En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

02.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

03.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 10 heures 19 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 13 heures 33 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 14 heures 46 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 16 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 17 heures 26 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

il y a 18 heures 55 min
pépite vidéo > Europe
Zones d'ombre
Inquiétudes en Europe : comment le coronavirus a-t-il pu arriver en Italie si rapidement ?
il y a 20 heures 27 min
décryptage > Politique
Qu'est-ce qu'on se marre avec lui…

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

il y a 21 heures 33 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

il y a 22 heures 6 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 22 heures 56 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 11 heures 14 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 14 heures 14 min
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 15 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 17 heures 17 min
pépites > Justice
Renvoi
Grève des avocats : le procès de François Fillon et de son épouse Penelope est renvoyé au mercredi 26 février
il y a 17 heures 43 min
pépites > Justice
Terrorisme
Nicole Belloubet révèle qu'une quarantaine de djihadistes vont sortir de prison en 2020 et près de 300 d'ici 2023
il y a 19 heures 11 min
décryptage > Economie
Diplomatie

L'euro au plus bas par rapport au dollar : pourquoi, jusqu’où ?

il y a 21 heures 18 min
décryptage > Economie
Disraeli Scanner

La République une et indivisible d’Emmanuel Todd

il y a 21 heures 51 min
décryptage > Terrorisme
Etat islamique

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

il y a 22 heures 35 min
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 23 heures 7 min
© Reuters
48 boîtes de médicaments par habitant ont été consommées en moyenne en France en 2011.
© Reuters
48 boîtes de médicaments par habitant ont été consommées en moyenne en France en 2011.
Bonnes feuilles

Comment le médicament est devenu le meilleur ami de l'homme

Publié le 04 août 2013
A travers son témoignage personnel, l'auteur met le doigt sur un mal qui nous touche tous à divers degrés : l'hypocondrie. Extrait de "Confessions d'un hypocondriaque" (2/2).
Christophe Ruaults est journaliste et hypocondriaque.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe Ruaults
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe Ruaults est journaliste et hypocondriaque.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A travers son témoignage personnel, l'auteur met le doigt sur un mal qui nous touche tous à divers degrés : l'hypocondrie. Extrait de "Confessions d'un hypocondriaque" (2/2).

S’il est essentiel de choisir le bon médecin, il l’est tout autant de trouver le bon pharmacien. C’est un partenaire de votre santé avec qui la relation ne peut être qu’exclusive, il fait partie de votre garde rapprochée. Mon pharmacien est une pharmacienne et cette femme est une perle. Lors de nos rencontres, très régulières, elle s’empresse de me demander comment je vais, avant même de lire l’ordonnance qui va l’en informer. Vous observerez qu’il est très rare de ne pas en avoir une en poche lorsque l’on sort de chez le médecin. Redoutable efficacité des visiteurs médicaux, missionnés par les laboratoires pour faire des généralistes nos dealers ― quarante-huit boîtes de médicaments par habitant en France en 2011.

La pharmacie est idéalement située sur mon parcours de santé, à mi-chemin entre le cabinet du Dr Hausler et mon repaire, une étape, lors du retour, pour faire les provisions et satisfaire la goinfrerie de Charlie. Combien de fois ai-je dû affronter le regard réprobateur de Claire en posant sur la table de la cuisine mon sachet rempli de boîtes de différentes tailles et de différentes couleurs.

― Tu vas finir par te rendre malade avec tous ces médicaments !

― Tu ne crois pas que tu exagères un tout petit peu ?

― Pas autant que toi. Enfin, Thomas, avec tout ce que tu as pris dans ta vie, je suis sûre qu’on pourrait soigner pendant un an un pays d’Afrique, et je ne te parle pas des effets secondaires sur ton organisme.

― Justement, il y a certains de ces médicaments qui ont des effets secondaires et d’autres qui les atténuent, c’est pour ça qu’il y en a autant.

― Parfois tu devrais aussi prendre en compte les effets secondaires sur ta vie avec moi.

― Il n’y a rien dans ce sachet qui va agir sur ma libido !

― Je ne te parle pas de ça, idiot, je te dis simplement que… Soupir, regard de Claire perdu dans le lointain, pas d’humeur à prendre du recul ce matin-là.

Chez ma pharmacienne, aucun état d’âme. Elle assure le job sans sourciller, une vraie pro. Et surtout, elle n’essaye pas d’écouler auprès de moi ses médicaments génériques aux noms barbares. Dans l’hypothèse où elle s’y risquerait, la mention « non substituable » que le Dr Hausler prend soin d’apposer sur mes ordonnances lui barrerait la route. Cétirizine Biogaran, ça vous met en confiance pour soigner une allergie ? Alors que Virlix, c’est autre chose. Prononcez le nom à haute voix et constatez comme il est agréable en bouche, il glisse sur les papilles comme un bonbon fruité. Intuitivement, on sait que notre Virlix va faire sans regimber ce pour quoi il a été conçu : maintenir à distance les éruptions cutanées et rhinites intempestives qui nous gâchent l’existence. Un nom de médicament, c’est très important, on ne le choisit pas au hasard. C’est comme un engagement qui est pris, celui de nous faire du bien lorsque nous irons mal, il doit porter en lui l’idée d’une présence rassurante dans la maison. Pour savoir s’il sonne juste, c’est simple, vous devez pouvoir donner ce nom à votre animal de compagnie. J’ai d’ailleurs baptisé mon Jack Russel, Guronsan. Il passe l’essentiel de ses journées à dormir et ce qu’il en reste à me regarder d’un air consterné. L’énoncé de son nom est l’une des rares occasions de voir un peu de vie animer son corps ou du moins sa tête, qu’il redresse d’un air vaguement intéressé avant de replonger dans sa neurasthénie.

En ce qui concerne les génériques, je n’ai pas toujours été contre. J’étais même prêt à me racheter une conscience en apportant par ce biais ma contribution au redressement des comptes publics mais évidemment, Charlie ne l’entendait pas de cette oreille.

― On va faire un test, mon p’tit gars.

― Si tu veux.

― Coltramyl et Thiocolchicoside. D’après toi, où se cache le générique ?

― Hum…

― Lequel des deux est la pâle copie d’un principe actif dont le brevet est tombé dans le domaine public, faite par d’anciens élèves besogneux, alors que l’autre résulte d’une molécule originale, mise au point par un premier de la classe ?

― Je dirais…

― Lequel des deux porte un nom de maladie plus que de médicament ?

― Si tu ne me laisses pas en placer une, ça va être difficile de te répondre.

― Lequel semble parler une langue étrangère, comme s’il ne souhaitait faire aucun effort pour s’intégrer dans l’armoire à pharmacie ?

― O.K., laisse tomber, tu as gagné.

Charlie avait visé juste. Songerait-on à appeler son bouledogue Thiocolchicoside ? C’est un nom à coucher dehors, qui n’évoque rien d’autre que son statut de produit chimique, une molécule impersonnelle noyée dans la masse. Aucune image apaisante ne nous vient à l’esprit quand on l’entend, juste celle de laborieux laborantins en blouse blanche manipulant des éprouvettes dans des pièces aux murs gris. À croire que leurs parts de marché modestes empêchent les fabricants de génériques de se payer des études marketing dignes de ce nom. Pourtant, cela leur permettrait d’accroître leur chiffre d’affaires. C’est le bouledogue qui se mord la queue.

Extrait de "Confessions d'un hypocondriaque", Christophe Ruaults (Editions Michalon), 2013. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

02.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

03.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires