orient, de 1924 à 1951

il y a 21 heures 39 min
pépite vidéo > Consommation
Parfums de l'été
Paris : Matthieu Carlin, le chef pâtissier du Crillon, propose les glaces du célèbre palace dans un food truck
il y a 22 heures 48 min
light > France
Lieu mythique
Covid-19 : Sénéquier, le célèbre établissement de Saint-Tropez, ferme temporairement
il y a 1 jour 27 min
pépites > Economie
Monde d'après
Plan de relance : Bruno Le Maire annonce le déblocage d’un milliard d'euros en faveur des relocalisations
il y a 1 jour 2 heures
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive
il y a 1 jour 4 heures
© Reuters
© Reuters
Gouzou gouzou

Ce que le rire des bébés nous apprend sur leur cerveau

Publié le 26 octobre 2013
Avec Michel Dib
Le scientifique britannique Caspar Addyman réactualise les effets des exercices neuro-psychologiques sur l'étude du cerveau des bébés. Le rire, par exemple, est une forme de communication enfantine qui permet de comprendre les différents stades d'évolution du cerveau des bébés.
Michel Dib
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
 Michel Dib est neurologue à l’hôpital de la Pitié-Salpétrière depuis plus de vingt ans. Membre de la Société Française de Neurologie, il est auteur de plusieurs ouvrages scientifiques et destinés au grand public, notamment Apprivoiser la migraine aux...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le scientifique britannique Caspar Addyman réactualise les effets des exercices neuro-psychologiques sur l'étude du cerveau des bébés. Le rire, par exemple, est une forme de communication enfantine qui permet de comprendre les différents stades d'évolution du cerveau des bébés.
Avec Michel Dib

Atlantico : Une récente étude proposée par le britannique Caspar Addyman (du Birbeck College) révèle que les interactions des enfants (pleurs, rire) sont des formes de communication qui se développent peu à peu chez le jeune enfant, signe du développement du cerveau de celui-ci. Mais que savons-nous aujourd’hui des cerveaux des bébés ?

Michel Dib : Il n’y a pas eu ces dernières années des avancées majeures dans le domaine de la recherche sur le cerveau des bébés. Nous savons et nous étudions chez eux les phénomènes d’élasticité cérébrale et les secrets biochimiques de cette élasticité. Ces phénomènes biochimiques sont visibles dès les premières années et nous intéressent  puisqu’ils peuvent avoir des répercussions dans d’autres domaines de thérapie chez l’adulte, notamment en ce qui concerne les troubles de la mémoire.

Comment évoluent leurs cerveaux et comment expliquer l’apprentissage des modes de communication des jeunes enfants au niveau neurologique ?

L’évolution du cerveau de l’enfant  s’étudie notamment grâce à son apprentissage du langage de la marche. De fait, il existe dans son cerveau des cellules souches, embryonnaires, qui vont peu à peu se différencier les unes des autres dans les centres du mouvement et du langage. Prenons l’exemple de la marche, à la naissance, le bébé ne peut pas marcher mais peu à peu, et grâce à l’action du cerveau qui imprime l’apprentissage de la marche, ses cellules motrices vont évoluer jusqu’à ce qu’il sache se mouvoir. Cet apprentissage se fait au rythme de chacun, en fonction de facteurs génétiques ou environnementaux. Par ailleurs, c’est un peu différent en fonction du sexe de l’enfant. On observe que les filles parlent plus vite alors que les jeunes garçons marchent plus vite. Cela s’explique simplement, le développement des cellules neuronales est lié aux stimuli. Si l’on accentue plus les stimuli du langage ou de la marche, l’enfant se développera plus vite dans ces domaines. Des expériences ont été entreprises sur des bébés souris par exemple, en comparant l’évolution du bébé souris élevé dans une cage simple, et celui d’un autre élevé dans une cage dont l’environnement est plus complexe, nous voyons que ce dernier possède un cerveau plus développé et une mémoire plus importante.

D’après le docteur Addyman, le rire est un élément essentiel pour comprendre le fonctionnement du cerveau des bébés. Il permet de montrer à quel point l’enfant comprend le monde extérieur et donc de préciser les stades d’évolution du cerveau. Au-delà du rire, comment est étudié le cerveau des plus jeunes ?

On l’étudie essentiellement à travers des méthodes d’imagerie et par des travaux faits sur des bébés mort-nés, des embryons de dernier mois. Mais la recherche en ce cas est un peu complexe compte tenu des parents. Globalement, nous utilisons des méthodes non-invasives comme l’imagerie IRM et les travaux neuro-psychologiques. Dans ce dernier cas, nous étudions les différentes émotions liées au stimulus sensoriel ou moteur qui peuvent actionner des zones chez les enfants. Ces tests servent à définir les zones d’activation et les circuits de transmission qu’elles induisent. A titre d’exemple, une émotion comme le rire ou les pleurs induisent une activation dans le centre, et on voit où cette activation se propage et dans quels circuits. S’il y a une différence avec l’adulte, on comprendra mieux le fonctionnement de l’enfant. Son cerveau va ensuite se différencier, se développer pour devenir un cerveau d’adulte. La fonction de mémoire nous intéresse beaucoup, les faits passés dès les premiers jours de naissance sont emmagasinés dans l’inconscient, cette force de fixation de la mémoire est très importante chez les bébés. Elle peut d’ailleurs conditionner l’avenir et la personnalité de l’enfant. Nous savons par exemple que le fait qu’un bébé vive dans un environnement complexe, avec beaucoup de gens, plusieurs endroits différents, influencera leur vie.

Comment accompagner au mieux le développement du cerveau l’enfant ?

L'accompagnement doit correspondre aux besoins de chaque enfant, il est donc à voir en fonction de chaque bébé. Il faut les entourer d’affection bien sûr et stimuler les phénomènes d’apprentissage progressif. En suivant leur développement et en fonction de leur demande, il est important de stimuler les cellules motrices de la mémoire et du langage : leur faire écouter des choses, dialoguer avec eux avant qu’ils ne parlent, faire des exercices moteurs compatibles à leur niveau de motricité et en ce qui concerne la mémoire, effectuer des jeux éducatifs et des discussions simples.

Quand le cerveau des bébés est-il entièrement formé et apte à la socialisation?

Le cerveau continue de se développer jusqu’à l’adolescence, il est en évolution permanente, même chez les adultes. Si un adulte, par exemple, est exposé à une maladie, sa capacité à récupérer sera conditionnée à celle du cerveau à s’adapter à ces pathologies. Le cerveau est donc toujours en mouvement. Néanmoins, le développement en volume sera plus important jusqu’au début de l’adolescence, puis plus lent. En ce qui concerne la fonction sociale, elle n’est pas dépendante du cerveau mais de l’environnement et de l’éducation, fonction des stimuli.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
bébé, rire, cerveau
Thématiques :
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
EOLE
- 26/10/2013 - 18:43
J'adore les "vérités dogmatiques"...
...du genre (et, bien évidemment, du gender): "la fonction sociale, elle n’est pas dépendante du cerveau mais de l’environnement et de l’éducation" ou bien "les faits passés dès les premiers jours de naissance sont emmagasinés dans l’inconscient" que l'auteur n'a pas pu découper au scalpel en raison du caractère "invasif" de la méthode... encore faudrait-il qu'il localise cet "inconscient" dans le cerveau du bébé, un peu trop locomoteur chez le garçon et trop langagier chez la fille, sans doute...