En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

02.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

03.

Le mystère du lac de Starnberg : comment est vraiment mort Louis II de Bavière

04.

Carla B. vole au secours de Brigitte M., Jenifer de son mari (mais là, c’est face à la mafia); Céline Dion ne vend plus, Kanye West vend tout (et n’importe quoi); Britney Spears veut qu’on lui laisse voir ses enfants; Kate Middleton enceinte du 4ème ?

05.

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

06.

4 ans pour une révolution : comment Boris Johnson a transformé radicalement le Royaume-Uni

07.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

05.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

06.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Emotion
Clémence Botino, Miss Guadeloupe, a été élue Miss France 2020
il y a 46 min 3 sec
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

La Silicon Valley chinoise : Shenzhen, la ville d'adoption de Huaweï, véritable atout pour l'innovation, la stratégie et le rayonnement mondial de l'entreprise

il y a 4 heures 2 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

La clé de la réussite pour une stratégie efficace face à la radicalisation : la nécessité de lutter contre la source du recrutement djihadiste

il y a 5 heures 5 min
décryptage > Politique
Et maintenant le "Jewxit" !

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

il y a 13 heures 13 min
décryptage > Economie
Sommet

Sous les BRICS, la Chine

il y a 14 heures 4 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que les modifications de nos régimes et de nos modes de production alimentaires peuvent changer pour la planète. Ou pas
il y a 14 heures 53 min
décryptage > Politique
Discours de l’anti-méthode

L’onde de choc : les gauches radicales françaises et américaines face à l’effondrement Corbyn

il y a 16 heures 1 min
décryptage > France
Usual Suspects

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

il y a 16 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le roman des Goscinny, naissance d'un gaulois" de Catel Muller : un parcours tendre et souriant aux sources de l'inspiration du père d'Astérix et Obélix

il y a 1 jour 2 heures
pépites > Défense
Solidarité et soutien envers nos soldats
Emmanuel Macron sera avec les militaires français en Côte d’Ivoire pour les fêtes de fin d’année
il y a 1 jour 3 heures
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Mars : de la glace détectée à 2,5 cm seulement sous la surface ; Science décalée : on boit plus d’alcool dans les pays froids et sombres
il y a 1 heure 39 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

La délicate question des terroristes étrangers et de leurs nationalités

il y a 4 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Si je t'oublie" de Morgan Sportès : le captif amoureux

il y a 12 heures 42 min
décryptage > France
Wiki Agri

Le Sénat se penche (enfin) sur le suicide des agriculteurs

il y a 13 heures 38 min
décryptage > International
Bras de fer

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

il y a 14 heures 28 min
décryptage > Culture
N’oublie pas leurs petits souliers

Petit (riche) papa Noël : mais au fait, que rapportent les tubes de Noël chaque année à leurs auteurs ?

il y a 15 heures 7 min
décryptage > Europe
"Get Brexit Done"

4 ans pour une révolution : comment Boris Johnson a transformé radicalement le Royaume-Uni

il y a 16 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Jeune homme à la Mule" : quand Michel Orcel chausse la lorgnette de Stendhal…

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Raymonda" de Rudolf Noureev d'après Marius Petipa : la perfection classique pendant trois heures d’horloge… Et on en redemanderait…

il y a 1 jour 2 heures
pépite vidéo > Religion
Huit mois après
Chantier de Notre-Dame de Paris : France 2 dévoile des images de l'intérieur de la cathédrale
il y a 1 jour 4 heures
© Reuters
En France, les médicaments seraient à l'origine de 18 000 morts par an.
© Reuters
En France, les médicaments seraient à l'origine de 18 000 morts par an.
Surmédication

Beaucoup plus nombreux que les accros aux drogues dures : que fait-on pour les milliers de Français dépendants aux antidouleurs et antidépresseurs ?

Publié le 19 septembre 2013
Les médicaments seraient responsables d'au moins 18 000 décès chaque année en France. C'est bien plus que le nombre de victimes d'overdoses mortelles dues à l'héroïne, la cocaïne et les opiacés.
Le Docteur Dan Véléa est psychiatre addictologue à Paris.Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur les addictions, dont Toxicomanie et conduites addictives (Heures-de-France). Avec Michel Hautefeuille, il a co-écrit Les addictions à Internet (Payot)...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dan Véléa
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Docteur Dan Véléa est psychiatre addictologue à Paris.Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur les addictions, dont Toxicomanie et conduites addictives (Heures-de-France). Avec Michel Hautefeuille, il a co-écrit Les addictions à Internet (Payot)...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les médicaments seraient responsables d'au moins 18 000 décès chaque année en France. C'est bien plus que le nombre de victimes d'overdoses mortelles dues à l'héroïne, la cocaïne et les opiacés.

Selon un rapport de l'OFDT (Observatoire français des drogues et des toxicomanies) paru en juin 2013, le nombre d'usagers réguliers de cocaïne chez les 11-75 ans en France en 2010 est de 400 000 et 500 000 pour l’héroïne. 11 millions de Français sont des usagers de psychotropes. Par ailleurs, et toujours en 2010, 392 cas de décès par surdose de cocaïne, d’héroïne et d'opiacés ont été relevés. En France, les médicaments seraient à l'origine de la mort de 18 000 personnes par an.

Selon l'Office for National Statistics, au Royaume-Uni en 2012, 807 personnes sont décédées d'une overdose d'antidouleurs et antidépresseurs et 32 000 cas de dépendance à ces médicaments ont été relevés.

Enfin, aux Etats-Unis en 2012, 2 millions de personnes sont dépendantes aux médicaments opiacés et 16 500 cas de morts par overdose d'antalgiques opiacés ont été relevés.

Atlantico : Au Royaume-Uni en 2012, davantage de personnes sont mortes en abusant des analgésiques et des antidépresseurs que des drogues comme l’héroïne ou la cocaïne, et selon l’Office for National Statistics, le nombre de morts dû à la prise de ces médicaments est en augmentation. Au total, 32 000 britanniques seraient accro à ces derniers. Quelle est l'ampleur du phénomène en France ?

Dan Véléa : En France, en 1995, le rapport Zarifian indiquait déjà que l’on avait une surconsommation de tout ce qui était psychotropes, anxiolytiques ou antidépresseurs et estimait que près de 10 millions de Français utilisaient ces médicaments. Le pourcentage a beaucoup augmenté. Les antidouleurs et anxiolytiques sont devenus monnaie courante.

Deux aspects peuvent expliquer cela : on est dans une société de la performance où l’on recherche le bonheur à tout prix, la frustration est mal supportée, les gens cherchent un produit qui les rende performant, les apaise et les anesthésie. Le corps médical est responsable, il n’est pas rare de voir des gens avec des petits signes de dépression à qui on prescrit des antidépresseurs et qui auront du mal à décrocher une fois addict.  

Les malades sont-ils suffisamment alertés sur les risques qu'ils encourent à prendre de tels médicaments ?

Il faut espérer que les médecins avertissent au moins les patients des risques de la prise de ces médicaments et qu’ils mettent en place avec eux des programmes : comment entamer le médicament, quels sont les risques secondaires, comment se rendre compte de son efficacité, comment parvenir peu à peu à le réduire et l’arrêter complètement sans rendre le patient dépendant chimiquement.

Comment se répartissent les responsabilités entre patients et corps médical ? 

Il y a plusieurs aspects. Le corps médical a peut-être une facilité de prescription mais il y a aussi une saturation des médecins spécialistes, par exemple trouver un psychiatre voire un psychothérapeute est très difficile, le prix est élevé, les listes d’attente s’allongent et il y a un aspect d’immédiateté. Certains patients jugent leur médecin en fonction de la rapidité de la prescription : un médecin qui prescrit des médicaments est un bon médecin, un médecin qui privilégie l’écoute avant de trouver le bon remède est mal perçu. Les médecins peuvent être prisonniers de cette attitude. Certains ne respectent pas la déontologie, c’est plutôt rare mais il faut faire attention.

Comment est établie la dépendance ? Est-elle prise au sérieux ? Comment les malades sont-ils alors pris en charge une fois celle-ci identifiée ?

La dépendance dans le sens de l’addiction est définie selon des critères très précis. Il y a deux types de classification : le DSM-IV, manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, est la bible américaine de la psychiatrie et le CIM-10, classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes, standard européen, définit la dépendance. Dans les deux cas, la dépendance est définie par un usage abusif et par le fait que la personne ne peut plus se passer du médicament : dès qu’il y a un manque, elle est stressée, angoissée et irritable.

Beaucoup de gens organisent leur vie à travers le produit et ne peuvent vivre sans antidépresseurs et anxiolytiques, malheureusement dans certains cas, mélangés au tabac et à l’alcool. Certains ont besoin d’une « béquille chimique » pour fonctionner au quotidien. 

Propos recueillis par Karen Holcman

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

02.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

03.

Le mystère du lac de Starnberg : comment est vraiment mort Louis II de Bavière

04.

Carla B. vole au secours de Brigitte M., Jenifer de son mari (mais là, c’est face à la mafia); Céline Dion ne vend plus, Kanye West vend tout (et n’importe quoi); Britney Spears veut qu’on lui laisse voir ses enfants; Kate Middleton enceinte du 4ème ?

05.

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

06.

4 ans pour une révolution : comment Boris Johnson a transformé radicalement le Royaume-Uni

07.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

05.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

06.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Anemone
- 20/09/2013 - 10:27
@carredas
Profession de santé, ayant 1 DIU de SP, et mbre d'un comité handicap (entre autres), je ne prétend pas mieux savoir que les autres.
.
Je vous parle seulement ma pratique régulière (analyse des prescriptions, visites professionnelles au lit des malades, accompagnement de ces malades, de leur famille.... et formatrice des soignants sur la relation d'aide, l'empathie de C. Rogers... toujours entre autres...
.
Je ne cherche pas à étaler mes compétences, mais à vous dire que, pour 1 fois, j'ai l'impression -sans doute fausse et subjective- de savoir (un peu) de quoi je parle.
.
Il y a trop de prises d'anti-douleurs, car mal prescrits, mal utilisés, avec des tas d'effets iatrogènes (effets 2aires ou interactions) parfois pires que le mal traité.
.
@Jerem
Le principe d'une prescription de PH est de diminuer les prescriptions dites de ville d'au minimum 4 lignes.
.
... qui sont aussitôt remises à la demande des malades par le praticien de ville... A la demande des malades.
Et ce dans 80% des cas observés.
.
Je vous passe les lignes ajoutées pour supprimer les effets 2aires dus aux médicaments déjà prescrits, puis celles ajoutées pour supprimer ceux induits par ceux ci ...etc!
texarkana
- 20/09/2013 - 10:02
Arrêtez d'attaquer les antidépresseurs
Chroniquement dépressif dans le passé, j'ai trouvé mon équilibre depuis une quinzaine d'années grâce aux antidépresseurs. Si on comlmence à les prohiber comme le cannabis , ,que ferai je? blablater dans le vide avec un psychiatre-voyeur? ras le bol du "médicalement correct"...
carredas
- 20/09/2013 - 08:30
@Anémone
Si vous lisez mon commentaire sans à priori, vous verrez que je ne justifie pas l'abus des médicaments et que je souligne même que certaines catégories de patients parfois sur-médicamentés n'ont pas les moyens de faire entendre leur voix ( enfants et personnes âgées )
Vous avez milité pour l'abandon du di-antalvic, moi je milite pour la prise en charge de la douleur de préférence par des personnes qui savent ce que souffrir veut dire ou qui savent ce que empathie veut dire.
Sans doute n'évoquons nous pas les mêmes douleurs mais je suis toujours réservée face à des personnes qui "savent" mieux que ceux qui souffrent.
Je dis dans mon commentaire que la sur-médication est un sujet complexe aux facteurs multiples, je n'encourage personne à ingurgiter des tombereaux de somnifères et je maintiens que cibler les anti-douleurs parmi tous les médicaments parfois inutiles voire dangereux absorbés par une population sur prescription d'un médecin réputé compétent n'est pas un bon choix.