En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 2 heures 57 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 3 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 4 heures 59 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 6 heures 4 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 7 heures 11 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 7 heures 56 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 8 heures 21 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 10 heures 48 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 11 heures 23 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 11 heures 52 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 3 heures 23 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 4 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 5 heures 50 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 6 heures 38 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 7 heures 27 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 8 heures 11 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 20 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 11 heures 12 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 11 heures 35 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 12 heures 22 min
© flickr/bob jagendorf
Une simple recherche sur Google avec les mots "les roux" laisse apparaître en première suggestion 'les roux puent".
© flickr/bob jagendorf
Une simple recherche sur Google avec les mots "les roux" laisse apparaître en première suggestion 'les roux puent".
Personne n'en parle

Le roucisme, ou discrimination anti-roux : oui, ça existe et tout le monde en rit

Publié le 14 octobre 2013
Les roux ont été victimes de nombreux préjugés au cours de l'histoire. Si les condamnations ont aujourd'hui disparu, les moqueries persistent.
Valérie André est professeur d'histoire de la littérature à la Faculté de Philosophie et Lettres à l'Université Libre de Bruxelles.Elle est l'auteure de Réflexions sur la question rousse : Histoire littéraire d'un préjugé (Editions Tallandier, 2007).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Valérie André
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Valérie André est professeur d'histoire de la littérature à la Faculté de Philosophie et Lettres à l'Université Libre de Bruxelles.Elle est l'auteure de Réflexions sur la question rousse : Histoire littéraire d'un préjugé (Editions Tallandier, 2007).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les roux ont été victimes de nombreux préjugés au cours de l'histoire. Si les condamnations ont aujourd'hui disparu, les moqueries persistent.

Atlantico : Une simple recherche sur Google avec les mots "les roux" laisse apparaître en première suggestion 'les roux puent". Pourquoi les roux sont-ils encore victimes de préjugés et de moqueries ?

Valérie André : Le phénomène est assez simple et n'a que faiblement évolué dans le temps et dans l'espace. Il s'agit d'un préjugé ancestral si bien ancré dans la conscience collective que l'on ne se rend même plus compte de la nature même du préjugé qu'il constitue. Les blagues et les remarques émises à l'égard des roux ont déjà entendues de tous, lues dans des livres ou vues à la télévision ce qui entraîne une certaine habitude.

"Poil de carotte", "tu as regardé le soleil au travers d'une passoire"... tous ces propos sont hérités de siècles entiers de préjugés sur les roux qui remontent jusqu'à l'antiquité. Les hommes roux sont par exemple souvent réputés agressifs, violents ou colériques... Mais un individu qui entend tout le temps les mêmes moqueries a tendance à anticiper voire à se comporter en victime pour se protéger en amont. C'est typiquement l'effet "poil de carotte".

Cette situation débouche sur une mécanique assez courante : la marginalité ou la minorité va provoquer dans le groupe d'accueil un mouvement extrêmement ambivalent d'attraction ou de répulsion. Dans le cadre de la rousseur, la société a tendance à mettre en avant le caractère négatif.

La rousseur n'est rien d'autre qu'une singularité biologique au sens propre du terme qui se caractérise par certains éléments particuliers dont le résultat est une différenciation dans la composition de pigment que l'on appelle la mélanine qui détermine si un individu est blond, brun ou noir de cheveux. Cette couleur de cheveux représente 3% dans une population où il n'y a pas d'ascendants (parents, ancêtres...) roux. Si l'on se base sur un panel neutre, nous sommes effectivement sur une "anomalie" au sens épidémiologique du terme.

A contrario, il existe également une certaine attraction des roux. Une survalorisation de la rousseur féminine émerge même depuis plusieurs années avec toute une série de produits colorants pour les cheveux, shampoings spéciaux... parfois même pour des raisons associées aux préjugés comme la sensualité de la femme rousse. Nous sommes donc bien dans une ambivalence.

Pouvons-nous parler de discrimination voire de "roucisme" ou simplement de préjugés ?

Nous pouvons tout à fait parler d'une discrimination et, dans une certaine mesure, d'un racisme anti-roux puisque les procédés intellectuels et non-intellectuels sont exactement les mêmes. La seule différence avec le "racisme", c'est qu'il n'y a pas d'ethnie rousse ou de groupe ethnique correspondant à cette singularité.

Les préjugés n'en sont par conséquence que plus tenaces et peu pris en considération car les blagues et moqueries sur les roux apparaissent comme restant dans le champ du politiquement correct. Mais si l'on remplace tous les quolibets émis à l'égard des roux par une référence à un groupe ethnique existant, on se rend rapidement compte que l'on tombe dans le racisme. Des propos parfois incriminés par la loi. Or ce n'est pas le cas avec les références à la rousseur car il ne s'agit pas d'un groupe ethnique particulier.

Quelles peuvent-être les dérives possibles de cette banalisation des propos anti-roux ?

Les dérives sont donc énormes parce que les roux en souffrent individuellement et sont isolés. Cette souffrance est d'autant plus importante qu'avec l'essor des réseaux sociaux nous sommes entrés dans un engrenage puisque la toile favorise l'expansion de propos qui ne sont pas passés au crible de l'auto-censure : c'est une véritable banalisation des propos anti-roux.

Nous avons ainsi assisté à un florilège d'"actions anti-roux" via les réseaux sociaux. L'une d'elle a mal tourné au Canada avec l'organisation d'une "Journée nationale des coups de pied aux roux" qui s'est traduit par plusieurs accidents et l'ouverture d'une enquête policière en 2008. En France, en Savoie, un collégien s'est même pendu en février 2013 à cause de la souffrance qu'il ressentait des moqueries sur les roux dont il était victime. Il y a un vrai problème.

Il serait absurde de mettre ce mouvement anti-roux au même niveau que l'antisémitisme ou autres formes de racisme. Mais il s'agit d'une véritable discrimination susceptible d'évoluer vers une radicalisation.

Une Ginger Pride (une "roux pride") s'est tenue au Royaume-Uni le 10 août dernier. Y a t-il un "sentiment roux" ?

Face à ces événements, une certaine communautarisation des roux se créer de manière artificielle. Cette volonté d'appartenir à un groupe est le propre même de l'altérité : lorsque vous vous sentez minoritaire, vous cherchez à vous rapprocher de ceux qui vous ressemblent.

La surmédiatisation (par rapport aux années précédentes) des discriminations anti-roux tend à favoriser ce rassemblement et cette solidarité entre les rouquins et rouquines, ce qui n'est rien d'autre qu'une réaction aux groupes anti-roux que l'on a pu voir naître ces dernières années.

Comment les roux ont-ils été victimes de préjugés et d'attaques dans l'histoire ? Que savons-nous réellement ?

Les roux ont été victimes de nombreux préjugés ou châtiments au cours de l'Histoire, mais moins systématiquement qu'on ne le pense. Les femmes rousses étaient considérées comme des sorcières au XVIe siècle. Mais lorsque vous regardez les traités composés par les inquisiteurs des chasses aux sorcières, vous ne trouvez pas la rousseur comme trait physique distinctif. Il s'agit surtout d'une idée qui s'est développée bien qu'elle ne corresponde pas vraiment à la réalité de l'époque. Pourtant, dans les livres, les romans, les représentations picturales... il y a beaucoup de sorcières rousses.

De même, l'idée selon laquelle Judas était roux est largement répandue dans la croyance collective. Jusque dans les années 1920, nous retrouvons ainsi dans la plume de beaucoup d'auteurs comme Emile Zola ou Honoré de Balzac l'expression "roux comme Judas". Or aucune référence n'est faite à la couleur des cheveux de Judas dans l'évangile. Il s'agit donc d'une idée qui s'est imposée d'elle-même par la représentation que la société a pu s'en faire. Il reste difficile de déterminer si les roux ont souffert de la mauvaise réputation de Judas chez les chrétiens.

Dans un ordre différent, les prostituées sont souvent rousses dans la littérature du XIXe siècle. C'est récurrent chez certains écrivains comme Emile Zola ou Guy de Maupassant alors qu'aucun élément ne permet de le prouver. Marie-Madeleine est ainsi souvent représentée comme étant rousse alors qu'il n'y a aucune référence à cette rousseur présumée dans les textes bibliques.

Que le personnage soit réel ou pas, roux ou pas... le problème n'est pas là. Le problème est la représentation que la société s'en fait, sous forme de mythe et de fantasme qui s'alimentent dans le temps.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Satan
- 20/10/2013 - 01:37
Suppôts de Satan vous dîtes?
Et personne pour parler de la discrimination envers les satanistes??? Encore un scandale occulté!
anakyn
- 14/10/2013 - 13:23
Bah !
Au Moyen-Âge, on les considérait comme les suppôts de Satan et on les brûlait ! Les temps changent......
jemima
- 14/10/2013 - 12:20
un oubli ? ............
vous parlez des religions juive et chrétienne .... mais savez-vous que l'islam prétend que Mohammed était roux ou teint en roux ? ... les roux ont donc la cote ! ...
d'ailleurs le "bon musulman" teint ses cheveux et sa barbe en roux ... à voir surtout au Pakistan ... Afghanistan où c'est très fashion sauf pour les femmes bien entendu pour qui le roux est la couleur de la débauche ...
@Ravidelacreche et Leditgaga ... et le roux bignolle ? .. c'est bon aussi non ? ..